1398595930.jpg 1398595916.jpg 1398595909.jpg 1398595901.jpg
Site partenaire callofduty
"Capcom nous livre une belle démonstration du potentiel technique de la Nintendo 3DS. Un achat indispensable que l'on soit fan ou"
Geek4Life
Resident Evil : Revelations

Six mois après « Resident Evil : The Mercenaries 3D », Capcom rempile avec « Revelations », un survival horror magistral, exclusif à la Nintendo 3DS. Une bonne pioche si vous aimez jouer à vous faire peur...

Capcom dote enfin la Nintendo 3DS d'un véritable Resident Evil ! L'occasion d'oublier « Resident Evil : The Mercenaries 3D » et son ambiance « scoring » tant décriée par les puristes. Arborant son format d'origine de jeu d'aventure orienté action, « Revelations » fait mouche dès l'introduction. Nous retrouvons donc instantanément nos marques, avec l'exploration de couloirs exigus, la collecte de clés et des précieuses herbes médicinales, sans oublier les phases de combat (toutes plus épiques les unes que les autres). Située entre les évènements de Resident Evil 4 et ceux du cinquième opus, la trame scénaristique est donc idéale pour approfondir le background de la saga ! Côté casting, nous retrouvons Chris Redfield et Jill Valentine (issus du premier opus paru sur Playstation en 1995), en compagnie de deux nouveaux personnages : Jessica Sherawat et Parker Luciani. Aussi bon sur le fond que sur la forme, « Resident Evil : Revelations » ne ménage pas nos nerfs. Immergé dans de nouveaux lieux inquiétants (dont celui d'un vaste paquebot abandonné), le soft nous embarque pour une enquête qui regorge de dangers et de rebondissements... L'ambiance oppressante est servie par de somptueuses cinématiques en images de synthèse. Au point que certaines d'entre elles - dont celle de la destruction de la ville – nous ont fortement impressionnés ! Alternant intelligemment séquences d'action (musclées) et casse-têtes, « Resident Evil : Revelations » nous captive tout au long de l'aventure. 

Une belle démonstration technique du potentiel de la 3DS...

Au-delà de son gameplay envoutant, « Revelations » bénéficie d'un soin tout particulier sur le plan de la mise en scène. Que vous ayez déjà joué aux précédents épisodes ou non, le résultat fait honneur au potentiel de la Nintendo 3DS. Avec, notamment, une somptueuse modélisation des ennemis (finement dessinés en 3D). Quant à l'effet stéréoscopique, il ajoute à l'immersion une dimension des plus agréable. La qualité de l’environnement (ultra-détaillé pour un jeu sur console portable) nous a également convaincus. Bref, Capcom fait la preuve, une nouvelle fois, de son incroyable maîtrise dans l'art de nous « glacer le sang » ! Agréable également : la progression est découpée sous forme de chapitres. Idéal pour ne jamais perdre le fil de l'histoire entre deux épisodes...

Une prise en main en béton !

Concernant la prise en main, l'absence d'un second joystick analogique ne pose aucun problème. Toutefois, sachez que le soft est compatible avec le Pad Circulaire Pro. Équipés de couteaux, pistolets, mitraillettes, fusils à lunettes et de grenades, nos quatre héros doivent se frayer un chemin. À vous de prouver vos talents de fine gâchette en esquivant les hordes de créatures contaminées qui grouillent dans les niveaux exigus ! Ajoutez à cela le fait de pouvoir customiser vos armes et vous obtenez l'une des meilleures productions « mature » du catalogue Nintendo 3DS. Retenez également que fidèle à son positionnement « gamer », cet épisode - 100% inédit - nous confronte à des créatures mutantes particulièrement agressives. Au point que certains Boss sont capables de vous faire mordre la poussière en un éclair. Tenez-vous à distance et soyez prudent ! Et n'oubliez pas que le nombre de munitions est limité.  En conclusion, Capcom réalise une belle démonstration de son savoir, avec l'un des meilleurs « survival horror » du marché ! De toute évidence, les développeurs ont parfaitement su tirer partie des capacités techniques de la console. Même les plus exigeants reconnaitront que le soft affiche des graphismes soignés, agrémentés d'animations ultra-fluides À ce propos, celui-ci est bien évidemment facultatif, mais il apporte un réel « plus » au sentiment d'immersion. Les plus critiques lui reprocheront peut-être la présence d'aliasing (bien que relativement discret), mais au vu du résultat global, on flirte avec le sans faute. Dernier point : la fonction Wi-Fi et la connexion Internet apportent la possibilité de jouer en coopération. Un régal ! Quant au mode StreetPass, il permet d'échanger des missions entre deux possesseurs du jeu. Notre bilan est donc très positif ! Un achat indispensable que l'on soit fan ou profane.

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Capcom nous livre une belle démonstration du potentiel technique de la Nintendo 3DS. Malgré un léger aliasing, le rendu visuel – d'excellente facture – nous a fortement impressionnés. Cinématiques, textures, animations... Tout est fait pour nous immerger pleinement dans ce nouveau volet. Un petit chef-d'œuvre.

Gameplay & prise en main : 17/20

Reprenant les mécanismes – oh combien efficaces - de son sympathique « So Quel plaisir de retrouver les mécanismes immuables de la  série. Le hit de Capcom nous revient au mieux de sa forme, alternant explorations, combats, casse-têtes et sueurs froides.  

Musique et bruitages : 17/20

Fidèle aux précédents opus, ce nouveau volet instaure un climat oppressant par le biais d'une bande-son aussi envoutante que soignée. Musiques, bruitages et doublages (VF) font mouche pour notre plus grand bonheur.

Durée de vie : 17/20

Avec près d'une dizaine d'heures de jeu, Resident Evil Revelations confirme son statut de « survival horror » de référence sur la console portable de Nintendo. Entre la campagne et les parties coopératives, la durée de vie est on ne peut plus honorable. Un achat sans risque...  

Note : 17/20

Blockbuster de ce début d'année, « Resident Evil Revelations » nous démontre le formidable potentiel de la Nintendo 3DS via une réalisation technique quasi irréprochable et un gameplay à l'efficacité redoutable. Certes, ceux qui ont connu les débuts sur PlayStationOne ne seront pas dépaysés. Mais au vu de l'efficacité de la mise en scène (et plus encore de l'ambiance), ce nouveau volet est un petit bijou. Un indispensable à recommander sans hésitation aux 16 ans et plus.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.