1398531751.jpg 1398531739.jpg 1398531734.jpg 1398531728.jpg
Site partenaire callofduty
"Konami dépoussière ses chefs d'oeuvre (...) Un achat judicieux aussi bien pour les nostalgiques que pour les néophytes."
Geek4Life
Metal Gear Solid HD Collection

Que les fans de l'ami Snake se réjouissent « Metal Gear Solid HD Collection » regroupe dans une compilation à petit prix trois chefs-d'oeuvre de la saga « Metal Gear Solid ». Une excellente initiative pour vivre (ou revivre) les aventures de notre agent spécial agrémenté de graphismes haute définition...

Disponible exclusivement sur Playstation3 et Xbox 360, « Metal Gear Solid HD Collection » vient donner un coup de jeune aux pépites du catalogue de l'éditeur Konami. Fort d'une excellente image depuis le premier épisode Metal Gear sur Playstation, les tribulations de l'agent « Snake » ne cessent de faire des émules... De ce fait, l'arrivée sur un seule et même support de trois remakes HD est en soi un événement. Commercialisé pour une trentaine d'euros,« Metal Gear Solid HD Collection » regroupe les opus PS2 « Metal Gear Solid 2 Sons of Liberty » et « Metal Gear Solid 3 Snake Eater ». Ainsi que le fameux « Metal Gear Solid Peace Walker » exclusif à la PSP. Bref, un achat indispensable pour tous ceux qui ont découvert la série sur Playstation3, avec le quatrième épisode paru en 2008. Vous voilà immergé – dans les années 70 - dans la peau de « Big Boss », entouré de mercenaires de l'organisation « Militaires sans Frontières ». A vous de relever un sacré défi : stabiliser la paix au Costa Rica. En contrepartie, l’Etat vous fera l’heureux propriétaire d’une ancienne plateforme pétrolière. C'est avec ce pitch que vous allez découvrir les origines de la série, dont le passé de « Snake » et les prémices de « Foxhound ». Très riche en informations, « Metal Gear Solid : Peace Walker » est, rien que pour cela, indispensable à tous les fans de la saga ! Outre son scénario, le jeu de Konami brille par son gameplay tout à la fois novateur et relativement classique. Dans des environnements qui alternent jungle, marais et bases militaires. Autant le souligner : les fusillades et phases infiltration sont largement au programme. On retrouve des mécanismes de jeu bien connus. Avec la possibilité de longer les murs, se mettre à couvert, faire du bruit pour attirer les gardes et utiliser tout un arsenal (fusil d'assaut, pistolet avec silencieux, lance-roquettes...). Au début de la campagne, comme rien ne nous empêche d'employer la manière forte, on court d'une position à l'autre en faisant feu sur tout ce qui bouge. Jusqu'à ce que la zone soit « nettoyée ». Très rapidement, on découvre qu'il vaut mieux se calmer et la « jouer fine » ! Et de fait, doté d'une difficulté relativement corsée, « Metal Gear Solid : Peace Walker » privilégie l'infiltration à l'action brutale. En regard de l'agressivité des Boss, il n'y a pas de place pour le « free-style » ! Bon à savoir : la version HD est nettement plus jouable que celle de la PSP avec la prise en compte du second joystick analogique droit qui faisait tant défaut à la console portable de Sony. Ajoutez à cela la possibilité de vous constituer une armée et un mode multijoueur aussi nerveux que passionnant et vous obtenez l'un des meilleurs épisodes de la saga.

Metal Gear Solid HD Collection

Très apprécié des possesseurs de Playstation2, ce second volet nous immerge dans un condensé « action-infiltration » à bord d'un pétrolier pris d'assaut par une escouade de spetsnaz. Toujours aussi efficace, malgré le poids des années (le jeu est paru en 2002 !), « Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty » fait mouche dès les premières minutes de jeu grâce à son ambiance de film hollywoodien – hautement addictif - et son gameplay tout aussi nerveux que tactique. Étant donné l’ancienneté, l'optimisation des graphiques est un plaisir pour les fans de la première heure ! Quant aux néophytes, cette version leur permet de découvrir l'un des meilleurs épisodes de la saga « Metal Gear Solid ». Un monument du catalogue PS2. Avec le troisième opus intitulé « Snake Eater », vous serez immergé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, où un scientifique soviétique, du nom de Nikolaï Stepanovich Sokolov, rejoint l’Amérique aidé par un agent de la CIA. Le 16 octobre 1962 éclate « l’affaire des missiles » à Cuba. Des fusées soviétiques sont pointées vers les USA. Après un bras de fer avec les Américains, les Soviétiques retirent leurs missiles. Parmi les conditions : le retour en URSS de Sokolov. Bientôt, la CIA découvre que ce dernier travaille sur une arme de destruction massive qui compromet l’avenir du monde. Elle envoie donc un soldat d’élite, membre de l’unité FOX, pour récupérer Sokolov. Vous êtes cet agent, le célèbre Snake, disciple du héros légendaire qu’est The Boss. Il vous faut donc apprendre à survivre en territoire hostile, à trouver de la nourriture et à soigner vos blessures. Appréciable: ’aventure bénéficie désormais d’une caméra libre, outil miracle qui rend l’action bien plus lisible que dans les deux précédents épisodes (PS1 / PS2). Ce ne n’est pas un luxe, car les soldats sont bien organisés : l’IA envoie des patrouilles, appelle des renforts… Un épisode particulièrement réussi ! En bref, chaque épisode dispose d'une vraie personnalité. Avec un gameplay plus ou moins tactique qui s'adapte à tous les types de joueurs. Côté réalisation, Konami dépoussière ses chefs d'oeuvre. Le rendu - haute définition - est remarquable ! De ce fait, dès les premières minutes de jeu, on oublie que ces jeux proviennent de consoles de technologies inférieures à celle la PS3/Xbox 360. Enfin, cerise sur le gâteau, retentez qu'il est également possible de jouer en ligne de deux à six participants (PSN / Xbox Live) et que la compilation comprend en bonus deux épisodes rétros issus des années 80. De ce fait, notre seul regret est l'absence du premier opus (paru sur PC et Playstation).


Geek4Life
Graphismes : 16/20

« Metal Gear Solid HD Collection » nous offre sans difficulté une mise à jour haute définition réussie. Que ce soit sur PSP ou sur PS2, les trois épisodes ont bénéficié d'un sérieux lifting ! Avec, notamment, des textures soignées et l'ajout d'effets visuels qui font honneur aux hits de l'éditeur Konami.

Gameplay & prise en main : 18/20

A l’exception de quelques optimisations, « Metal Gear Solid HD Collection » reprend à l'identique les jeux originels. De ce fait, nous retrouvons la crème du savoir-faire du studio Kojima. Reposant sur des mécanismes de gameplay ayant déjà amplement fait leurs preuves, ces trois épisodes raviront les nostalgiques comme les amateurs d'action-infiltration. Tout simplement grisant !  

Musique et bruitages : 18/20

Nous retrouvons une ambiance sonore de haut vol : musiques, bruitages, doublages (en VO)... tout est fait pour nous immerger pleinement dans l'ambiance survoltée de la saga. Une bande-son magistrale.

Durée de vie : 19/20

Avec trois jeux en un, « Metal Gear Solid HD Collection » dispose d'une durée de vie considérable ! Si vous appréciez les challenges, terminer ces trois «classiques» du genre action-infiltration vous permettra de pleinement rentabiliser votre achat.  

Note : 18/20

Regroupant les deux épisodes Playstation2 (Sons of Liberty et Snake Eater), ainsi que « Metal Gear Solid Peace Walker » paru sur PSP, « Metal Gear Solid HD Collection » ne risque pas de vous décevoir ! Un achat judicieux aussi bien pour les nostalgiques que pour les néophytes séduits par le quatrième opus (exclusif sur PS3). Seul regret : il est franchement dommage que le premier opus ne soit pas intégré !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.