Blades of Time 06.jpg Blades of Time 05.jpg Blades of Time 04.jpg Blades of Time 03.jpg Blades of Time 02.jpg Blades of Time 01.jpg
Site partenaire callofduty
"Même à petit prix, il est indispensable d'aimer les combats frénétiques et de ne pas être trop exigeant."
Geek4Life
Blades of Time

Nouveau beat'em all du studio Gaijin Entertainment, « Blades of Time » tente une percée sur Playstation3 et Xbox 360 en affichant une belle héroïne, un prix attractif et un gameplay résolument nerveux. Pari réussi ?

Reboot du décevant X-Blades (paru en 2009), « Blades of Time » marque un relooking en profondeur du premier opus. Exit le côté aguicheur. Konami insufle un nouvel élan aux aventures de la jeune Ayumi via un nouveau moteur graphique, la suppression du cel-shading et une héroïne un peu plus vêtue. Le gameplay gagne en dynamisme. Il est désormais servi par la possibilité d'altérer le continuum espace-temps pour multiplier des attaques plus dévastatrices les unes que les autres. Appréciable face aux hordes d'ennemis qui barrent la route et donnent du fil à retordre. Sur fond de chasse au trésor dans un univers médiéval fantastique, « Blades of Time » a effectivement de quoi séduire... Dès les premières minutes de jeu, le soft démarre sur les chapeaux de roue avec une somptueuse cinématique – haute définition – où la jeune Ayumi nous en met plein la vue dans un déluge d'action. Las ! A peine la cinématique est-elle achevée qu'un violent contraste vous confronte à la triste réalité : le moteur graphique in game est daté et les environnements et personnages présentent un curieux design « flashy ».  « Beat'em all » oblige, on avance et on frappe sur tout ce qui bouge. Mais Gaijin Entertainment en abuse. Si vous y ajoutez les problèmes de caméra (agaçants au possible) lors des phases de plates-formes, l'expérience n'est pas franchement une partie de plaisir. Vu le prix de lancement (une trentaine d'euros), on peut être indulgent, mais tout de même. Gageons malgré tout que les amateurs de « Dynasty Warriors » (Koei) où la frénésie est, la aussi, au coeur du gameplay apprécieront la recette. A noter également, la présence de quelques «finish move» qui évoquent certains passages du très bon « God of War III » (Sony). Autres bons points : la campagne occupe près de huit heures en solo et motive à continuer grâce à un système de coups à débloquer. Quant aux amateurs de jeux en ligne, ils pourront défier un ami grâce au multijoueur en ligne (PSN – Xbox Live). En conclusion, malgré une refonte totale du premier opus, cette suite peine à convaincre. Même à petit prix, il est indispensable d'aimer les combats frénétiques et de ne pas être trop exigeant.

Geek4Life
Graphismes : 9/20

Sur le plan visuel, « Blades of Time » multiplie les maladresses à tous les niveaux : textures fades, couleurs flashy, lisibilité de l'action discutable, modélisation contestable, bugs de caméra... Bref, pour une production HD on est loin de s’émerveiller.

Gameplay & prise en main : 8/20

Malgré un concept original de combos spatio-temporels, le résultat n'a rien de révolutionnaire. Nous retrouvons les bases d'un « Beat'em all » lambda (avec ses hordes d'ennemis, des combos, des zones à nettoyer et des achèvements). Alternant combats et plates-formes, le soft aurait pu être divertissant, mais le rythme et la réalisation pataude soulignent rapidement les limites. Vu le prix de lancement, les moins exigeants pourront se laisser tenter, mais la comparaison avec un « God of War III » est inenvisageable.

Musique et bruitages : 7/20

La bande-son de Gaijin Entertainment est décevante. Les musiques manquent de dynamisme et les doublages sont particulièrement mal interprétés.

Durée de vie : 14/20

Avec près de huit heures de jeu en solo et la présence d'un mode multijoueur en ligne (PSN / Xbox Live) « Blades of Time » évite la catastrophe par sa durée de vie correcte. Malgré tout, il faut avoir envie de poursuivre l'aventure en dépit de sérieuses carences audiovisuelles, de bugs de caméra et un gameplay au ras des paquerettes.

Note : 9/20

Réalisé par  Gaijin Entertainment et édité par Konami, « Blades of Time » marque le retour de la belle Ayumi, l'héroïne de « X Blade » (paru en 2009) pour un déluge d'action sur Playstation3 et Xbox 360. Malgré un prix de lancement de 30 euros et un gameplay ultra-nerveux, force est de reconnaître que le résultat n'est pas digne de nos consoles HD. Textures hideuses, couleurs flashy, lisibilité de l'action contestable, gameplay redondant, bugs de caméra... Il est difficile de s'extasier ! Le titre s’adresse à l’amateur de beat'em all frénétique peu exigeant, en quête de nouveauté à petit prix.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.