Prototype2 04.jpg Prototype2 03.jpg Prototype2 02.jpg Prototype2 01.jpg
Site partenaire callofduty
"Radical Entertainment et Activision nous livrent une suite encore plus nerveuse ! (...)  Un exutoire d'exception."
Geek4Life
[Prototype 2]

Après avoir marqué les esprits en 2009 avec « Prototype », Radical Entertainment et Activision réitèrent l'expérience en proposant une suite encore plus nerveuse ! Sous les traits de James Heller, un vétéran de la guerre d'Irak, vous devrez survivre aux rues hostiles d'un New York futuriste ravagé par un terrible virus...

Reprenant quasiment à l'identique la recette du premier opus, Prototype 2 nous immerge dans un condensé d'action résolument viril. Cette suite est dotée d'un vaste environnement ouvert - la ville de New York Zero ! -, couplé à un gameplay jouissif, où le joueur est pourvu d'incroyables pouvoirs faisant de lui un être quasiment invincible. Mais que les néophytes se rassurent... Même si vous n’avez pas joué, avec le premier opus, en compagnie de l'amnésique Alex Mercer, le soft vous immerge sans difficulté dans le background de la série. En quelques mots : Big Apple est ravagée par les effets d'un terrible virus (une arme biologique) qui a transformé une partie des habitants en monstres informes assoiffés de sang. L'armée a quadrillé le secteur, mis les habitants en quarantaine et placé des barrages pour contrôler le périmètre. C'est là que vous intervenez, en la personne du sergent James Heller, ancien de la guerre d'Irak (le héros de Prototype 2). Rongé par l’envie de se venger après la mort de sa famille par le virus. A cause d’un homme, responsable de tout ce qui est arrivé : Alex Mercier (personnage principal du premier opus). Contaminé à son tour, le sergent James Heller, est capturé par l’armée, avant d’être étudié comme cobaye… Là commence le tutoriel d’introduction qui vous initie aux commandes, via des combats à dix contre un et des phases d’acrobatie. Pour conduire à l’extraction du sergent qui rejoint les décombres de son terrain de chasse : New-York Zero

Un exutoire hors norme

Doté d'un scénario efficace, qui bénéficie à la fois d'une mise en scène soignée et d'une localisation française d'excellente facture (le jeu des comédiens est bien dosé), Prototype 2 se révèle supérieur à son prédécesseur. Au-delà des années qui séparent les deux épisodes, la qualité visuelle est clairement montée d'un cran ! Les graphismes sont plus fins, tout comme les animations, et de nouveaux effets font également leur apparition. En revanche, du haut des gratte-ciels, il n'est pas rare de constater encore la présence d'un brouillard épais qui limite la zone d'affichage. Ce n'est qu'un détail, mais il aurait été agréable de ne pas pâtir de ce petit « cache-misère ». Heureusement, Prototype 2 ne se limite pas à une démonstration technologique des capacités des consoles Playstation3 et Xbox 360. Le gameplay est de loin le meilleur argument du titre. Celui-ci nous offre une incroyable palette de mouvements, couplée à un sentiment de liberté grisant ! À l'instar d'un GTA (Rockstar), le jeu d'Activision alterne missions principales, quêtes annexes (collecte des boîtes noires) et exploration de la ville. Du haut des buildings, James Heller est capable d'envoyer une onde (à la façon d'un sonar) afin d'identifier l'emplacement de sa « proie ». Il vous revient dès lors d’assimiler le corps de la victime, afin de collecter son patrimoine génétique et d’adopter son apparence. Très pratique lors des phases d'infiltration ou lorsque la ville est en état d'alerte ! A toutes les mutations proposées par Prototype (premier du nom), s’ajoutent de nouveaux pouvoirs dont ceux qu’offrent les tentacules ! Par ailleurs, à l'instar de Wolverine, le sergent James Heller est capable d’adjoindre à ses mains des griffes acérées aux effets dévastateurs qui font virer au carnage tous les combats. Noter que ces derniers, particulièrement violents, sont encore plus rythmés que dans l’opus précédent. Les mouvements du héros sont nombreux et propices à un enchaînement de cascades et d'acrobaties de toit en toit. Les superpouvoirs de Heller lui permettent même de planer dans les airs un court instant ! Le soft est donc jubilatoire. Dommage qu’il manque un mode multijoueur. On déplore de même un petit côté répétitif sur le long terme. Malgré tout, il est difficile de bouder cet exutoire vidéoludique. Résolument mature (PEGI 18+), aussi violent que sanglant, le soft fait partie des indispensables de l'année 2012. Disponible sur PC d'ici quelques jours après la sortie des versions Playstation3 et Xbox 360, il est le nouveau mètre-étalon de la « sauvagerie » pour les jeux d'action à la troisième personne.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

De nets progrès ont été constatés depuis le premier opus. Plus fin sur bien des plans et doté d'effets visuels spectaculaires, Prototype 2 bénéficie d'un rendu visuel efficace. Doté d'une mise en scène soignée et d'une modélisation de New York immersive, le jeu d'Activision fait honneur aux consoles HD. Seul regret : la présence de brouillard permanent lorsqu’on admire la paysage du haut des grattes- ciels. 

Gameplay & prise en main : 16/20

Cette seconde mouture ne révolutionne nullement les bases du premier épisode. On retrouve un gameplay nerveux, constitué de traques (via le sonar), de séquences d'acrobaties parfaitement chorégraphiées et, bien sûr, de combats ultraviolents qui virent au carnage dès lors qu’on utilise les griffes acérées du Sergent Heller. Si le sentiment de liberté et la toute-puissance du héros sont immédiatement jouissifs, à moyen terme l'expérience se révèle répétitive. De plus, les nouveautés sont assez rares...

Musique et bruitages : 17/20

Prototype 2 bénéficie d'une bande-son efficace, couplée à une localisation française particulièrement soignée. Bruitages immersifs, musiques en phase avec l'action, interprétation des rôles qui sonnent juste d'un bout à l'autre de l'aventure. Que du bon !

Durée de vie : 16/20

Malgré l'absence regrettée d'un mode multijoueur, Prototype 2 dispose d'une durée de vie correcte qui dépasse la dizaine d'heures. Entre les missions principales, les quêtes annexes et les phases d'exploratation, il y a de quoi s'occuper ! Malgré tout, les mécanismes du gameplay se révèlent répétitifs sur le long terme. À prendre en compte avant l'achat.

Note : 17/20

S'appuyant sur les excellentes bases du premier Prototype, Radical Entertainment et Activision nous livrent une suite encore plus nerveuse ! Pensé comme un exutoire d'exception, Prototype 2 fait mouche dès les premières minutes de jeu. Son gameplay intuitif et évolutif en fait un titre accrocheur. La réalisation audiovisuelle monte d'un cran. Malgré ses indéniables qualités, le soft se révèle à la longue répétitif et son niveau de violence extrême mérite amplement la norme 18+. Prototype 2 n'est donc pas à mettre entre toutes les mains. Une très bonne surprise pour tous les fans du premier opus et amateurs d'action frénétique...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.