Take On Helicopters 05.jpg Take On Helicopters 04.jpg Take On Helicopters 03.jpg Take On Helicopters 02.jpg Take On Helicopters 01.jpg Take On Helicopters 00.jpg
Site partenaire callofduty
"Take on Helicopters offre un contenu ultra-correct ! De quoi s'occuper un paquet d'heures."
Geek4Life
Take On Helicopters

Réalisé par Bohemia Interactive Studio (les pères de la série ARMA), « Take on Helicopters » offre aux joueurs PC une alternative à « Flight Simulator X » (Microsoft) en proposant une simulation aérienne exclusivement dédiée aux hélicoptères. Reprenant le moteur de l'illustre Arma II, le soft nous immerge dans de somptueux paysages, finement modélisés en 3D. On décole !

A l'heure où les fans de simulations militaires attendent impatiemment Arma III, Bohemia Interactive Studio nous livre son nouveau jeu vidéo PC :  Take on Helicopters. S'appuyant sur le « moteur maison » qui a déjà largement fait ses preuves, le soft bénéficie d'une réalisation graphique impressionnante. Modélisation intérieure/extérieur des hélicoptères (civils et militaires), vue cockpit réaliste, ombres dynamiques, flou artistique, vastes champs de vision et environnements 3D ultra-détaillés. En revanche, cette qualité exige une configuration musclée, car l'optimisation n'est pas franchement le point fort des productions Bohemia Interactive Studio. Testé sur un PC équipé d'un processeur quatre cœurs, 4 Go de DDR2 et une carte graphique ATI (2 Go DDR3), « Take on Helicopters » a du mal à rester fluide dès que l'on tente d'augmenter la qualité graphique... Au vu de la gourmandise de « Take on Helicopters », nous vous recommandons vivement de disposer d'une configuration musclée pour réellement profiter de sa qualité visuelle exceptionnelle. Côté contenu, les pères d'Operation Flashpoint n'ont pas fait les choses à moitié ! Vraie compagne scénarisée, mode « vol libre », défis uniques, option multijoueur, éditeur de missions...  Il est difficile de rechigner sur la longévité du soft. À ce propos, le jeu tient sur 2 DVD et occupe près de 17 Go sur le disque dur ! À ce stade des présentations, la recette est plutôt séduisante et semble vouée au succès. Malheureusement, il faut compter avec un autre bémol : « Take on Helicopters » n'est pas franchement ergonomique. Les commandes sont peu intuitives et faire décoller ou atterrir un hélicoptère demande un peu d’entraînement.  

Double espérance

Même l'éditeur de scénario devient ici confus. Bref, pour s'amuser, il est préférable de mettre le nez dans le manuel. Et, dans tous les cas, un bref passage dans les « options graphiques » est essentiel si vous souhaitez jouer avec un frame-rate convenable... Au vu du faible nombre de jeux vidéo dédié aux hélicoptères (hormis « Flight Simulator X » et l’illustre « DCS : Black Shark »), l'arrivée de « Take on Helicopters » est une très bonne chose. Un premier souhait maintenant : les productions de Bohemia Interactive Studio sont souvent soutenues par les communautés de joueurs. Ce qui se traduit par la création d’un contenu additionnel gratuit. Avec « Armed Assault » et « ArmA II » nous pouvions télécharger d'innombrables « addons », dignes du contenu officiel. À l'image du F-14 Tomcat ou de l'Eurocopter Tigre. Croisons les doigts pour que la communauté renforce la gamme d'hélicoptères... Quant au manque flagrant d'optimisation, espérons là encore que ces défauts seront vite estompés par des patchs correctifs. A part cela, si vous venez d’investir dans une configuration musclée et recherchez un bon jeu vidéo d'hélicoptère, « Take on Helicopters » à toutes les chances de vous satisfaire.

Configuration minimale : Processeur 2.4 GHz / 512 Mo DDR / Nvidia GeForce 8800 GT ou ATI Radeon 4850

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Fidèle à son habitude,  Bohemia Interactive Studio nous livre un jeu vidéo incroyablement réaliste, doté de somptueux paysages et de modélisations 3D ultras détaillées. Malheureusement, pour en profiter, il est indispensable de posséder un ordinateur dernier cri, sans quoi il faudra se contenter d’options réglées au minimum ou en moyen... A prendre en compte si vous jouez sur PC portable.  

Gameplay & prise en main : 14/20

La prise en main n'est pas franchement évidente. L'art du pilotage façon Bohemia Interactive Studio exige de passer par la case tutoriel et de consulter plus d'une fois le manuel et les options des commandes. Heureusement, une fois familiarisé avec les bases, le plaisir est total ! Reste que le soft a été pensé pour une utilisation à la souris plutôt qu'au joystick, ce qui peut refroidir les amateurs de simulation pure souche.

Musique et bruitages : 17/20

Pas de mauvaise surprise, nous retrouvons des bruitages hautement immersifs et des dialogues uniquement disponibles en anglais sous-titrés. Bohemia Interactive Studio reste fidèle à sa réputation. Une bande-son en phase avec le titre.  

Durée de vie : 17/20

Campagne solo personnalisée, défis, multijoueur (en LAN ou en ligne) et un puissant éditeur de scénarios relativement facile d'accès... « Take on Helicopters » offre un contenu ultra-correct ! De quoi s'occuper un paquet d'heures.

Note : 16/20

« Take on Helicopters » vient titiller « DCS : Black Shark » et Flight Simulator X » sur un terrain relativement délaissé. Avec le puissant moteur de la série ArmA, le soft bénéficie de graphismes hautement détaillés. Au-delà de la prise en main, exigeante, le soft requiert une configuration musclée pour bénéficier pleinement des options graphiques. Fidèle à sa réputation,  Bohemia Interactive Studio nous livre un titre pas franchement optimisé. En résumé, si vous venez de vous offrir une nouvelle config' et que la simulation vous passionne, « Take on Helicopters » a toutes les chances de vous combler...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.