cs go 09.jpg cs go 08.jpg cs go 07.jpg cs go 06.jpg cs go 05.jpg cs go 04.jpg cs go 03.jpg cs go 02.jpg cs go 01.jpg
Site partenaire callofduty
"Une vraie cure de jouvence ! (...) un indispensable pour tous les fans de FPS"
Geek4Life
Counter-Strike Global Offensive

Référence absolue des FPS en ligne « Counter-Strike » s'offre une nouvelle cure de jouvence avec « Global Offensive ». L'occasion de renforcer son statut de jeu culte avec un lifting graphique (nouveau moteur), l'ajout de modes inédits et de « maps » propices aux fusillades... Le tout agrémenté d'un gameplay ultra-nerveux accessible à tous ! Disponible simultanément sur PC et consoles, « Counter-Strike Global Offensive » entend séduire la nouvelle génération de joueurs élevée aux Call of Duty. Pour moins de 15 €, le pari est-il réussi ?

Qui n'a jamais entendu parler de « Counter-Strike », le célèbre FPS PC qui a fait les beaux jours de Valves et des salles de réseaux ? Simple mod gratuit, paru en 1999 pour le jeu « Half-Life » (Valve), ce projet « amateur » a rapidement connu un succès planétaire. Au point d'être commercialisé, puis décliné, avec « Counter-Strike - Bêta 1.6 » (2003), « Counter-Strike : Condition Zero » (version stand-alone sorti en 2004 sur PC) ou plus récemment avec « Counter-Strike : Source » (commercialisée en 2005 sur PC avec le moteur graphique du jeu Half-Life²). Aujourd'hui, treize ans après son arrivée dans les premières salles de réseaux, l'univers des FPS a sensiblement évolué. Avec, notamment, le phénomène « Call of Duty » (Activision) et son multijoueur hautement addictif... Certes, Counter-Strike est toujours pratiqué en compétition E-Sports aux quatre coins du globe et par la communauté Steam. Mais à l'heure de « Call of Duty Black Ops II » (Activision), « Crysis 3 » (EA) ou « Facry3 » (Ubisoft), la réalisation visuelle de notre bon vieux « Counter-Strike : Source » commençait à sérieusement s'effriter. Et c'est là que « Global Offensive » entre en scène ! Reprenant quasiment à l'identique la recette originelle, cette refonte du célèbre Mod est un pur bonheur pour les fans. Outre un moteur graphique remis au goût du jour (sans pour autant exiger d'investir dans les dernières cartes graphiques de chez ATI ou de Nvidia), cette refonte est agrémentée de nouveaux modes de jeu et des niveaux (classique et inédits) - comme Dust, Inferno, Italy, Office, etc - dont le design est nettement plus complexe, afin de maximiser les guet apens... De plus, le choix des armes en début de round a lui aussi été revu et corrigé (avec modernisation des traditionnels calibres et ajout de nouveautés sympathiques : grenades incendiaires, leurres, cocktails Molotov...). À ce propos, nous vous recommandons de tester le nouveau fusil « PP-Bizon » qui bénéficie d'une cadence de tir redoutable !

À l'assaut du marché PC et Xbox 360

Côté gameplay, nous retrouvons des parties courtes et intenses avec une approche « Arcade » toujours aussi jouissive. Testé à partir de la version PC (au clavier et à la manette !), cette mise au goût du jour est une vraie réussite. Malgré son adaptation sur consoles (PS3 / Xbox 360), les développeurs n'ont pas dénaturé l'esprit du mod amateur originel. Étonnement, après toutes ces années de bons et loyaux services « Counter-Strike » reste identique sur le fond aux bases des versions « bêta ». Toujours aussi dynamique, le soft s'apprivoise facilement, que l'on soit néophyte ou expert des LAN . Autre bonne nouvelle : l'amélioration du moteur graphique n'est pas qu'un cache-misère ou de la poudre aux yeux... De ce fait, ne cherchez pas à acquérir cette nouvelle édition pour réaliser le benchmark de votre nouveau GPU. Sans quoi vous risquez d'être déçu ! Car les graphismes de « Counter-Strike Global Offensive » s'inscrivent dans la moyenne haute des FPS multijoueur du marché afin que le plus grand nombre puisse en profiter. Il ne faudra pas s'étonner en voyant quelques textures minimalistes quand on s'approche un peu trop près d'un mur... Hormis cela, le résultat est plutôt convaincant, voir même esthétique, avec notamment de nouveaux effets pyrotechniques et des reflets dans les surfaces liquides fort agréables à l'oeil. Quant à l'intérêt, il demeure inchangé. Nous retrouvons instantanément tous les éléments qui ont fait le succès de la saga : un gameplay additif ou deux équipes (terroristes et anti-terroristes) s'affrontent dans un environnement fermé, afin d'éliminer le camp adverse. Pour y parvenir, il sera entre autres possible de poser des charges de C4 (si vous embrassez la cause des terroristes) ou au contraire sécuriser la zone (si vous optez pour le groupe d'intervention d'élite). Outre la présence d'otages à secourir (ou à garder captifs si vous jouez côté ravisseurs), « Counter-Strike Global Offensive » se révèle toujours aussi intense. À chaque instant, votre personnage peut finir au sol, abattu par un sniper (qui campe discrètement à l'abri d'une position) ou pris d'assaut par surprise. De ce fait, il est souvent recommandé de se déplacer à couvert et d'anticiper au maximum les déplacements adverses. Particulièrement nerveux sur le plan des confrontations, il n’est pas rare de se retrouver nez à nez avec un membre de l'équipe rivale. Dans ce cas, la victoire revient à celui qui fait feu le premier ou qui parvient à viser juste (à l'instar des fameux « headshot! »). Bref, si vous aimez la série, il est urgent d'investir... Et ce, d'autant plus que cette pseudo « mise à jour » est commercialisé – dès son lancement – à moins de 15 €

Pour la petite Histoire...

Dès ses débuts en 1999, sous forme de mod amateur pour le jeu « Half-Life » (Valve), « Counter-Strike » s'est imposé comme la star des FPS multijoueur en ligne et en réseau. Reposant sur un concept, simple et efficace, où deux équipes se livrent un combat sans merci dans un environnement urbain. Du jamais vu à l'époque, avec en prime une approche nettement plus immersive que les concurrents directs (Quake III, Duke Nukem 3D...). Avec « Counter-Strike », le rythme est soutenu et l'action se révèle incroyablement prenante. Et puis le jeu se pratique sur de courtes périodes, avec des séquences de « gunfights » très intenses (les fameux Rounds). Parallèlement à cette orientation grand public, « Counter-Strike » introduit dans un jeu vidéo les bases de la stratégie militaire coopérative. Avec la possibilité de synchroniser un assaut entre plusieurs joueurs (via un système de communication par casque-microphone) ou d'abattre l'équipe adverse en coordonnant ses coéquipiers au millimètre lors de déplacements en groupe. Une révolution ! Addictif, le soft introduit aussi la notion de récompense : plus on élimine de joueurs adverses et plus on engrange d'argent virtuel qui permet de s'offrir de nouvelles armes (de plus en plus puissantes) : du pistolet automatique à la mitrailleuse. La recette ne pouvait que fonctionner

Geek4Life
Graphismes : 16/20

À l'heure où « Cournter-Strike : Source » commence à  accuser son age (7 ans déjà!), Valve nous propose « Counter-Strike Global Offensive ». Une nouvelle version de son best-seller. Avec un moteur graphique au goût du jour, des environnements entièrement revus et corrigés qui offrent un niveau de détails jamais atteint à ce jour. Malgré ce lifting, ce nouvel opus n'a rien de la démonstration technique. Certaines textures sont carrément fades. Mais étant donné l'objectif de proposer un divertissement à petit prix et relativement peu gourmand, « Counter-Strike Global Offensive » respecte honorablement le cahier des charges.  

Gameplay & prise en main : 17/20

Révolutionner les bases de « Counter-Strike » aurait provoqué un tollé des fans. Pour éviter cela, Valve à préféré ajuster avec parcimonie le gameplay de son jeu. Résultat : en dépit de nouveautés sympathiques, «Counter-Strike Global Offensive» reste proche du mod originel réalisé pour Half-Life (1999). On retrouve un gameplay grand public et un plaisir de jeu immédiat ! Parallèlement à sa disponibilité sur PS3 et Xbox 360, il est bon de savoir que la version PC (Steam) est jouable au clavier ou avec une manette Xbox 360. Quant aux bots, ils bénéficient d'un niveau de difficulté réglable qui permet de se familiariser – en douceur - avec le jeu avant d'entrer dans le grand bain sur le Net...

Musique et bruitages : 15/20

Dans la continuité des précédentes versions de «Counter-Strike », cette nouvelle édition bénéficie d'une bande-son minimaliste. Nous retrouvons les bruitages propres à la série (voix, armes à feu...), mais le résultat reste loin des nouveaux standards du genre. Rien de rédhibitoire, mais il est préférable de ne pas trop se focaliser sur la bande-son.  

Durée de vie : 17/20

Avec un prix de lancement en dessous de la barre des 15 €, « Counter-Strike Global Offensive » est un achat sans risque ! Que vous soyez novice ou fan depuis les premiers bêtas, cette nouvelle édition est un « investissement ». Avec ses ajouts et nouveautés, nul doute que « Counter-Strike Global Offensive » remplacera rapidement la version « Source » (Steam) lors des prochaines compétitions.

Note : 17/20

Disponible pratiquement simultanément sur PC, Playstation3 et Xbox 360, « Counter-Strike Global Offensive » est l'évènement marquant de la rentrée 2012. Après 12 ans de bons et loyaux services, le célèbre mod commençait à s'essouffler. Heureusement, un moteur graphique « flambant neuf », de nouvelles maps (ultra détaillées !), de nouveaux modes de jeu et une amélioration de l'attirail assurent à cette mise à jour une vraie cure de jouvence ! Agréable également : le prix de lancement est sous la barre des 15 €. Ce qui en fait un indispensable pour tous les fans de FPS. Pour notre part, nous le recommandons sans attendre.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.