Site partenaire callofduty
"Avec Silent Hill : Book of Memories, la série prend un virage à 180° !"
Geek4Life
Silent Hill : Book of Memories

Adaptée pour la première fois sur PS Vita, la série Silent Hill nous revient sous la forme d'un spin-off du cultissime « survival horror » de Konami. Exit le brouillard oppressant ! Avec « Silent Hill : Book of Memories », la série prend un virage à 180°, au profit d'un « hack & slash » orienté action. Les fans seront-ils réceptifs ?

Au moment où Capcom crée l'événement sur consoles HD avec son fameux « Resident Evil 6 », Konami contre-attaque avec une nouvelle déclinaison de « Silent Hill » sur PS Vita. Alors que l'on attendait un nouveau « survival horror », c'est finalement sur le terrain du « hack & slash » que nous invite Konami. Autre originalité : la trame scénaristique nous immerge sous les traits d'un ado qui a reçu un livre en provenance de la ville de Silent Hill. Curieux livre qui a la particularité d'interagir avec l'univers du rêve de notre jeune héros... À ce propos, sachez que c'est à vous que revient la création de l’avatar. Une fois cette formalité remplie, vous serez immédiatement propulsé dans un univers « steampunk » en 3D isométrique. Exit la vue à la troisième personne !  Avec « Silent Hill : Book of Memories » nous sommes en présence d'un « hack & slash » pur jus. Pour progresser, vous devez éliminer vos adversaires en collectant les nombreuses armes éparpillées dans les niveaux (tuyau de plomb, couteau, pistolet, masse...), fouiller l'environnement en quête d'items et de clés, ou encore vous livrer à quelques casse-têtes. Une boutique est également présente qui propose des armes et des artefacts. Très utile pour aller affronter le Boss de fin de niveau... Si l'évolution du gameplay est originale, en pratique, « Silent Hill : Book of Memories» manque de dynamisme. Bien qu'il soit plaisant d'utiliser deux armes à la fois et de gérer les parades, le système de combat est plutôt rudimentaire, voire un mollasson... Pour qui aime se faire peur avec l'ambiance oppressante d'un « survival horror », ce spin-off risque de décevoir. Sans être mauvais, le nouveau jeu de Konami n'a rien à voir avec l'épisode « Origins » réalisé par Climax pour la PSP.

Du « survival horror » au « hack & slash »

D'ailleurs, le développement de « Silent Hill : Book of Memories » a été confié à un nouveau studio (Wayforward Technologies) qui lorgne davantage en direction de Diablo (Blizzard) que vers le gameplay des premiers épisodes PlayStation. Il en ressort une ambiance qui n'a rien de terrifiant, surtout en vue 3D isométrique... Le titre mis à part, les points communs avec la série « Silent Hill » sont minces. Cependant, pour qui aime ce type de jeu, la réalisation est correcte. Sans être exceptionnelle, la modélisation des personnages et des environnements est agréable à l'œil et l'on apprécie la qualité HD. Bienvenus également : les effets de lumière et le bestiaire totalement en phase avec la série. En revanche, certaines textures manquent de finesse et les décors auraient mérité d'être plus variés. Avec une progression qui fait alterner exploration de labyrinthes, combats, rencontres surnaturelles et casse-têtes, attendez-vous à de nombreuses heures de jeu. D’autant que pour terminer un niveau, il vous faudra souvent fouiller intégralement les meubles présents dans le décor afin de dénicher la clé qui vous manque ! La recette n'a rien à voir avec « Silent Hill » (comme indiqué précédemment, c'est un spin-off), mais l'expérience est plutôt sympathique pour qui est réceptif à ce type de production. À recommander aux amateurs de « hack & slash ».

Geek4Life
Graphismes : 14/20

Sans parvenir à rivaliser avec les épisodes précédents orientés « suvival horror », ce spin-off nous offre des graphismes HD soignés, agrémentés d'un passage à la 3D isométrique. Certes, on évolue dans des environnements répétitifs où des textures manquent parfois de finesse et les combats de punch... mais l’idée d'adapter l'univers de « Silent Hill » à la sauce « Diablo » est assez heureuse.

Gameplay & prise en main : 14/20

Avec ce changement de cap à 180°, Konami va surprendre plus d'un fan de la série « Silent Hill »... Si cet épisode PS Vita reprend l'univers, le gameplay n'a plus grand-chose à voir avec les précédents épisodes. Exit l'exploration 3D dans l’épais brouillard, façon « survival horror » ! Avec « Silent Hill : Book of Memories », l'illustre concurrent de « Resident Evil » (Capcom) se métamorphose en un bon vieux « hack & slash » en 3D isométrique. Concernant l'ergonomie, la prise en main est globalement intuitive et les fonctionnalités tactiles de la console ont bien été intégrées. Un concept intéressant. Dommage que le rythme et la trame scénaristique n'aient pas l'envergure des précédents volets.

Musique et bruitages : 14/20

Nous retrouvons des musiques envoutantes bien dans l'esprit de la série. Quant aux bruitages et aux doublages VF, ils sont dans l'ensemble moins réussis que dans les dernières productions. Si pour un « hack & slash », cet aspect n'est nullement rédhibitoire, il aurait été préférable que tout converge pour nous immerger pleinement dans l'univers unique de la saga.

Durée de vie : 13/20

 Avec son concept de labyrinthe, de phase de combat en 3D isométrique, le tout agrémenté d’énigmes et de chasse aux items (dont les précieuses clés), « Silent Hill : Book of Memories » bénéfice d'une durée de vie correcte. En revanche, les premières heures de jeu passées, le concept s’avère plutôt limité (malgré de bonnes idées) et l'on ne retrouve nullement l'atmosphère inquiétante propre à « Silent Hill ». Ce spin-off orienté « hack & slash » n'a clairement pas l'étoffe des « survival horror » de Konami. Malgré tout, l'offre est intéressante.

Note : 13/20

Disponible pour la première fois sur PS Vita, la série « Silent Hil » effectue un virage à 180°. Contrairement à ce que laisser présager l'annonce d'un nouvel épisode sur la portable de Sony, « Silent Hill : Book of Memories » n'est pas un énième « survival horror », mais un « hack & slash » ! Fort de ce changement de cap, le résultat n'a plus grand-chose à voir avec les précédentes productions. Ce qui risque de surprendre, en dépit de bonnes idées, plus d'un fan. Un titre à recommander aux amateurs de productions « old-school » et de « hack & slash ».

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.