Site partenaire callofduty
"Ce reboot  nous invite à une expérience résolument « arcade » en reprenant les grandes ligne de Bunout Paradise."
Geek4Life
Need For Speed Most Wanted

Sept ans après « Need For Speed Most Wanted », Electronic Arts s'associe à Criterion pour nous offrir un reboot audacieux de l'un des meilleurs épisodes de la série. Fortement imprégné du gameplay de « Burnout Paradise » et de « Hot Pursuit », ce nouvel épisode nous a conquis par son accessibilité et la nervosité de la conduite.

Développé par Criterion, les pères de « Burnout », Need For Speed Most Wanted nous immerge dans les rues de Farhaven City, au volant de prestigieux bolides (Chevrolet Corvette ZR1, Dodge SRT Viper GTS, Ford Mustang Boss 302 2012, Jaguar XKR, Lamborghini Aventador LP 700-, Porsche 911 Carrera S...) pour une succession de courses clandestines ultra-nerveuses, aux quatre coins de la ville. Parfaitement mis en scène et doté d'une prise en main intuitive, le soft mélange astucieusement le concept de l'opus éponyme - sortie en 2005 – aux codes de « Burnout Paradise » et de « Hot Pursuit ». Avec un tel pedigree, le jeu démarre sur les chapeaux de roue ! Vous vous retrouvez dès l'introduction au volant d'une Aston Martin avec le groupe « Muse » en fond musical. De quoi donner envie de parcourir les premiers kilomètres – pied au plancher - jusqu'au centre-ville. Une fois sur place et après un bref tutoriel qui présente les règles du jeu, il sera temps d'échanger votre bolide contre une Porsche 911 flambant neuve. Elle vous attend sur un parking près d'une station essence. Original : une simple pression sur l'un des boutons de la manette, et vous voilà à bord de votre nouvelle voiture ! Une fois cette formalité remplie, direction le carrefour - indiqué par votre GPS – pour découvrir votre première épreuve. Vu le nombre de chevaux sous le capot de votre « 911 », vous n'aurez aucun mal à sortir victorieux, en faisant crisser vos pneus (il suffit de maintenir enfoncées vos deux gâchettes) et après avoir bataillé pour vous faufiler dans le trafic et valider les checkpoints. Au-delà de la satisfaction d'avoir parcouru les rues à vive allure, ces missions (accessibles via le GPS), permettent de modifier les performances des véhicules. A chaque victoire vous débloquez une amélioration ! Lors de votre première course, vous obtiendrez la Nitro, bien connue des amateurs de la série « Need For Speed ». Elle vous sera utile pour distancer vos rivaux ou vous remettre en scelle après une sortie de route...

Retour gagnant pour Need For Speed !

À l'instar de l'épisode paru en 2005, l'objectif de ce reboot est toujours de défier les membres de la liste des pilotes les plus recherchés par les forces de l'ordre, afin de vous imposer au sommet. Mais avant de décrocher le titre du « Most Wanted », vous devrez défier un à un vos dix rivaux au cours de duels épiques. Le fait de concourir à bord de somptueuses voitures, issues des plus grands constructeurs, ne suffira pas à vous rendre victorieux. Outre l'intelligence artificielle (plutôt coriace), vous devrez composer avec la police. Équipées de voitures de sport, les forces de l'ordre n'hésitent pas à vous percuter et mettre en place des barrages pour vous coffrer. Heureusement, vous pourrez les mettre hors jeu grâce aux fameux « Takedown » si chers à Criterion. En percutant violemment vos adversaires, leurs voitures seront HS et bonnes pour la casse... À ce propos, nous retrouvons la gestion des collisions, avec l'effet ralenti que nous avions découvert avec « Burnout Paradise ». Quant à la gestion des dégâts, elle est plutôt minimaliste – à juger les faibles déformations de carrosserie – mais son mérite est d'être intégré au gameplay. Entre les drifts, les courses et la présence de tremplins disséminés un peu partout dans la ville, il est difficile de s'ennuyer ! Qu'il s'agisse de se balader dans les rues, d’explorer les environs (voie rapide, montagnes, zones boisées, chemins de terre...) l'ambiance visuelle est assez variée pour ne pas donner l'impression de tourner en rond. Malgré tout, la ville n'est si grande que ça et le mode solo se boucle en huit heures. Avec la possibilité de prolonger l'expérience en multijoueur et une rejouabilité certaine, ce nouveau « Need For Speed » offre un excellent rapport qualité/prix à tous les fans de jeux de course orientés « arcade ». Retenez que la conduite n'est pas si évidente pour un titre «grand public ». Outre la puissance des bolides proposés et le fait d'évoluer dans le trafic routier, la prise en main laisse peu de place aux erreurs de pilotage. À grande vitesse, une mauvaise appréciation de la trajectoire se solde systématiquement par un crash. À vous d'anticiper en décélérant ou jouant avec le frein à main ou les drifts... Concernant la réalisation technique, le résultat est loin d'être mauvais. Si l’on retrouve une ambiance visuelle proche de « Burnout Paradise », cette nouvelle production signée Criterion brille par de somptueux effets de lumière, de beaux reflets et un effet de sol humide très réaliste ! La modélisation des voitures et plus généralement de la ville nous a également conquis. Tout comme l'effort des développeurs à chercher coûte que coûte à renouveler l'ambiance en fonction des quartiers et zones de la carte. Un achat judicieux pour tous les fans de courses sur consoles

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Farhaven City regorge de détails et offre un large choix d'environnement (centre-ville, voie rapide, montage, chemins de terre...). Quant aux voitures – toutes sous licences – elles sont finement modélisées et identifiables au premier coup d'oeil. Si la version PS3 souffre d'un léger aliasing, le résultat est loin d'être décevant. Avec la présence de nombreux effets visuels et météo, dont l'effet de route mouillé, l'immersion est immédiate

Gameplay & prise en main : 16/20

« Need For Speed Most Wanted » conserve l'esprit « arcade » de l'épisode de 2005, mais se montre nettement plus exigeant. Outre la puissance des bolides et le trafic, vous devez composer avec les forces de l'ordre. Comme dans GRID (Codemasters), chaque erreur de conduite ne pardonne pas et c'est l'accident ! Dans l'ensemble la prise en main est intuitive et la sensation de vitesse bien retranscrite. Avec Farhaven City en monde ouvert, le sentiment de liberté offre un vrai bol d'air. Il est plaisir de pouvoir se balader ou effectuer des cascades entre deux courses.

Musique et bruitages : 17/20

Comme toujours, Electronic Arts nous livre une bande-son soignée où crissements de pneus et vrombissements de moteurs nous immergent pleinement dès les premières minutes de jeu. Quant aux musiques, elles sont parfaitement en phase et relativement variées pour séduire un large public. Un choix judicieux pour dynamiser les courses et fort sympathique avec, notamment, Muse en introduction.

Durée de vie : 16/20

Au-delà de la campagne solo qui se boucle en près de 8 heures en ligne droite, Need For Speed Most Wanted brille également par son mode multijoueur en ligne (via le système Autolog). Avec cela, son contenu est assez musclé et diversifié pour nous occuper un long moment. Nul doute que les amateurs de jeux de course l'adopteront immédiatement et prendront plaisir à explorer ce vaste univers finement détaillé. Dans ce contexte et à voir l'efficacité du gameplay, retenez que la rejouabilité est relativement correcte. Ce qui en fait un achat judicieux...

Note : 17/20

Attendu au tournant par tous les fans de jeux de courses, ce reboot  nous invite à une expérience résolument « arcade » en reprenant les grandes ligne de « Bunout Paradise ». Doté d'une réalisation soignée, d'un vaste choix de bolides - sous licences - et d'un multijoueur en béton armé, nul doute que les fans du genre ne resteront pas insensibles au charme évident de ce nouveau Need For Speed... Un titre efficace.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.