Site partenaire callofduty
"Des mécanismes de jeu accessibles à toute la famille, un gameplay hautement addictif, des personnages attachants, le tout servi par un univers bon-enfant et un design original. Nintendo n'a pas perdu la main..."
Geek4Life
New Super Mario Bros. U

Dès le lancement de la Wii U, « New Super Mario Bros. U » nous offre un condensé des meilleurs épisodes 2D de la série ! Toujours aussi convivial, addictif et intergénérationnel, ce nouvel opus est une valeur sûre pour tous les fans de la série et nostalgiques des années 80. Si l'originalité n'est pas le point fort de cet opus, malgré quelques ajouts intéressants (dont la transformation « Mario écureuil volant » ou le bébé Yoshi), l'efficacité du gameplay et l'ambiance bon-enfant en font un achat judicieux.

Référence absolue des jeux vidéo de plate-forme, la série « Super Mario Bros. » a déjà séduit près de 200 millions de joueurs. Aujourd'hui encore, malgré plus de 30 ans de bons et loyaux services, l'ami Mario est  extrêmement populaire dans le monde entier. La raison de son succès ? Des mécanismes de jeu accessibles à toute la famille, un gameplay hautement addictif, des personnages attachants, le tout servi par un univers bon-enfant et un design original. Autant dire que la Wii U ne pouvait se passer du célèbre plombier en salopette rouge. Comme en témoigne « New Super Mario Bros. U ». Un épisode 100 % inédit (tout en 2D) et le premier opus de la série en haute définition. GamePad en main, New Super Mario Bros. se révèle très simple et totalement en phase avec l'esprit des précédents volets. Si vous connaissez déjà la série, vous ne serez pas dépaysé. Le soft s'inscrit dans la continuité de « New Super Mario Bros. 2 » paru cet été sur Nintendo 3DS. Jouant clairement la carte de la « nostalgie » et de la mode du « rétrogaming », cet opus charme immédiatement. Car il compile tous les ingrédients qui ont fait le succès de la licence :  collecte de pièces, plate-forme en mouvement, transformations du héros, exploration de tuyaux en quête de passages secrets... Sans compter les tortues, plantes carnivores, champignons et autres blocs de pierre. Bref, une recette connue, mais toujours aussi savoureuse !

« Mario écureuil volant »

Parmi les innovations, on relèvera toutefois la transformation du héros via le « Super gland ». Ce qui métamorphose notre plombier en « Mario écureuil volant » avec le pouvoir de planer quelques instants pour explorer des zones élevées, normalement inaccessibles avec ses autres « costumes » comme « Fleur de feu », « Fleur de glace » ou le bon vieux champignon. Autres ajouts sympathiques : les séquences de courses poursuites contre un voleur (Carottin) et la présence de bébés Yoshis qui se gonflent d'air (comme une montgolfière). Un moyen de locomotion fort pratique pour explorer certains recoins des niveaux. Pour le reste, mise à part des graphismes en haute définition, le gameplay n'évolue pas d'un iota (tant mieux penseront certains !). Il est toujours question d'enchaîner des niveaux riches en couleurs, constitués d'une succession de plates-formes, de pièges et d'ennemis qui vous séparent du boss de fin. L'objectif étant de déverrouiller progressivement de nouveaux mondes (déserts, marais, terrains enneigés, etc.) jusqu'au dénouement du scénario. De fait, la trame scénaristique est plutôt amusante : l'infâme Bowser fait cette fois preuve d'originalité après ses nombreux kidnappings ratés ! Pour le passage à la Wii U, notre méchant préféré a revu ses ambitions à la hausse en s'emparant non pas de la Princesse, mais de tout son château ! Heureusement, nos deux plombiers Mario et Luiggi ne vont pas abandonner leur amie... et vous devrez les aider à déjouer les plans du maléfique Bowser pour le bien du royaume.

Premier contact avec la Wii U...

Succédant à la Wii parue en Europe fin 2007, qui avait fait sensation par son originalité et sa prise en main hors norme (grâce au combo Wiimote/Nunchuck), la Wii U apporte son lot de nouveautés. Outre le fait d'offrir aux joueurs une console de salon - haute définition - équipée d'une architecture hardware (sans comparaison avec la Wii), et capable de faire tourner sans difficulté des hits tels que « Call of Duty : Black OPS II », « Assassin's Creed III » ou « Mass Effect 3 », Nintendo chamboule nos habitudes en offrant la possibilité de passer – à tout moment - du téléviseur à l'écran du GamePad ! Principal argument de la Wii U, ce fameux « Gamepad » est un ingénieux mélange de tablette tactile avec écran 16/9 et de manette de jeu ultra-complète ; avec deux joysticks analogiques (indispensable pour les FPS), quatre gâchettes et six boutons. Autres arguments de choc : un micro, une caméra et les fonctionnalités tactiles de la DS et Nintendo 3DS, avec l'indispensable stylet encastré dans la partie supérieure. Bref, cette nouvelle génération ne manque pas d'argument. Et le fait de pouvoir utiliser le GamePad comme une console portable (sur un rayon avoisinant les dix mètres) est très agréable ! Sympathique aussi : le fait de pouvoir libérer la TV lorsqu'un membre de la famille souhaite regarder une émission pendant une partie. Si l'on ajoute la rétrocompatiblité avec les jeux Wii (première génération), un navigateur Internet d'excellente facture (www.geek4life.fr est parfaitement lisible !) et un multijoueur accessible gratuitement... le bilan est très positif. Certes, Sony et Microsoft préparent déjà la riposte, mais en l'état Nintendo apporte assez d'innovations pour que le catalogue de la Wii U bénéficie de titres d'excellente qualité avec fonctions tactiles, gyroscopiques, le tout en HD !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Pour son passage à la HD, la série culte de Nintendo nous revient sous la forme d'un épisode en 2D. Un choix louable quand on sait à quel point les nostalgiques des années 80 ont aimé les « New Super Mario », dont le dernier épisode sur 3DS. La qualité graphique n'est pas révolutionnaire sur le plan technique (le résultat est proche d'un jeu Wii), mais nous retrouvons avec plaisir tous les éléments visuels qui ont fait le succès de la série. Sur l'écran de télé, comme sur le GamePad, le résultat fait honneur à la mascotte de Nintendo avec des décors et personnages riches en couleurs.

Gameplay & prise en main : 17/20

Quel plaisir de retrouver le meilleur des épisodes 2D ! La prise en main est toujours aussi intuitive et l'on prend plaisir à explorer les différents mondes en évoluant de plate-forme en plate-forme avec l'aide des « transformations » et de l'ami Yoshi. Malgré une qualité indéniable, on regrettera le manque d'innovations. Mis à part de légers ajouts, la plupart des éléments de gameplay présents dans New Super Mario Bros. U ont déjà été vus dans les précédents volets. Reste que si vous aimez l'univers de Mario, cet épisode est un indispensable pour votre ludothèque Wii U. Un excellent divertissement à l'approche de Noël, d'autant plus que le niveau de difficulté du jeu n'a rien d'insurmontable ! Pratique pour que les plus jeunes découvrent le phénomène...

Musique et bruitages : 18/20

La bande-son, toujours aussi agréable qu’entêtante, est quasi identique à celle de « New Super Mario Bros. » paru sur Wii. Quant aux bruitages, nous retrouvons une ambiance sonore d'excellente facture et totalement en phase avec l'univers de la série. À ce propos, il est toujours aussi plaisant d'entendre la voix officielle de l'ami « Mario ».

Durée de vie : 17/20

Même si le niveau de difficulté n'a rien d'insurmontable, la campagne se termine en près de sept heures. Ce qui est très correct pour ce type de production. Ajoutez à cela la présence de nouveaux modes de jeu : « Défi », « Ruée vers l'Or » et « Course aux pièces » avec la possibilité de jouer jusqu'à cinq en même temps, dont un avec le GamePad.

Note : 17/20

« New Super Mario Bros. U » est indéniablement l'un des meilleurs jeux du catalogue de lancement. Les quelques ajouts sympathiques sont le passage à la HD, la nouvelle transformation (super gland), les Yoshis, le multijoueur à cinq participants et les tout nouveaux modes « Défi », « Ruée vers l'Or » et « Course aux pièces ». Bien que l'on aurait aimé être surpris par davantage d’innovations, il n'est pas question de regretter son achat. Avec près de sept heures de jeu, un gameplay addictif à souhait, et des mécanismes de jeu connus et reconnus, Noël s’annonce bien !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.