Site partenaire callofduty
"Paper Mario Sticker Star se démarque par sa réelle prise de risque qui consiste à conjuguer jeu de plate-forme et codes propre aux RPG ! Le résultat apparaîtra simpliste aux puristes, mais le grand public y trouvera largement de quoi se divertir."
Geek4Life
Paper Mario Sticker Star

Sans surprise, cette adaptation Wii U reste proche des versions Playstation3 et Xbox 360. Les différents lieux à explorer sont variés, les animations des personnages soignées et l'on apprécie le côté surréaliste des cinématiques... Malgré ses indéniables qualités, le jeu manque de lisibilité. Le rendu au GamePad est également un bon point si vous souhaitez vous passer du téléviseur.


Rien de va plus au Royaume Champignon ! Peach a été kidnappée par Bowser qui a mis la ville de Décalbourg sens dessus-dessous... Heureusement, dans leur malheur, la princesse et les Toad peuvent compter sur Mario déjà sur place pour assister à la fête annuelle des stickers. Sous les traits de notre plombier moustachu préféré, vous allez devoir remettre de l'ordre dans le Royaume en collectant le plus grand nombre de stickers disséminés un peu partout dans les décors en 3D, afin de les collectionner dans un album. Mélangeant ingénieusement les codes des jeux de plate-forme à ceux des RPG, « Paper Mario Sticker Star » nous immerge dans un univers bon-enfant et riche en couleurs, où nous retrouvons tous les éléments visuels qui ont fait le succès des jeux à l'effigie de Mario : champignons, plantes carnivores, cases mystères, etc. Spécialement développé pour la Nintendo 3DS, ce nouvel opus bénéficie d'une somptueuse réalisation graphique qui mélange habilement 2D et 3D. Le tout agrémenté d'un effet stéréoscopique fort agréable à l'œil ! Côté gameplay, le soft est relativement simple d'accès pour un RPG, via notamment une prise en main intuitive qui s'adapte à toute la famille. Concrètement, l'action est divisée en deux parties distinctes. Avec, d'un côté, une phase d'exploration/plate-forme où Mario peut sauter, décoller des stickers, donner un coup de marteau ou demander un conseil à son amie Collette (votre guide). Et, de l'autre, les phases de combats au tour par tour. Celles-ci se présentent sous la forme des RPG nippons en 3D isométrique. Mario peut interagir avec des items (en l'occurrence les fameux autocollants). Certains lui permettent de se soigner (via, par exemple, les stickers « champignon »), d'autres d'effectuer diverses attaques.

Original et efficace...

Grâce aux précieux stickers collectés lors de l'exploration des niveaux, notre héros peut venir à bout de tous ses ennemis. En revanche, retenez que chaque autocollant ne s'utilise qu'une seule fois. Même les stickers les plus rares - qui occupent plusieurs emplacements dans votre album - disparaissent définitivement dès lors que vous les consommez ! C'est pourquoi il faut choisir vos attaques judicieusement et les utiliser à bon escient. Qu'il s'agisse de frapper, aplatir, geler ou carboniser les sbires de l'infâme Bowser, la sélection doit être murement réfléchie. Étonnamment, les phases de combat ne permettent pas de sélectionner vos adversaires. De ce fait, Mario attaque systématiquement l'ennemi le plus proche de lui. Il est important de prendre ce paramètre en considération pour ne pas gâcher vos attaques les plus dévastatrices sur un ennemi qui est déjà mal en point... Autre fait marquant : avec cet opus, Mario ne peut compter que sur lui même. Il faut surveiller votre jauge de points de vie (PV), sans quoi la partie se solde rapidement par un inéluctable « Game Over ». Heureusement, pour vous aider tout au long de cette aventure, il est possible d'activer la machine à chance pour sortir victorieux face aux Boss ou contre plusieurs ennemis, ou encore lorsque vous manquez de PV. Disposant d'une bonne durée de vie avec six mondes à explorer, « Paper Mario : Sticker Star » est un titre sympathique qu’apprécieront les fans de la série. Doté d'une bonne dose d'humour, d'une réalisation soignée et d'une indéniable efficacité, le soft est, sans conteste, plus original que les traditionnels « Super Mario Bros. ».

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Nous retrouvons avec plaisir l'ambiance unique des « Super Mario Bros » dans un savant mélange de 2D et 3D fort agréable à l'œil. Outre l'ambiance bon-enfant, « Paper Mario Sticker Star » brille par son concept de personnages en papier et de décors en pliage. Parfaitement lisible et doté d'une réalisation convaincante avec ou sans l'effet 3D stéréoscopique, nul doute que les fans ne regretteront pas leur achat

Gameplay & prise en main : 16/20

Simple d'accès et doté d'un gameplay grand public, « Paper Mario Sticker Star » mélange efficacement les codes des jeux de plates-formes à ceux des RPG. Le résultat est en parfaite adéquation avec l'ambiance unique des jeux Nintendo ! Alternant ingénieusement exploration du Royaume, collecte de stickers et phases de combat au tour par tour, le soft ne manque pas de charme. Un titre original qui s'adapte à toute la famille.

Musique et bruitages : 16/20

Les musiques de ce nouvel épisode - où domine le jazz - sont moins entêtantes que les productions précédentes. Malgré ce choix atypique dans la série, le résultat reste très correct. Côté bruitage, nous retrouvons immédiatement nos marques. Pas de réel défaut à signaler. La bande-son est simplement moins prévisible.

Durée de vie : 17/20

Avec six mondes à explorer, d'innombrables stickers à collectionner, des hordes d'ennemis à défier et les indispensables boss, « Paper Mario Sticker Star » offre assez de contenu pour nous occuper un paquet d'heures ! Certes, il n'est pas possible d'y jouer en multijoueur et Mario est le seul personnage jouable mais, dans l'ensemble, il serait mal venu de regretter son achat.

Note : 16/20

Parallèlement à « New Super Mario Bros. U » (Wii U)  qui s’appuie sur les mêmes recettes, « Paper Mario Sticker Star »  se démarque par sa réelle prise de risque qui consiste à conjuguer jeu de plate-forme et codes propre aux RPG ! Le résultat apparaîtra simpliste aux puristes, mais le grand public y trouvera largement de quoi se divertir. Entre l'exploration des six mondes en 3D stéréoscopique, les phases de plates-formes et les combats au tour par tour reposant sur un système de stickers, la recette fait mouche. Une bonne surprise pour tous les possesseurs de Nintendo 3DS.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.