Site partenaire callofduty
"Dynamique, spectaculaire et convivial, le titre de NetherRealm Studios a tous les atouts pour convaincre. Nul doute que ce jeu vous scotchera des soirées (voire des nuits) entières !"
Geek4Life
Injustice : Les Dieux sont parmi nous

Les papas du dernier Mortal Kombat reviennent sur le devant de la scène avec un nouveau jeu survolté. Cette fois les studios NetherRealm mettent à l'honneur Superman, Batman et toute leur clique, dans un jeu de baston ultra

Mortal Kombat et DC Comics c'est une vieille histoire d'amour. En 2008, les deux licences se crêpaient déjà le chignon à coup de super torgnoles dans Mortal Kombat vs. DC Universe. Aujourd'hui, exit Raiden et Kung Lao, le nouveau jeu de NetherRealm studios est entièrement dédié à DC... Même si le gameplay d'Injustice n'est pas sans rappeler celui du dernier Mortal Kombat. Les fans de héros aux collants moulants et de méchants sans scrupules seront ravis d'apprendre que le casting compte 24 personnages, tous jouables dès le début. Des très connus (Batman, Joker, Superman, Wonder Woman, Flash), aux moins connus (Raven, Cyborg, Hawkgirl), voire aux pas connus du tout (Solomon Grundy, Shazam, Killer Frost), il y a vraiment de quoi faire, surtout qu'ici pas de copié-collé, chaque personnage a vraiment son style. Côté gameplay, nous sommes  en présence d'un jeu de versus fighting en 2D, plutôt conventionnel, mais diablement efficace ! Vous trouverez trois attaques de base (faible, moyenne et puissante), et une capacité spéciale propre à chaque personnage. Ainsi, Batman fait tournoyer des batarangs autour de lui pour ensuite les envoyer sur son adversaire, Wonder Woman change de style de combat (passant comme bon lui semble du lasso au tandem glaive/bouclier), Flash ralentit le temps, Superman active sa super force, Cyborg se répare, etc. Ces capacités, uniques et variées, collent parfaitement à l'univers DC et aux différents personnages, leur conférant un gameplay propre. Chaque protagoniste demandera donc un léger temps d'adaptation pour bien profiter de ses atouts. En revanche, le titre aurait gagné à être mieux équilibré. Certains combattants se placent clairement au dessus du lot, comme Superman ou Doomsday. Vous disposerez également d'une jauge de Super qui peut grimper jusqu'à 4 barres. Grâce à elle, vous pourrez déclencher votre attaque ultime (contre 4 barres), ou booster certains coups spéciaux. Par exemple, avec son attaque ''From the Deep'', Aquaman fait sortir du sol un trident aqueux pour propulser son adversaire en l'air. En utilisant une barre de Super, vous enverrez en plus un éclair foudroyer votre adversaire en plein vol. Bien utile pour enchaîner ensuite avec un méchant combo !

Ça va faire mal !

L'ensemble se veut accessible, convivial et très spectaculaire, grâce notamment aux interactions avec le décor. Les différentes arènes fourmillent d'éléments que vous pourrez utiliser à votre avantage (pianos, grenades, voitures, missiles). Notez bien que tous les personnages n'utiliseront pas l'environnement de la même façon. En effet, l'ensemble du casting se divise en deux catégories : les balèzes (comme Superman) et les agiles (comme Batman). Si les premiers pourront sans mal soulever une voiture, les deuxièmes préféreront bondir dessus pour se sortir d'un mauvais pas où poser un explosif sous le châssis pour surprendre leur ennemi. Mais ce n'est pas tout puisque vous pourrez aussi envoyer valdinguer votre adversaire dans le décor pour passer à une deuxième zone de combat. Les cinématiques accompagnant ces transitions n'hésitent pas à faire dans la surenchère pour nous en mettre plein la vue. Et c'est réussi puisque le résultat est tout simplement jouissif ! Terminons sur les particularités du gameplay avec le duel Wager. Une fois lancée, cette action spéciale déclenchera une courte cinématique dans laquelle les deux belligérants se balanceront une réplique bien sentie pour ensuite foncer l'un vers l'autre. Vous pourrez alors miser tout ou partie de votre jauge de Super afin de l'emporter. Bien sûr, celui qui aura fait la plus grosse mise gagnera le duel et obtiendra en prime un bonus non négligeable : davantage de dégâts s'il attaque ou de la vie s'il défend, et plus la mise est importante plus le bonus l'est aussi. Si le jeu est facile à prendre en main, on s'aperçoit donc rapidement qu'il possède aussi une bonne dose de stratégie : exploitation du décor, gestion de la barre de super et de la capacité spéciale du personnage, etc. De même, les combos de base peuvent être mixés entre eux ou avec le décor pour aboutir à des enchaînements ultra violents, mais demandant un timing en béton ! On regrettera hélas l'absence de recovery en l'air, nous laissant totalement à la merci des juggles.

Super pas content !!!

Côté modes de jeu, là aussi c'est du solide ! Le mode Histoire met les petits plats dans les grands, avec une aventure qui vous tiendra en haleine durant 5 bonnes heures de jeu. Vous découvrirez que dans un univers alternatif, Superman, devenu fou après que le Joker ait tué Lois Lane puis détruit Metropolis, règne en despote et a levé sa propre milice de sécurité. Plongés dans cette réalité alternative nos héros auront fort à faire pour s'opposer à ce Superman tyrannique. Le scénario n'est pas franchement original, mais respecte parfaitement l'esprit de DC comics. Le titre fait très fort sur le plan de la mise en scène en nous offrant des cinématiques grandioses, faisant honneur à ces combats de titans. Pour casser la monotonie, vous passerez régulièrement d'un personnage à l'autre et devrez également relever quelques défis bonus sous forme de QTE. S'ils s'insèrent bien dans le récit, ces derniers manquent hélas d'inspiration et n'apportent pas grand chose en terme de gameplay. Vous pourrez aussi vous frotter à 240 missions dans le Star Lab, des challenges variés mais pas toujours intéressants : sauver des civils en danger avec Flash tout en combattant Solomon Grundy, battre le Joker et Harley Quinn avec Batman, vaincre une vingtaine de commandos en moins d'une minute avec Catwoman, etc. Certaines de ces missions sortent tout de même des sentiers battus (incarner le chat de Catwoman pour s'infiltrer dans un musée, casser la batmobile avec Bane, ou encore voler en évitant des météorites enflammées avec Shazam). Le but ultime étant de gagner les trois étoiles de chacun de ces challenges avec, à la clé, quelques récompenses bien trop anecdotiques. Si vous êtes justement en quête de récompenses à dénicher rassurez vous, vous aurez de quoi vous rattraper ailleurs. En effet, les collectionneurs seront aux anges puisqu'ils trouveront toutes sortes de bonus à débloquer avec les points gagnés durant les affrontements : tenues supplémentaires, artworks, musiques, images pour votre profil, ou encore nouveaux défis pour le mode Arcade. Car oui, vous trouverez moult façons d'apprécier ce dernier mode de jeu. Vous pourrez, par exemple, n'affronter que des héros ou que des vilains, combattre en étant empoisonné, avec une seule et unique vie, ou n'avoir que 30 secondes pour remporter le combat. Il y a aussi le type de combat Classique qui n'offre rien d'original en matière de challenge, mais vous gratifiera d'une cinématique de fin pour chacun des personnages. N'oublions pas le mode entraînement, fort pratique puisqu'il détaille chaque attaque, coup spécial et enchaînement. Mais préparez vos loupes si vous ne disposez pas d'un écran géant. Le jeu perd aussi des points pour quelques détails : une seule scène d'introduction et de fin de match par combattant (et on ne peut même pas zapper celle de fin). Au moins, on appréciera de voir que les vainqueurs gardent des séquelles du combat, et on aurait presque mal pour eux quant on voit les morceaux de bidoche qui leur manquent parfois. Mais ne chipotons pas, l'essentiel est là ! Le jeu dégage une classe folle et fera vibrer l'âme de tous les fans de DC !

Jean-Marc Pichot
Graphismes : 17/20

Préparez-vous à en prendre plein les mirettes ! Le jeu est visuellement remarquable, même si les animations sont un peu rigides. Les attaques ultimes et les transitions d'arènes valent vraiment le détour. Dernier détail qui finit de nous convaincre : les dégâts visibles à la fin des combats. Seule ombre au tableau, le sourire de Batman... encore plus effrayant que celui du Joker !

Gameplay & prise en main : 17/20

Ils ne vous faudra pas longtemps pour dompter le jeu et commencer à vous amuser. Efficace et accessible, le gameplay d'Injustice se révèle aussi suffisamment profond pour mériter d'être creuser. Heureusement, le didacticiel et le mode entraînement vous donneront toutes les clés pour progresser. Dommage que le titre manque d'équilibrage, mais rien qui ne puisse entamer le plaisir de s'envoyer quelques mandales virtuelles entre amis.

Musique et bruitages : 17/20

Injustice nous gratifie d'une bande son aux petits oignons avec des musiques et des bruitages au dessus de tout reproche ! On regrettera seulement de ne pas pouvoir choisir la langue du jeu dans les options. En effet, les voix françaises sont de très bonnes factures mais n'arrivent pas au niveau de celles de la version originale.

Durée de vie : 18/20

Des heures et des heures de jeu vous attendent avant de faire le tour du dernier bébé de NetherRealm Studios. Entre le mode histoire qui vous occupera 5 bonnes heures, les 240 missions Star Lab, les nombreux défis du mode Arcade et, bien sûr, le multi, vous aurez de quoi faire. Les nombreux bonus à collectionner sont la cerise sur cet irrésistible gâteau !

Note : 17/20

Si vous êtes fan de DC et de jeu de baston alors aucune raison d'hésiter, Injustice est fait pour vous !  Dynamique, spectaculaire et convivial, le titre de NetherRealm Studios a tous les atouts pour convaincre. Nul doute que ce jeu vous scotchera des soirées (voire des nuits) entières devant votre écran avec son contenu gargantuesque.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.