Site partenaire callofduty
"La série « Pokémon » revient en force sur Nintendo 3DS avec un épisode riche en nouveautés et une réalisation spectaculaire"
Geek4Life
Pokémon X et Y

Disponible exclusivement sur Nintendo 3DS depuis le 12 octobre 2013, Pokémon Y et Pokémon Y marquent le retour en force de la franchise ! Au programme : de nouvelles créatures à dompter, des combats encore plus spectaculaires, des transformations inédites, ainsi qu'une nouvelle région à explorer... Avec autant d'arguments, nul doute que les fans ne seront pas déçus.

S'appuyant sur les excellentes bases de ses prédécesseurs, « Pokémon X » et « Pokémon Y » reprennent la formule du « jeu de rôle » qui a fait la renommée de la série sur consoles. C'est donc sous les traits d'un dresseur de Pokémon que l'on prend part à cette nouvelle aventure où l'on doit capturer les fameuses créatures et se lier d'amitié en vue de les entraîner. L'objectif est, à terme, d'affronter les centaines d’adversaires qui se dresseront sur votre route... Pour le coup, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer ! Conçues pour séduire un large public (PEGI 7+), via une prise en main intuitive optimisant à merveille les possibilités de la Nintendo 3DS, ces deux nouvelles moutures offrent un contenu inédit particulièrement attrayant. À commencer par la nouvelle région de Kalos, dont les paysages et environnements évoquent ceux de la France, avec ses boutiques, ses taxis ou la présence d'une pseudo Tour Eiffel... Les explorateurs apprécieront la variété du climat qui alterne forêts, plages ensoleillées, montagnes, plaines, villes et villages... Sympathique aussi : la ville de Illumis – une vaste métropole – au centre de Kalos qui regorge d'activités. De nouveaux personnages font également leur entrée. Parmi eux, votre avatar (garçon ou fille à choisir parmi un panel) croisera la route du Professeur Platane - spécialiste des Pokémon –, la Team Flare (organisation mystérieuse qui prépare une opération dans la région de Kalos), ainsi que de nouveaux champions d'Arènes. En début de partie, vous aurez le choix entre trois Pokémon : Marisson (type plante), Feunnec (type feu) et Grenousse (type eau). Après cette formalité, l'exploration de ce gigantesque monde peut débuter. À ce propos, nous avons été agréablement surpris par la qualité visuelle de ces versions Nintendo 3D. Cinématiques, mises en scène, effets 3D stéréoscopiques... Game Freak a fait du très bon travail en améliorant sensiblement le rendu visuel, tout en conservant l'esprit des précédentes moutures. La modélisation 3D des personnages et des environnements apportent un vrai coup de jeune. Une fois dans les zones sauvages, votre avatar pourra attraper de nouvelles créatures en les affaiblissant lors d'un combat. Muni d'un appareil de capture « Pokéball » (il en existe plusieurs sortes aux spécificités spécifiques), votre personnage pourra commencer à constituer une équipe via une centaine de Pokémon ! À ce propos, le « Pokédex » se charge de répertorier pour vous toutes les créatures rencontrées et capturées. Une bonne source d'information pour pleinement maîtriser les spécificités de chaque Pokémon. Classifié par type (feu, eau, plante, etc.), chacun d'eux dispose d'atouts et de faiblesses qui lui sont propres. À vous d'en tirer profit pour maximiser vos chances de victoire au combat. La stratégie est donc de rigueur.

Méga-Evolutions : Pokémon innove à tous les niveaux !

Au fil de l'aventure, votre dresseur pourra collecter une multitude d'objets à utiliser en combat (potions de soin, sprays répulsifs, etc.), mais également tirer profit des Méga-Evolutions. Outre les « évolutions » qui modifient l'apparence de nos créatures, que l'on obtient en gagnant suffisamment de points d'expérience, « Polémon X » et « Pokémon Y » dynamisent les phases de combat en insufflant la possibilité de repousser temporairement les limites de nos héros. Les capacités sont alors grandement améliorées et il est même possible de modifier son « type ». En pratique, «Dracaufeu» se métamorphose en « Méga-Dracaufeau » et bénéficie d'un look encore plus hostile. Amusant également, le clin d'oeil aux personnages des mythiques « Pokémon Rouge » et « Pokémon Bleu », avec Bulbizarre, Carapuce et Salamèche. Nul doute que les fans apprécieront ! Toujours concernant le bestiaire, nous retrouvons les Pokémon légendaires avec Xerneas et Yveltal, ainsi que bien d'autres créatures au design surprenant. On pense notamment au charmant Pandespiègle (panda), au majestueux Flambusard (un rapace) ou encore à Prismillion (un papillon). Notez qu’une nouvelle catégorie de Pokémon fait son apparition avec les Fées. Certains personnages présents dans les précédents épisodes ont d'ailleurs été reclassés dans cette catégorie. Concernant les nouveautés, nous avons également apprécié l'arrivée des combats aériens (naturellement seuls les créateurs de type «Vol» peuvent y participer), ainsi que le système de Perfectionnement Virtuel. Ce dernier révolutionne notre façon de joueur en rendant possible d'entraîner nos Pokémon en dehors des phases de combat. Au-delà des affrontements, cet opus marque l'arrivée de la « Poké Récré » et de mini-jeux qui permettent de se lier d'amitié avec une créature en jouant ou en la nourrissant. En solo, comme en multijoueur, ces deux nouvelles éditions brillent par la qualité du gameplay et l'ajout de nombreuses améliorations inédites. Certes, la fonction 3D stéréoscopique est plutôt « gadget », mais le rendu visuel en cel-shading ne manquera pas séduire la communauté Pokémon équipée d'une Nintendo 3DS.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Pour qui aime la série, Pokémon X et Y est le nec plus ultra en termes de réalisation visuelle. La modélisation 3D des personnages et des décors en cel- shading confère à cet opus un vrai charme. Certes, de petits problèmes de caméra et légers ralentissements sont à déplorer mais, dans l'ensemble, l'expérience est une franche réussite. On apprécie notamment la nouvelle région et le design des Méga-Evolutions. Il est grand temps d'investir dans une 3DS si vous n'avez pas encore sauté le pas...

Gameplay & prise en main : 17/20

Nous retrouvons avec plaisir le gameplay des précédentes moutures qui alterne chasse aux Pokémon, entraînement, combats et exploration. Accessible aux plus jeunes (PEGI 7+), via des commandes ergonomiques et un système de jeu intuitif, Pokémon X et Y sont bien partis pour dominer les ventes de cette fin d'année. Ils feront l'unanimité auprès des fans de la première heure avec nombre de références aux précédents épisodes et l'ajout des Méga-Evolution qui dynamisent les affrontements entre créatures ! En solo, comme en multijoueur, ces deux nouveaux épisodes marquent le renouveau de la saga sans pour autant dénaturer la recette. Que demander de mieux ?

Musique et bruitages : 17/20

Parfaitement en phase avec l'univers « made in France » de la ville d'Illumis, les musiques nous immergent pleinement dans cette nouvelle aventure. Les bruitages ne sont pas en reste et il est même possible d'entendre Pikachu dire son nom. Le résultat est à la hauteur de nos attentes. Une bande-son entêtante et bon-enfant.

Durée de vie : 18/20

Avec plusieurs dizaines d'heures de jeu pour venir à bout de cette nouvelle aventure, Pokémon X et Y offrent un excellent rapport qualité/prix. Les fans de la première heure apprécieront de retrouver de nombreux personnages issus des épisodes précédents quant aux joueurs les plus exigeants, ils ne regretteront pas leur achat en découvrant les nombreuses nouveautés que nous a réservé Game Freak. Aussi bon en solo qu'en multijoueur (de deux à quatre en local ou via Internet) Pokémon X et Y marquent le retour en force de la franchise !

Note : 17/20

Attendue au tournant par ses hordes de fans, la série « Pokémon » revient en force sur Nintendo 3DS avec un épisode riche en nouveautés et une réalisation spectaculaire. Outre le passage à la 3D (Cel-Shading) et l'arrivée d'une nouvelle région Illums (un pseudo Paris), les versions X et Y brillent par l'ajout de Méga- Evolutions. Celle-ci dynamise les phases de combat avec, en prime, la présence de nombreux Pokémon issus des précédents opus. Aussi bon sur le fond que sur la forme, ces deux nouveaux épisodes sont bien partis pour faire date. Exclusivement disponibles sur Nintendo 3DS, Pokémon X et Y renforcent le catalogue de la console et devrait contribuer aux changements de génération pour celles et ceux qui n'ont pas encore franchi le pas. Un excellent «Pokémon».

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.