Site partenaire callofduty
"Un excellent compromis entre la recette originelle, héritée de « A Link to the Past » (1992 – Super Nintendo) et les formidables améliorations technologiques qu'offre la Nintendo 3DS"
Geek4Life
The Legend of Zelda : A Link

Après l'adaptation de "Ocarina of Time" sur Nintendo 3DS et plus récemment, le portage HD de "The Wind Walker" sur WiiU, voici «The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » sur 3DS. Suite inédite de l'excellent « A Link to the Past », le troisième opus de la saga sortie en 1992 sur Super Nintendo. Entre innovation et classicisme, cette nouvelle aventure pourrait bien déchaîner les passions !

Reprenant le meilleur du gameplay du troisième opus sorti en 1992 sur Super Nintendo, « The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » nous immerge, une nouvelle fois, au cœur du royaume d'Hyrule. Sous les traits du jeune Link, apprenti forgeron, il vous reviendra en premier lieu d’explorer les alentours du château de la Princesse Zelda afin de rapporter l'épée du chef de la garde. Comme toujours, les scénaristes ont concocté une histoire riche en rebondissements et, de ce fait, la restitution de l’épée va vite se transformer en une aventure mémorable ! Bien qu’en phase avec « A Link to the Past », l’épisode ne bascule jamais dans le remake. Parmi les grandes nouveautés de ce nouvel opus (exclusif à la Nintendo 3DS), Link doit – entre autres boss - affronter Yuga, créature maléfique qui métamorphose ses ennemis... en peintures murales ! L'occasion, pour notre jeune héros, d’apprendre cette extraordinaire technique et de l’utiliser à son profit au cours de sa quête. Notamment pour accéder à des zones abruptes ! Si la map est identique à celle de l’opus de 1992, elle permet cependant de faire la connaissance avec de nouveaux personnages et d’explorer différents environnements (château, villages, forêts, souterrains, cimetière...). Tous finement modélisés en 3D. L’aventure commence réellement avec la location de votre arc (auprès d’un ami marchand) et la « visite » des couloirs de votre premier donjon dans lesquels vous devrez affronter des hordes de créatures, éviter des pièges mortels et collecter les précieux items et indispensables clés. Tous les bons ingrédients de la série ! Noter que le jeu est parfaitement jouable sur Nintendo 2DS, mais il est moins facile d'évaluer les perspectives des différentes plates-formes sans activer l'effet 3D stéréoscopique.

Une suite exceptionnelle

Pour le reste du scénario, nous vous laissons le soin de découvrir les nombreuses subtilités de ce nouveau chef d'œuvre « made in Nintendo ». Attendez-vous tout de même à plus de vingt heures de jeu pour le finir en ligne droite ! L'occasion d'explorer les terres verdoyantes du royaume d'Hyrule, mais aussi son pendant maléfique : le royaume de Lorule, accessible via des brèches dissimulées dans le décor... Facile à prendre en main et globalement intuitif, «The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » est sans aucun doute le digne successeur de la saga. L'ambiance bon enfant demeure intacte, tout en injectant ici et là des pointes de « noirceur » au niveau des lieux et des personnages (fantômes, chevaliers, autochtones). Côté gameplay, plus que jamais efficace, nous retrouvons le fameux système d'équipement (amélioré avec la possibilité de louer ses armes et accessoires), de nombreux télé-porteurs disséminés aux quatre coins du royaume  qui nous évitent d'innombrables allers-retours et l'éternelle jauge d'endurance, symbolisée par des cœurs. Concrètement, la progression est beaucoup plus rapide, car – comme nous l’avons déjà souligné - dès les premières minutes de jeu, vous pouvez louer arc, mais aussi grappin, lunettes occultes, bombes... et même la « baguette de Glace » ! L'autre tour de force se situe au niveau de la réalisation. En effet, «The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » brille par une réalisation audiovisuelle spécialement aboutie et exploitant à merveille les possibilités techniques de la console. Que l'on joue en 2D ou en 3D, le résultat est toujours en phase avec l'esprit de Zelda III, tout en injectant assez d'innovations (nouvelles armes, donjons inédits, amélioration de l'équipement...) pour que l'on s'émerveille tout au long du jeu en admirant les énormes progrès qu'offre la 3DS. Le fait est que certains passages en 3D font mouche. Là où certains titres en relief s’avèrent à la longue fatigants, ce nouvel opus reste agréable. Quant aux musiques, les allusions aux précédents épisodes sont nombreux et ne manqueront pas (générique en tête !) de ravir les inconditionnels de la série. En résumé, que vous soyez fan ou néophyte, «The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » est indéniablement l'un des meilleurs jeux d'aventure/action du catalogue 3DS. Seul bémol : une progression sans doute un peu trop facile pour séduire la nouvelle génération habituée aux productions « casual ». Pour notre part, nous avons beaucoup aimé cet épisode qui allie à merveille l'esprit des jeux vidéo old- school à celui de la « nouvelle vague ». De ce fait, nous vous le recommandons chaleureusement.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Nintendo a conservé l'esprit du troisième opus avec un design en 3D isométriques (typique des années 90), tout en y injectant un grand nombre d'éléments 3D. Les fans apprécieront. Quant aux néophytes, ils ne seront pas déçus par la beauté des environnements et des cinématiques. Parfaitement lisible et doté d'une 3D stéréoscopique d'excellente facture, The Legend of Zelda: A Link Between Worlds se révèle incontournable sur 2DS et 3DS. Un très beau RPG !

Gameplay & prise en main : 18/20

Savant mélange du gameplay originel et d'innovations (à commencer par la possibilité de transformer Link en peinture murale !) «The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » devrait séduire un large public. Simple d'accès, le jeu a l’avantage de donner accès d’entrée aux principales armes et équipements (via un système de location). Exploration, collecte des items, quêtes, combats contre les Boss... En plus de 20 ans, la recette n'a pas pris une ride ! Elle s'est même bonifiée avec l'utilisation de la 3D stéréoscopique. Un indispensable que l'on soit fan ou néophyte.

Musique et bruitages : 18/20

La bande son de «The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » est un pur bonheur ! Les fans seront ravis de retrouver bon nombre d’allusions aux précédents opus... mais surtout l'indispensable générique. Les bruitages ne sont pas en reste et toujours dans la continuité des précédents volets. Aucun doute, la bande-son de ce nouveau Zelda est en « béton armé ». Sympathique également : la qualité audio de la Nintendo 3DS est sans comparaison avec ce que permettait « A Link to the Past »  (1992 – Super Nintendo).

Durée de vie : 17/20

 Avec près d'une vingtaine d'heures de jeu, le rapport qualité/prix est honorable. On apprécie surtout d’être équipé rapidement des différents armes et accessoires, via le nouveau système de location. De ce fait, le rythme monte en puissance et l'on adhère encore plus rapidement. Concernant la difficulté, le jeu a été pensé pour être accessible au plus grand nombre. Les fans de la première heure lui reprocheront, sans doute, d'être trop généreux en « cœurs » et d'offrir un challenge en deçà des premiers épisodes. Malgré cela, il n'est pas question de bouder le jeu pour autant, car il s'agit clairement d'un des meilleurs titres de la Nintendo 3DS.

Note : 18/20

«The Legend of Zelda : A Link Between Worlds » se présente comme un excellent compromis entre la recette originelle, héritée de « A Link to the Past » (1992 – Super Nintendo) et les formidables améliorations technologiques qu'offre la 3DS. Il en résulte un savoureux mélange d'action/aventure qui nous immerge au cœur des royaumes d'Hyrule et de Lorule (son pendant maléfique). Sous les traits du jeune Link, vous devrez explorer, collecter les items, combattre des hordes d'ennemis et mener à bien nombre de quêtes. Aussi bon sur le fond que sur la forme, ce nouveau Zelda nous a pleinement conquis. Notamment grâce à son système de location d'équipements et la possibilité de métamorphoser notre héros en peinture murale. Idéal pour renouveler le gameplay ! Tout simplement, l'un des meilleurs jeux de l'année 2013.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.