Site partenaire callofduty
"Sans révolutionner les bases de son prédécesseur, "Battlefield 4" est indéniablement l'un des meilleurs FPS du marché"
Geek4Life
Battlefield 4

« Call of Duty » de son piédestal en sortant « Battlefield 3 », DICE et Electronic Arts reviennent à la charge avec un quatrième opus, encore plus spectaculaire et nerveux. Si l'ambiance visuelle et la mise en scène laissent présager le meilleur avec l'optimisation du «FrostBite 2», est-il pour autant «armé» pour s'imposer comme la nouvelle référence des FPS hollywoodiens ?

Succédant à l'excellent « Battlefield 3 » (EA), qui nous avait bluffés fin 2011 par la qualité de ses graphismes HD, un gameplay nerveux et une mise scène grandiose (notamment lors de la mission sur le porte-avions), « Battelfied 4 » créé aujourd'hui l'évènement en sortant quelques jours avant son concurrent direct : le très attendu « Call of Duty : Ghosts » d'Activision. Reprenant habilement le meilleur du gameplay de son prédécesseur, ce quatrième épisode impressionne, dès les premières minutes de jeu, par la nervosité de ses gunfights et la qualité visuelle que procure son fameux moteur « FrostBite ». Lequel se démarque par d'extraordinaires effets d'ombre et de lumière réalistes. Concernant la trame scénaristique, vous prenez part à l'action sur fond de crise politique impliquant les États-Unis, la Russie et la Chine. L'occasion de s’immerger dans une succession de missions (principalement en Asie) qui regorgent de scripts et où alternent assauts de fantassins, éliminations furtives, séquences de snipe... mais aussi phases en véhicules blindés et maniement d'explosifs ! Si la campagne solo de « Battlefield3 » était déjà alléchante, cette suite monte d’un cran avec des séquences encore plus dynamiques qui évoquent l'esprit des mises en scène propres à « Call of Duty ». Côté prise en main, le soft est globalement instinctif, avec une répartition simplissime des commandes. Agréable également, l'ATH est paramétrable et l'on peut facilement supprimer une grande partie des informations à l'écran, pour maximiser l'immersion. Quant aux armes, elles sont nombreuses et segmentées en catégories : fusil d'assaut, arme de sniper, mitraillettes, fusil à pompe, etc. Chacun y trouvera de quoi s'exprimer sur le champ de bataille. A propos des différents théâtres d'opération de la campagne, Dice nous a concocté un mode solo efficace (bien que trop court à notre goût), où l'on évolue - tour à tour – entre fusillades sur un porte-avions, nettoyage par le vide dans une prison, sabotage d'un barrage hydroélectrique ou encore assaut musclé les pieds dans la neige et « pacification » d'un building de Shanghai...

Call of Duty a du souci à se faire...

Pour peu que vous vous soyez réceptif aux FPS modernes, « Battlefield 4 » ne manque pas d'arguments. À commencer par son rendu visuel où l'on peu admirer de fines modélisations de visages, des éclairages dynamiques spectaculaires, ainsi que des environnements (intérieurs/extérieurs) ultra-détaillés. Pour notre part, c'est surtout l’alternance lumière du jour et éclairage intérieur qui n’a pas manqué de nous impressionner. Tout comme la possible destruction de certains éléments de décor (tels les murs des maisons avec du C4) ou l’embrasement de véhicules blindés. Cela rappellera des souvenirs aux fans des « Battlefield Bad Compagny ». A contrario, pour un blockbuster de cette envergure, nous avons été très surpris par le manque de finition de la version 1.0 sur Xbox 360. De ce fait, si vous ne souhaitez pas appliquer le moindre patch correctif (notamment si vous n'avez pas d'accès Internet), attendez-vous à bon nombre de petits désagréments techniques. Des bugs d'affichage et des scripts qui ne se déclenchent pas toujours... S'ajoutent à cela une IA pas franchement futée, certaines textures relativement fades, un soupçon d'aliasing et même (dans la mission du barrage) l'affichage de zones d'assemblage entre les blocs qui constituent le décor. Bref, la version Xbox 360 (non patchée), alterne le pire et le meilleur. Sur next gen en revanche, le résultat est d’un autre niveau. La version PS4 offre de somptueuses textures HD et des effets de lumières dynamiques encore plus spectaculaires. Bien qu'imparfait, ce quatrième opus de la saga « Battlefield » n’en demeure pas moins un divertissement efficace pour qui aime les FPS hollywoodiens. Bref, un jeu accessible, dynamique et plutôt riche en contenu mais à la campagne solo un peu courte : entre 4 et 5 heures en ligne droite. Pour ce qui est du jeu en ligne, à l'instar de « Battlefield 3 », Dice a concocté un excellent mode multijoueur où l'on peut s'affronter jusqu'à 24 sur les versions PS3 et Xbox 360. Moins que sur PC et consoles Next Gen (PS4 / Xbox ONE) où l’on peut fragger jusqu'à 64, mais c'est tout de même jubilatoire de pouvoir participer à des assauts de fantassins puis, l'instant d'après, embarquer à bord d'un véhicule blindé ou se livrer à des dogfights mémorables aux commandes d'un avion de chasse ! Avec une bonne dizaine de maps (relativement vastes), « Battlefield 4 » se révèle être un redoutable concurrent à « Call of Duty : Ghosts » d'Activision.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Là où Battelfield 3 était déjà extraordinaire sur le plan visuel, cette suite se révèle plus dynamique et captivante sur le plan de la mise en scène. Textures HD, modélisations ultra-détaillées, environnements spectaculaires, jeux d'ombres et de lumières... le moteur « FrostBite » fait une fois de plus des merveilles ! Malheureusement, il ressort de notre test que la version Xbox 360 (non patchée) enchaîne les bugs d'affichage et multiplie les déclenchements de scripts. Heureusement, une fois les mises à jour appliquées tout rentre dans l'ordre. Quant à la version PS4, elle nous a impressionné par la qualité de ses textures HD et ses effets d’ombres et de lumières.

Gameplay & prise en main : 16/20

Si les « FPS couloirs » ne vous rebutent pas, « Battlefield 4 » est indéniablement l'un des meilleurs représentants du genre. Alternant efficacement assauts épiques, éliminations sournoises et phases de « nettoyage par le vide » à bord de véhicules, le nouveau jeu de Dice se renouvelle constamment via une campagne solo mémorable qui n'a rien à envier à celle des « Call of Duty ». Côté multijoueur, à l'instar de « Battlefield 3 », l'expérience est résolument orientée coopératif. Que l'on évolue à pied, à bord d'un tank ou dans les airs aux commandes d'un avion de combat, le plaisir est total !

Musique et bruitages : 17/20

Entièrement localisée en français, la bande-son a bénéficié d'un grand soin. Certes, la trame scénaristique n'est qu'un prétexte à l'action, mais le jeu des comédiens reste honorable et l’on apprécie tout particulièrement les effets ultra-immersifs (tirs, explosions, effets de réverbération), ainsi que les musiques totalement en phase avec l'univers de la saga. Dans l'ensemble, l'ambiance sonore fait mouche d'un bout à l'autre de l'aventure. Du très bon !

Durée de vie : 15/20

 Comme pour son prédécesseur, « Battlefield 4 » nous a conquis par la qualité de son mode multijoueur. Quant à la campagne solo, elle est certes agréable et dotée d'une mise en scène encore plus dynamique... Mais qu'il est regrettable d'arriver aussi vite au générique de fin ! Il aurait été agréable d'avoir un peu plus de liberté (en l'état on enchaîne les couloirs !) et de nous proposer deux ou trois niveaux supplémentaires.

Note : 16/20

Après nous avoir bluffés fin 2011 avec « Battlefield 3 », Dice et Electronic Arts reviennent avec une suite encore plus impressionnante. Sans révolutionner les bases de son prédécesseur, « Battlefield 4 » est indéniablement l'un des meilleurs FPS du marché. Reprenant habilement un mode multijoueur captivant où des dizaines de joueurs s'affrontent simultanément sur terre, sur mer et dans les airs, ce nouvel opus est bien plus abouti que son concurrent direct (l'illustre Call of Duty). Conçu comme un FPS coopératif, n'espérez pas gagner en vous la jouant perso... Ici, la progression se fait en équipe ! Quant aux amateurs de FPS hollywoodiens, ils ne seront pas déçus par la nouvelle campagne solo qui - bien que trop courte - est encore plus impressionnante et dynamique. Un indispensable si vous avez aimé « Battlefield 3 ». Idéalement, optez pour la version PC ou pour l’un des versions next gen (PS4 / Xbox ONE). Vous en aurez plein les mirettes...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.