FarCry1-007.jpg FarCry1-006.jpg FarCry1-005.jpg FarCry1-004.jpg FarCry1-003.jpg FarCry1-002.jpg FarCry1-001.jpg
Site partenaire callofduty
"Ubisoft a bien fait de dépoussiérer cette pépite, puisque cela va permettre aux nostalgiques de retrouver Jack Carver. Quant aux néophytes, ils pourront découvrir le FPS qui a révolutionné ce style de jeu..."
Geek4Life
Far Cry Classic

La récente sortie (12 février 2013) de la compile Far Cry Wild Expédition (incluant Far Cry Classic, Far Cry 2, Far Cry 3 et Far Cry 3 : Blood Dragon) sur PS3, Xbox 360 et PC nous a mis en appétit pour revisiter le tout premier épisode de la série, sur PC et PS3. Nostalgie quand tu nous tiens…

Souvenons-nous ! Fin mars 2004. Ubisoft lance Far Cry développé par le studio Crytek (Crysis). Sur le plan mondial, c’est un carton plein. Le jeu séduit d’entrée sur PC tous les amateurs de jeux de tir à la première personne. Il est vrai qu’à la grisaille habituelle des jeux vidéo, Far Cry oppose un décor de rêve. Une aventure pleine de rebondissements dans l’univers paradisiaque des îles verdoyantes du Pacifique Sud. Côté scénario, en deux mots, le capitaine Jack Carver a été engagé par une jeune Américaine, Valérie Constantine, soi-disant reporter photographe. Il a pour mission de la déposer au large d’une île inexplorée de la Micronésie. Enfourchant son jet ski, la jeune femme vient à peine de quitter Jack et son voilier, qu’un missile fait sauter ce dernier. Vous êtes Jack et pour vous tout bascule…

Une campagne palpitante…

La campagne démarre par un « entraînement » où Jack progresse dans un tunnel et les sous-sols délabrés d’un vieux bâtiment gardé par des mercenaires. Hasard ? Sont posés sur des caisses, un pistolet de gros calibre (Jungle Falcon), une grenade explosive et un téléphone portable. Au bout du fil, un certain Doyle propose son aide en conseillant à Jack, avant qu’il s’expose à l’extérieur, de quitter sa chemise rouge à fleurs, beaucoup trop voyante… Dehors, à deux pas de la plage et de la mer bleue, sous les palmiers, des cases attirent le regard. L’une d’elles contient des jumelles équipées d’un zoom x24. Le râtelier d’une autre supporte une mitraillette P90. Voilà qui s’avère ici bien utile. Reste à neutraliser les mercenaires qui défendent l’endroit. Puis ceux de l’île voisine - dont deux sont grimpés sur des miradors -, avant de passer aux choses sérieuses. Car le jeu débute vraiment quand Jack parvient à pénétrer, par une trouée immergée, dans la coque du paquebot échoué de l’autre côté de l’île. Là, il faut garder ses nerfs pour parvenir en vie jusqu’au pont supérieur, abattre les mitrailleurs, dont un en hélicoptère, et bien viser les chaînes qui retiennent le canot de sauvetage suspendu. Promesse de nouvelles palpitations. Le fait est qu’elles ne vont pas manquer ! À pied, en buggy, 4x4 ou deltaplane. Sans déflorer la suite, rappelons tout de même à ceux qui l’auraient oublié que Jack va devoir affronter, outre les hommes du colonel Richard Crowe, de redoutables, incontrôlés et bondissants primates « génétiquement modifiés » – les trigènes – nés du cerveau malade du maître des lieux : un certain Krieger. Un ancien scientifique de l'Organisation Mondiale de la Santé, mystérieusement disparu il y a cinq ans, et dont les recherches dans le domaine de la génétique ont toujours été très controversées.

Et le multijoueur ?

Si « Far Cry Classic » ne propose pas de mode multijoueur sur Playstation3, la version PC totalise trois modes de jeu avec, pour chacun, des exigences stratégiques différentes. À savoir : le « Chacun pour-soi » où l’emporte le joueur qui fait le plus de victimes. Le « Match à mort en équipe » où chaque camp vise, pour gagner, à tuer le plus d’adversaires possible. Enfin, « Assaut », où il faut occuper la position défensive de l’équipe opposée. À ce stade, une question taraude sans nul doute le lecteur : quelles différences manifestes y a-t-il entre le Far Cry des années 2000 et celui, dit « classic » qui nous est proposé aujourd’hui, en HD, au sein de la « compile » (compter 40 euros) ou pour 10 euros sur le PSN et la Xbox Live ? Disons tout de go que les graphismes ont, effectivement, fait l’objet d’un bon lissage. Cette sensible amélioration n’empêchera pas, toutefois, de noter certaines imperfections (dont divers bugs d’affichage) et quelques suppressions. À l’exemple du requin suspendu près d’une case sur pilotis. Hier sur PC, chacun pouvait choisir de tirer ou non sur la corde pour faire tomber l’animal. La question ne se pose plus sur PS3 : le requin a disparu. Il est remplacé par une mare de sang ! On regrettera aussi que la mer n’ait pas été retravaillée. Comme l’a été, en revanche, la végétation qui, elle, est incontestablement beaucoup plus dense et réaliste qu’il y a dix ans. Idem pour les fonds marins, nettement plus fournis qu’hier. Noter également l’apparition d’armes supplémentaires, de nouveaux véhicules et des cycles jours/nuits. Au final, les nostalgiques auront raison de rester attachés à la version originelle, car à l’exception du saut qualitatif des graphismes (qui se paie malheureusement par des bugs), les apports nouveaux ne sont pas capitaux. Tous les autres pourront découvrir, à travers cette version nouvelle, pourquoi « Far Cry » a été - et demeure - un jeu culte.

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Malgré 10 ans d'existence, le premier « Far Cry » reste un indispensable à toute ludothèque. Certes, la version PC est aujourd'hui moins impressionnante qu'en 2004 y compris face aux nouveaux FPS du studio Crytek. Mais l'atmosphère paradisiaque demeure toujours aussi envoutante. Pour ce qui concerne les versions Playstation3/Xbox 360, baptisées « Far Cry Classic », le résultat est honorable – surtout à ce prix (à partir de 9,99 €) et se démarquent avec quelques améliorations ici et là (textures, modélisation de l'eau...), cependant tout n'est pas irréprochable. Attendez-vous à quelques bugs et un rendu visuel sympathique, mais légèrement daté. Mieux vaut le savoir...

Gameplay & prise en main : 16/20

Lors de sa sortie, en 2004, « Far Cry » a révolutionné notre vision du FPS en faisant évoluer la recette du jeu de couloir à l'exploration d'un vaste monde ouvert où l'on peut utiliser divers véhicules (4X4, bateau, deltaplane), ainsi qu'exploiter les lois de la physique... En 2014, cela peut sembler banal, mais c'est en partie grâce à « Far Cry » que les FPS modernes ont connu cette évolution. Côté gameplay, « Far Cry Classic » reprend à l'identique tous les mécanismes qui ont fait le succès sur PC. À savoir : un déluge d'action et de gunfights épiques dans un décor paradisiaque.

Musique et bruitages : 14/20

Musiques rythmées, bruitages immersifs et localisation française mémorable, « Far Cry » ne manquait pas d’arguments à sa sortie. Aujourd'hui, les répliques VF semblent un peu « cheap » en comparaison des titres actuels, mais il y a fort à parier que les nostalgiques des années 2000 ne manqueront pas de replonger dans cet univers sonore contrasté...

Durée de vie : 16/20

Si la version « Classic » sur PS3 et Xbox 360 ne propose pas de mode multijoueur, comme sur PC, la campagne solo offre amplement de quoi se divertir. Avec son univers semi-ouvert qui assure une bonne rejouabilité, même en ligne droite, le soft offre un excellent rapport qualité/prix. Surtout à 9,99 € sur le PSN et la Xbox LIive.

Note : 16/20

Pour son retour en version HD, « Far Cry Classic » ne parvient pas à surpasser la version PC. Il n’empêche : en dépit de quelques bugs et d’une réalisation légèrement datée, ce FPS est une valeur sûre pour tous les fans du studio Crytek. L'ancêtre de « Crysis » nous immerge dans un fantastique cocktail d'action et de gunfights dans des environnements paradisiaques. A l'occasion des 10 ans (déjà) de la série Ubisoft a bien fait de dépoussiérer cette pépite, puisque cela va permettre aux nostalgiques de retrouver Jack Carver. Quant aux néophytes, ils pourront découvrir le FPS qui a révolutionné ce style de jeu, via l'intégration d'un monde semi-ouvert et la gestion de la physique. Un achat sans risque à petit prix...

L'avis des lecteurs :
Le vendredi 17 février 14:01
ce qui n'est pas dit est que le jeux est buggé sur xbox360, a partir du niveau 3 impossible de changer d'arme et encore moins d'en ramasser (je pense des le début mais la fonction n'étant pas sollicité). Pas de correctif a ce jours. Ebncore une belle arnaque signée crytec, ceux ne testent même pas leurs propore jeux avant de le vendre.

Super jeux sur PC ... mais fin sur xbox360. (je me suis bien fais avoir finalement)
swap123
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.