1398799090.jpg 1398799079.jpg 1398799070.jpg 1398799035.jpg 1398799002.jpg 1398798980.jpg 1398798974.jpg 1398798960.jpg 1398798953.jpg 1398798947.jpg 1398798941.jpg
Site partenaire callofduty
"Après un premier opus concluant et une suite dédiée aux combats aériens, il est désormais temps de partir en mer pour d'impressionnantes batailles navales. Avec au total 1450 types d’unités et un rendu quasi photo- réaliste Red Dragon nous a conquis !"
Geek4Life
Wargame : Red Dragon

Toujours aussi productif, le studio Eugen Systems (Act of War / RUSE) nous revient avec un troisième épisode de son fameux « Wargame ». S'appuyant sur les excellentes bases de European Escaltion et AirLand Battle, ce nouveau volet, intitulé Red Dragon, reprend l'impressionnant moteur graphique IRISZOOM (au rendu proche du photo-réalisme) et y ajoute plus de 650 nouvelles unités, quatre nouvelles campagnes captivantes, ainsi qu'un mode multijoueur encore plus addictif.

Disponible exclusivement sur PC (via Steam), depuis le 17 avril dernier, « Wargame Red Dragon » nous démontre une fois de plus l'extraordinaire efficacité du studio Eugen Systems. Connu et reconnu pour le mythique « Act of War » (2005), ou plus récemment « R.U.S.E » (2008), l'équipe parisienne, éditée par Focus Home Interactive, renforce aujourd'hui son impressionnant « Wargame » en y ajoutant d'innombrables améliorations, à commencer par des unités navales ! En effet, après « European Escaltion » et « AirLand Battle », ce troisième volet intitulé « Red Dragon » nous invite à d'extraordinaires batailles sur terre, mer et dans les airs ! Avec pas moins de 1450 unités finement modélisées en 3D sur de gigantesques théâtres d'opération quasi photoréalistes de plus de 150 km². Le moins que l'on puisse écrire est que « Wargame Red Dragon » ne manque pas d’impressionner. La claque visuelle est encore plus violente si vous n'avez jamais joué aux précédents épisodes... Il faut reconnaître qu'entre le charles Leclerc, le F-117 ou les hélicoptères de combat Tigre, issus du millier d'unités aux caractéristiques spécifiques... il y en a pour tous les goûts ! Souris en main, le soft est tout aussi jouissif, grâce à une ergonomie ingénieuse et des commandes intuitives. Les fans de la première heure ne seront pas bousculés et les néophytes pourront rapidement se lancer dans l'action. Comme dans « European Escaltion » et « AirLand Battle », nous retrouvons une interface où l'on peut - à tout moment - passer de la carte d'état majore schématique au champ de bataille ultra-détaillé, d'un simple roulement de molette. Agrémenté d'un puissant zoom permettant de descendre du niveau des nuages au ras du sol, « Red Dragon » nous en met plein la vue ! Avec, notamment, de superbes environnements 3D foisonnants de détails et agrémentés de somptueux effets visuels (ombres dynamiques, reflets dans l'eau en temps réel, explosions, fumées volumétriques...). Aucun doute : les possesseurs de cartes graphiques récentes pourront bénéficier d'un rendu visuel inégalé à ce jour pour un jeu de stratégie. A ce propos, dans le cadre de ce test, nous avons utilisé un PC équipé d'un processeur AMD Phenom X4, 4 Go de DDR3, ainsi que d'une Ge-Force GTX 770 OC (2Go). Avec cette configuration, nous avons pu pleinement en profiter de cette nouvelle édition et admirer les améliorations apportées par Eugen Systems.

Un impressionnant Wargame !

Côté contenu, outre les 650 nouvelles unités – dont les nombreux bateaux - « Red Dragon » nous invite à prendre part en solo à quatre nouvelles campagnes. Celles-ci se déroulent en Asie, entre 1975 et 1991, et font intervenir la Corée du Sud, la Chine, la Russie et l'OTAN. Vous aurez à prendre le commandement de la totalité des ressources militaires (infanterie, avions, hélicoptères, bateaux, tanks, camions, etc.) des 17 nations engagées, et construire votre armée grâce aux « decks » personnalisables. Concernant le gameplay, le soft mixe ingénieusement phases stratégiques au tour par tour (façon Total War) et batailles épiques en 3D temps réel. A l'instar de Creative Assembly (Total War) le jeu offre entre autres, en mode campagne, la possibilité de laisser l'IA gérer les troupes pour se recentrer sur l'aspect Wargame... Mais au vu du soin apporté aux champs de bataille, ce serait franchement dommage. Avec une interface aussi bien pensée ! Pour faire simple : ici il n'y a pas de structure à construire, ni de base à administrer... Avec la série « Wargame » il suffit de déployer vos troupes, via un système de pointes et de les positionner stratégiquement pour conquérir des territoires et annihiler les forces ennemies. Un peu à l'image du RTS « World In Conflict »... Cela se traduit par une action très dynamique, d’autant plus maintenant qu’il est possible de commander des frappes aériennes et de gérer partout ses troupes, y compris dans le ciel. Cerise sur le gâteau : à l'instar du simulateur militaire « ArmA », il est également possible d'accélérer le temps pour ne pas casser le rythme. Très pratique, notamment, lors des déplacements de navires... Comme évoqué précédemment, après l'ajout des forces aériennes dans les précédents opus « AirLand Battle », avec « Red Dragon », c’est au tour des forces maritimes de faire leur entrée. Chaque nation dispose maintenant de divers navires de guerre : barges, frégates, corvettes, patrouilleurs, destroyers... Vous aurez l'embarras du choix ! Outre les phases en pleine mer, la topographie des maps évolue grandement avec cet épisode, car les rivières et cours d'eau ne sont maintenant plus des obstacles. Nul doute que les stratèges sauront en tirer avantage dans leur manoeuvres. Enfin, soulignons que le soft est également doté d'un mode multijoueur diablement efficace et qui peut accueillir de 2 à 20 participants.

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Pour cette nouvelle édition, Eugen Systems nous revient avec son fameux moteur IRISZOOM optimisé à merveille pour un rendu proche du photoréalisme ! Alternant vue aérienne et action au ras du sol, « Red Dragon » enfonce le clou en proposant cette fois des combats sur terre, mer et dans les airs. Avec plus d'un millier d'unités – toutes finement modélisées – ce Wargame est une belle démonstration technologique. Un titre idéal pour celles et ceux qui sont équipés d'une carte graphique récente.

Gameplay & prise en main : 17/20

Nous retrouvons avec plaisir les excellentes bases des deux précédents épisodes, agrémentées pour l'occasion de plus de 650 nouvelles unités, dont de nombreux navires de guerre. Avec cela, Eugen Systems et Focus Home Interactive nous livrent tout bonnement la nouvelle référence des jeux de stratégie militaires sur PC ! D’autant plus que la prise en main est particulièrement bien pensée. En revanche, ne cherchez pas à construire votre base à l'instar d'un « Command & Conquer »... Ici, tout repose sur le placement d'unités. Si le concept n'est pas forcément du goût de tous, vous ne tarderez pas à vous laisser charmer, tant la recette fait mouche.

Musique et bruitages : 17/20

Au-delà d'une réalisation visuelle impressionnante, « Wargame Red Dragon » brille aussi par la qualité de sa bande-son. Eugen Systems a, une fois de plus, apporté un grand soin à l'immersion. Ce conflit fictif nous est présenté avec des cinématiques s'appuyant sur des images d'archives. Côté musiques, voix et bruitages, le rendu est à la hauteur de nos attentes. Du très bon.

Durée de vie : 17/20

Sans surprise, « Wargame Red Dragon » figure parmi les indispensables si vous aimez la stratégie. Avec quatre nouvelles campagnes qui alternent entre tour par tour et combats en temps réel, 1450 unités jouables, ainsi qu'un mode multijoueur captivant pouvant accueillir de deux à vingt participants. Bref, le jeu de Focus Home Interactive et d'Eugen Systems dispose d'un excellent rapport qualité/prix.

Note : 17/20

Spécialiste des jeux de stratégie militaire depuis le début des années 2000, Eugen Systems nous revient avec le troisième épisode de son fameux « Wargame ». Après un premier opus concluant et une suite dédiée aux combats aériens, il est désormais temps de partir en mer pour d'impressionnantes batailles navales qui, ajoutées aux combats des autres corps d'armée, génèrent un déluge d'action épique et des stratégies jubilatoires. Avec ses 1450 types d’unités et son rendu quasi photoréaliste, « Wargame Red Dragon » nous a conquis !








L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.