1400183084.jpg 1400183068.jpg 1400183051.jpg 1400183033.jpg 1400183027.jpg 1400183022.jpg 1400183014.jpg 1400183007.jpg 1400183000.jpg 1400182997.jpg
Site partenaire callofduty
"Bound by Flame n’est clairement pas une révolution, mais parvient à tirer son épingle du jeu et créer une expérience originale. Le titre mise tout sur l’action, le crafting et l’évolution du personnage, délaissant l’aspect exploration au profit d’une progression ultra-linéaire."
Geek4Life
Bound by Flame

Le studio français Spiders nous propose, avec "Bound by Flame", un Action-RPG aux multiples inspirations. Que penser de ce patchwork : est-il original ou sans âme ?

Les équipes de Spiders ne se cachent pas de leurs influences. Elles en sont même plutôt fières. Et c’est vrai qu’il y a pire comme modèles ! Pour le gameplay, nous retrouvons un peu de Reckoning, de Witcher, de Fable et de Dark Souls. Quant à l’histoire, le rapprochement avec Game of Thrones est inévitable. Le scénario ? Parlons-en justement ! Le royaume de Vertiel est en proie à la guerre. Les Seigneurs du Froid veulent exterminer la race humaine avec leur armée de morts-vivants. Pour lutter contre cette menace, les Erudits Rouges réveillent une ancienne magie capable de terrasser leurs ennemis. Ils engagent un groupe de mercenaires pour les épauler pendant le rituel. C’est ici que vous entrez en jeu. Vous incarnez Volcan, un artificier louant ses services aux plus offrants. Malheureusement, le rituel ne se déroule pas comme prévu et un démon se retrouve prisonnier du corps de notre héros. Cohabitant tant bien que mal, ce dernier tente de vous corrompre en vous alléchant avec de belles promesses. À vous de choisir si vous cédez ou non à la tentation. Concrètement, si vous choisissez de succomber au démon, vous gagnerez en puissance magique mais votre apparence changera (peau grisâtre, apparition de cornes, etc.). Certains de vos compagnons apprécieront, d’autres pas du tout. Le scénario en sera également impacté, même si cela ne modifiera pas radicalement l’aventure.

L’action avant tout !

Le système de combat de Bound by Flame est un bon mélange de complexité et d’ergonomie. Vous jonglez librement entre 3 styles de combat, chacun ayant ses avantages. En combattant avec une arme lourde, vous infligerez des dégâts importants, pourrez casser la garde de vos adversaires, mais aussi parer leurs attaques. Avec des armes légères, vous troquerez votre casse-garde contre une esquive, ce qui vous permettra de placer des coups critiques dans le dos de vos ennemis. Et en plus de gagner en rapidité, vous pourrez vous déplacer furtivement. Enfin, vous accéderez à des sorts de pyromancie grâce au démon qui occupe votre corps : vague de chaleur pour repousser les ennemis, bouclier de feu pour encaisser les dégâts, boule de feu, etc. Mais il ne faudra pas en abuser, puisque chaque sort consomme de la mana. Vous disposerez également d’une arbalète et pourrez poser des pièges que vous créerez vous-même grâce au système de crafting. Les combats sont très dynamiques et exigeants, surtout si vous jouez au niveau de difficulté maximal. Les premières heures sont laborieuses tant les ennemis sont résistants. Bound by Flame réclame une certaine dose de stratégie : vous devrez vous adapter à vos adversaires et exploiter leurs faiblesses. En cas de souci, une simple pression sur un bouton vous permet de passer en pause active, vous donnant tout le temps de prendre une potion de soin ou de mana, voire de changer les actions attribuées à vos raccourcis.

De multiples évolutions

À chaque niveau passé vous gagnerez 2 points d’attribut et 1 point de trait. Vous pourrez ainsi investir librement dans les 3 arbres de compétence et peaufiner votre personnage grâce au système de traits. À l’image des perks de Fallout, ce dernier octroie différents avantages afin de créer le héros collant au mieux à votre style de jeu. Davantage de points de vie, de magie, amélioration des dégâts avec les épées à deux mains, meilleur crafting, etc. Les possibilités sont nombreuses, mais réclament parfois un prérequis. Par exemple, si vous souhaitez booster votre mana, vous devrez utiliser la magie un certains nombre de fois. Concernant le crafting, en plus de pouvoir créer des pièges, des carreaux d’arbalète et des potions, vous pourrez aussi personnaliser vos pièces d’équipement pour gagner des petits bonus (résistance accrue au poison, augmentation des chances de coups critiques, bonus de santé, meilleure capacité d’interruption). D’ailleurs, précisons que cette capacité constitue un élément clé des combats, puisqu’elle vous permet de stopper net un ennemi durant son action, que ce soit une attaque physique ou magique. Pour compléter vos talents vous disposerez de 5 compagnons, chacun ayant sa spécialité. La mage Sybil est capable de vous soigner, le guerrier Randal fait office de tank, l’elfe Rhelmar est un archer émérite, la sorcière Edwen dispose de puissants sorts d’attaque, et enfin le mort-vivant, Mathras, est un adepte du contrôle mental. Hélas, l’IA n’est pas toujours au top. Notez que vous pourrez nouer des romances ou créer des rivalités avec eux en fonction de vos actions.

Jean-Marc Pichot
Graphismes : 15/20

On peut saluer la direction artistique des studios Spiders qui s’en sort à merveille. Nous avons droit à un bestiaire bien inspiré ! De même, les différentes pièces d’équipement de notre héros et sa transformation en démon sont assez réussies. Ne manque, hélas, qu’un peu de diversité à l’ensemble pour réellement faire l’unanimité.

Gameplay & prise en main : 13/20

Le gameplay de Bound by Flame réclame un peu de patience et d’indulgence. Les combats sont difficiles au début, ce qui risque d’en décourager certains. Surtout que la lisibilité n’est pas toujours au rendez-vous à cause de la caméra. Heureusement, le titre offre de bonnes idées, comme le système d’évolution et de crafting. Dommage qu’elles ne soient pas exploitées à leur plein potentiel.

Musique et bruitages : 14/20

L’ambiance sonore du titre a de quoi séduire, même si certains doublages font un peu tache. Les musiques, envoûtantes, quoique légèrement en retrait, sont variées et nous plongent efficacement dans cet univers médiéval-fantastique.

Durée de vie : 15/20

Comptez une quinzaine d’heures pour boucler l'aventure en ligne droite, et une vingtaine si vous souhaitez faire les quêtes annexes. Une durée de vie correcte, mais au-dessous des standards pour un RPG. Heureusement le titre profite d’une bonne rejouabilité.

Note : 14/20

Bound by Flame n’est clairement pas une révolution, mais parvient à tirer son épingle du jeu et créer une expérience originale. Le titre mise tout sur l’action, le crafting et l’évolution du personnage, délaissant l’aspect exploration au profit d’une progression ultra-linéaire. Hélas, les combats sont parfois laborieux et la difficulté mal équilibrée. Mais une fois le jeu pris en main, on prend beaucoup de plaisir à faire évoluer son héros et à le suivre dans son périple.


L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.