syl04.jpg syl03.jpg syl02.jpg syl01.jpg 1400267173.jpg 1400267164.jpg
Site partenaire callofduty
"Un titre alléchant pour tous les amateurs de jeux de plates-formes. Variée, rythmée et doté d'un sérieux contenu, la saga fait aujourd'hui un come-back réussi sur PS VITA. "
Geek4Life
The Sly Trilogy

A l’heure où les exclusivités de la PS Vita font encore triste mine, Sony puise une nouvelle fois dans le riche catalogue de la PlayStation2 pour nous proposer de redécouvrir l'une de ses nombreuses pépites : "Sly". C'est dans ce contexte que nous s'immerge dans cette compilation HD entièrement remasterisée. Mais que vaut vraiment « The Sly Trilogy » en 2014 ?

Sly Cooper connait une seconde jeunesse (et du même coup une deuxième chance) avec le portage des versions PS2 sur PS VITA. A défaut d’être inédite, la trilogie adaptée en HD a tout pour plaire. Pour ceux n’ayant pas encore eu l’occasion de se frotter au raton laveur, c’est l’occasion rêvée. Car en effet, grâce au cel-shading, «Sly Cooper» et ses amis voleurs n’ont pas pris une ride en 2014. Le gameplay intuitif est toujours aussi de mise, les phases d’infiltration et d’action se mêlent avec efficacité pour le bonheur des petits et des grands. Concernant le pitch, « Sly Racoon » est le descendant d’une longue lignée de voleurs. Raton laveurs futés et agiles, ces chapardeurs lèguent leur savoir consigné dans un livre ancestral : le Volus Ratonus. Convoité par les Cinq Maléfiques, une puissante organisation concurrente, le Volus Ratonus est dérobé aux parents de Sly qui décèdent dans la bataille. Désormais seul au monde, le jeune Sly est envoyé dans un orphelinat où il va faire la connaissance de Murray, un hippopotame fonceur et puissant et Bentley, une tortue ingénieuse et experte en informatique. Les trois compères vont devenir les meilleurs amis et se donner pour objectif de récupérer le Volus Ratonus dont Sly Cooper est l’héritier. En pratique, la trilogie Sly se présente sous la forme de jeux action/plates-formes riches en rebondissements... Dès le premier épisode, le titre plonge le joueur dans un univers coloré et humoristique renforcé par un design cartoon déjanté. Si le premier opus est assez linéaire (et rappellera à certain l'illustre « Crash Bandicoot »), les épisodes suivants instaurent un monde semi-ouvert dans lequel la discrétion et l’infiltration sont nécessaires pour accomplir toutes les missions d’exploration. Chaque épisode a été l’occasion pour Sucker Punch de remanier et de faire progresser Sly Cooper vers plus de précision, de liberté d’action et un troisième épisode encore plus abouti. En incarnant Sly, le joueur se retrouve en possession d’une serpe d’or qui va devenir la pierre angulaire de toutes les techniques du raton laveur. Cogner, s’accrocher, chaparder, se hisser… elle sera indispensable. Une maniabilité efficace quoique peut-être un peu trop évidente.

Une bonne surprise...

Bien que née sur la Playstation2, la trilogie Sly n’a, comme nous l’avons dit, pas pris une ride. Réalisée en cell-shading, la série a conservé toute sa fraicheur et son dynamisme. Les graphismes sont relativement réussis et sauront faire honneur à la PS VITA. Bénéficiant de l'écran haute qualité de la portable de Sony, les jeux n’en sont que plus beaux, grâce aux contrastes renforcés et à cette nouvelle résolution. Outre la technique, le plaisir est une nouvelle fois au rendez-vous. Chaque personnage a son rôle à jouer et dispose d'un gameplay spécifique. L’interaction avec l’écran tactile est parfaitement maîtrisée. Si cela n’a rien de révolutionnaire face aux autres titre du catalogue PS Vita, il faut reconnaître que les adaptations du gameplay (exclusives à ce remake) sont dans l'ensemble soignées. Par exemple, il faut toucher l’écran tactile frontal pour sortir les jumelles. Concernant l'ergonomie des commandes, aucun doute, Sony a bien fait de dépoussiérer cette série. Reste que cette trilogie n’est pas totalement irréprochable. A commencer par les cinématiques. Plus petites que l’écran de la VITA, elles sont entourées de bandes noires et, de plus, pixellisées. Concession faite par l’éditeur pour faire tenir deux jeux sur une cartouche. Par ailleurs, la version boite ne contient qu’une cartouche de deux jeux ! Le troisième opus sera, quant à lui, à télécharger puisque qu’il est fourni via un code de téléchargement. Ce qui est vraiment dommage. Nous aurions aimé que la version « retail » soit intégralement en version boite. Dommage, mais rien de dramatique, car le bilan est tout de même très positif. Une compilation intéressante si vous aimez les jeux de plates-formes.

Claire Regnaut
Graphismes : 17/20

Le cell-shading, très en vogue à la création de « Sly Cooper », reste toujours aussi beau et chaleureux. Le format de l’écran de la PS VITA est parfaitement adapté au portage des opus Playstation2. La qualité des graphismes est un « plus » indéniable. Seul bémol : des cinématiques sans intérêt et particulièrement laides. Mieux vaut le savoir pour ne pas être déçu...

Gameplay & prise en main : 17/20

La saga s'articule autour d'un gameplay efficace qui se renforce au fil des épisodes. Chaque personnage a un rôle à jouer rendant le jeu varié. La prise en main est intuitive et les mécanismes de jeu agréables pour nous donner envie de poursuivre l'aventure. Quant aux ajouts de fonctionnalités tactiles (spécifiques à la version VITA), elles sont bienvenue et parfaitement intégrées aux commandes des versions PS2.

Musique et bruitages : 17/20

Que les mélomanes se rassurent : la franchise bénéficie d’une version française réussie. Les voix collent bien aux personnalités des héros. Quant aux musiques, elle sont parfaitement en phase avec l'ambiance si particulière des films d’espionnage.

Durée de vie : 18/20

Avec au moins une trentaine d’heures de jeu, grâce au trois volets, « The Sly Trilogy » réussit à captiver. La récupération régulière de vies supplémentaires et les points de sauvegarde au cours des niveaux facilitent l'accessibilité pour les plus jeunes. Une compilation bienvenue et qui ne manque pas de charme pour que l'on aime les jeux de plates-formes...

Note : 17/20

« The Sly Trilogy » est un titre alléchant pour tous les amateurs de jeux de plates-formes. Variée, rythmée et doté d'un sérieux contenu, la saga fait aujourd'hui un come-back réussi sur PS VITA. Commercialisé une trentaine d'euros, cette compilation fait indéniablement partie des incontournables du catalogue de Sony. Une vraie bonne surprise ! Et ce, d'autant plus que la saga commençait à tomber dans l'oubli...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.