1401306843.jpg Wolfenstein 2014-04.jpg Wolfenstein 2014-03.jpg Wolfenstein 2014-02.jpg Wolfenstein 2014-01.jpg 1401305102.jpg 1401305091.jpg 1401305076.jpg 1401305056.jpg
Site partenaire callofduty
"Pressenti comme l'un des meilleurs FPS de l'année, « Wolfenstein The New Order » nous a fait très bonne impression. S'appuyant sur un gameplay old-school ultra-nerveux et simple d'accès, il ravira autant les néophytes que les nostalgiques des années 90"
Geek4Life
Wolfenstein : The New Order

Précurseur du FPS dans les années 90, « Wolfenstein » reste une référence pour tous les fans de jeux de tir à la première personne. C'est pourquoi l'arrivée d'un nouvel opus en HD sur PC et consoles est un événement. Et ce, d'autant plus, quand on sait que cet épisode « next gen » nous immerge en 1960 dans un monde alternatif où les nazis ont remporté la Seconde Guerre mondiale ! Doté de graphismes soignés et d'un gameplay ultra-nerveux, Wolfenstein The New Order pourrait bien s'imposer comme l'un des meilleurs FPS de l'année...

A l'heure où les FPS dominent le marché du jeu vidéo, l'arrivée d'un nouvel opus de la mythique saga « Wolfenstein » ne passe pas inaperçu ! Édité par Bethesda / ZeniMax Europe, « Wolfenstein The New Order » est désormais disponible sur PC, Playstation4, Xbox One, PS3 et Xbox 360. L'occasion de retrouver B.J Blazkowicz, soldat américain victime de 14 ans de coma qui, à son réveil - en 1960 – découvre, avec effroi, que les Nazis ont remporté la Seconde Guerre mondiale. Dorénavant, ils dominent l'ensemble du globe après avoir fait capituler les États-Unis grâce à l'arme nucléaire... Cependant, notre héros n'entend pas baisser les armes. C'est dans cet esprit que vous ne tarderez pas à rejoindre un petit groupe de résistants, bien décidés à lancer une contre-offensive sur Berlin. Testé à partir de la version Playstation4, « Wolfenstien The New Order » s'est immédiatement révélé un FPS, certes old-school, mais diablement efficace ! Fusillades épiques, phases d'infiltration intenses, cinématiques dynamiques, bestiaires variés... Id Software n'a pas perdu la main ! Et malgré des mécanismes de jeu relativement classiques (spécifiques aux FPS des années 90), la frénésie des gunfights ne tardera pas à fédérer aussi bien la nouvelle génération, élevée aux « Call of Duty », que les nostalgiques du premier épisode. Armé jusqu'aux dents, avec fusil à pompe, fusil de sniper, lance-grenades ou encore un laser capable de découper l'acier, B.J Blazkowicz enchaîne les nettoyages par le vide avec classe. Camps militaires, sous-marin, catacombes, camps de travail et QG nazi... sont autant de décors prétextes à des combats sans temps mort qui nous confrontent à des hordes de SS, à des chiens enragés et à de « méchas nazis » surpuissants !

Un FPS efficace

La prise en main ne pose aucun problème particulier. Les commandes sont intuitives et la répartition des manipulations ergonomique. L'arsenal à disposition permet d'alterner – en fonction des situations - assaut, élimination furtive et infiltration. Si cette palette d'action est bienvenue pour renouveler l'expérience, en pratique, l'intelligence artificielle n'est pas irréprochable. Plutôt limités, les ennemis se font planter sans résistance dès lors que Blazkowicz opère furtivement au couteau ! Heureusement, le soft n'a pas la prétention de rivaliser avec Hitman (Square Enix) ou Splinter Cell (Ubisoft). Car l'essentiel de ce nouveau « Wolfenstein » repose sur les phases de gunfights brutaux. Et, pour le coup, nous voilà servis ! Que ce soit contre les fantassins, les drones ou les imposants robots, les développeurs nous en mettent plein la vue. L'ambiance audiovisuelle est savamment orchestrée et entrecoupée par des cinématiques qui nous immergent efficacement. Sans être révolutionnaire, le scénario a le mérite de rendre « légitime » ces violences extrêmes. Voilà qui explique pourquoi ce nouveau Wolfenstein soit assorti de la mention PEGI 18+ et donc destiné à un public adulte. Outre l’agressivité du héros, attendez-vous à voir imploser certains ennemis, dès lors que Blazkowicz active son redoutable fusil laser en mode « arme » (en opposition au mode découpe d'acier). Sur PlayStation4, « Wolfenstein The New Order » tourne sans problème à 60 images par seconde, avec en prime une qualité d'affichage honorable. Décors, personnages, effets de lumières et ombre dynamiques... Tout est fait pour nous séduire. Seuls bémols (et pas des moindres) : certaines textures ne sont clairement pas au niveau et font grimacer qui les observe de près... Quant à la localisation VF, elle est - dans l'ensemble – convaincante avec, notamment, la voix française de Jack Bauer (24 heures) et des bruitages qui nous immergent dès les premières minutes de jeu. En revanche, nous avons constaté quelque petits soucis de mixages. Certaines phrases ne sont pas audibles où sous-mixées. Concernant la durée de vie, avec plus d'une dizaine d'heures de jeu, le rapport qualité/prix se révèle on ne peut plus correct. Et ce, d'autant plus à l'heure où les modes solos des « Battelfield » et « Call of Duty » se bouclent entre 5 et 7 heures. Toutefois, avec « The New Order », il ne sera pas possible de prolonger l'expérience avec le multijoueur. Reste qu'avec un gameplay aussi nerveux et une réalisation de haut vol, ce nouvel épisode ne manquera pas de donner envie au amateurs de carnages vidéo-ludiques de reprendre l'aventure depuis le début, avec une difficulté supérieure. Pour notre part, nous avons été impressionnés par l'efficacité du gameplay et de la mise en scène (voir la vie dans le camp de travail, l'exploration des catacombes, le carnage dans le sous-marin, le déraillement du train sur le pont, etc.). Pour qui aime les FPS, et plus encore ceux « old-school », Wolfenstein The New Order est une valeur sûre. Un mixe parfait entre les premiers représentants du genre et les FPS modernes. A ce propos, il est particulièrement bien vu d'avoir intégré, sous la forme de cauchemars, la possibilité de jouer au premier opus. De ce fait, vous pourrez arpenter des couloirs pixelisés à souhait, en dégommant des tonnes de nazis constitués de quelques carrés 2D simplistes. Bref, un vrai fan-service !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Si on fait abstraction de quelques textures hideuses vues de près, « Wolfenstein The New Order » bénéficie d'une réalisation visuelle efficace. Personnages, animations faciales, environnements, mise en scène, effets d'ombres et de lumières... La version PS4 qui a servi pour ce test nous a envoutée. Même si les environnements auraient pu être davantage diversifiés, il est plaisant d'explorer ce monde alternatif où l'on a le sentiment d'être seul contre tous. Bien vu également : le remake du premier opus intégré sous la forme de cauchemars.

Gameplay & prise en main : 17/20

Dans le genre FPS classique et dirigiste, « Wolfenstein The New Order » fait très fort et ne s'encombre pas de superflu ! Et force est de reconnaître que cela fonctionne toujours aussi bien. Certes, de temps à autre, il faudra tout de même, si l’on veut avancer, utiliser un laser pour découper un grillage ou une plaque de métal mais, dans l'ensemble, c'est avant tout les « gunfights » et phases d'infiltrations sournoises qui prédominent. Une belle démonstration du savoir-faire d'Id Software.

Musique et bruitages : 16/20

Localisé en Français (et en allemand pour l'ambiance), « Wolfenstein The New Order » est plutôt réussi sur le plan des bruitages (immersifs) et de la qualité des doublages. A ce propos, notre héros a la même voix que Jack Bauer dans la série « 24H » ! En revanche, il est regrettable que certaines répliques soient si mal mixées ou carrément inaudibles. Reste que dans le feu de l'action et avec un scénario facile à suivre, ce bémol n'a rien de rédhibitoire.

Durée de vie : 16/20

A l'heure où nombre de FPS se bouclent entre 5 et 7 heures, « Wolfenstein The New Order » offre un rapport qualité/prix intéressant, vu qu'il dépasse sans problème le seuil des dix heures de jeu. Malheureusement, rien n'est prévu côté multijoueur. Ce qui est franchement regrettable. Reste qu'avec plusieurs niveaux de difficulté, les fans devraient y revenir et il n'est pas exclu de poursuivre l'expérience via de futurs DLC.

Note : 17/20

Pressenti comme l'un des meilleurs FPS de l'année, « Wolfenstein The New Order » nous a fait très bonne impression. S'appuyant sur un gameplay old-school ultra-nerveux et simple d'accès, il ravira autant les néophytes que les nostalgiques des années 90 (Doom / Duke Nukem / Quake). Et ce, d'autant plus que son scénario original nous invite à poursuivre l'exploration d'innombrables bases nazis en enchaînant fusillades sur fusillades. Mis à part quelques légers problèmes de mixages audio et certaines textures hideuses (de près), ce nouvel épisode tient toutes ses promesses. Un exutoire redoutable.





L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.