1416939905.jpg pes2015-07.jpg pes2015-08.jpg pes2015-09.jpg pes2015-06.jpg pes2015-05.jpg pes2015-04.jpg pes2015-03.jpg pes2015-02.jpg pes2015-01.jpg
Site partenaire callofduty
"Le jeu de Konami impressionne par une physique de balle nettement plus réaliste et un contenu très correct avec, notamment, l'ajout de la ligue 2 et du nouveau mode "MyClub". Bref, PES 2015 va faire des heureux. "
Geek4Life
Pro Evolution Soccer 2015

A l'heure où FIFA 15 (EA Sports) fait du sur place, Konami amorce le renouveau de sa mythique simulation de football en sortant "Pro Evolution Soccer" sur PS4 et Xbox. Pour autant, parviendra-t-il à reconquérir le cœur des fans pour imposer PES comme la nouvelle référence du genre ?

Disponible simultanément sur PC, PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox One, "Pro Evolution Soccer 2015" crée l'évènement en défiant l'illustre "FIFA 15" (Electronic Arts). Pour nous, c’est d’abord l'occasion de retrouver le savoir-faire des équipes de Konami agrémenté du nouveau moteur Fox Engine utilisé, notamment, pour "Metal Gear Solid V : Ground Zero". Testé à partir de la version Xbox One, ce nouveau PES séduit immédiatement par sa réalisation HD. Certes, "FIFA 15" a mis la barre très haut avec l'ajout de milliers d’animations, mais la modélisation faciale de "Pro Evolution Soccer 2015" est loin d'être en-deça ! Les footballeurs sont reconnaissables au premier coup d'œil et l'on apprécie la qualité de leurs animations et expressions. En revanche, comme dans les précédents épisodes de la série, les joueurs moins connus sont, il est vrai, un peu moins détaillés. Quant à la modélisation des stades et à la restitution de l’atmosphère survoltée des matchs, Konami insuffle avec cet épisode tous les ingrédients nécessaires, à commencer par les commentaires de Grégoire Margotton et de Darren Tulett. Outre une réalisation audiovisuelle honorable, "Pro Evolution Soccer 2015" s'accompagne d'un gameplay efficace, aux antipodes des jeux de foot orientés "arcade". Pour le coup, nous retrouvons PES à son meilleur avec une prise en main exigeante et résolument technique. Fondamentalement, l’amélioration la plus appréciable porte sur la physique de la balle et son contrôle. Dribbles, passes, variété des styles de tir, réactions du gardien… tout s’en trouve considérablement bonifié. Il est clair que les équipes de Konami ont concentré leurs efforts sur ce point dans le but de parvenir à un tel degré de réalisme. Et puis, la vitesse de jeu est volontairement plus lente que par le passé, ce qui permet d'anticiper et de construire une stratégie efficace. Si le comportement de l'intelligence artificielle n'est pas irréprochable, dans l'ensemble elle s'en sort plutôt bien et offre un réel challenge. Ce qui est pratique pour vous faire la main avant d'aller défier la communauté sur le Net. En solo comme en multijoueur, l'esprit collectif est essentiel. Aussi bien en attaque qu'en défense, mieux vaut prendre le temps de peaufiner votre stratégie.

Un sérieux concurrent pour FIFA

Côté contenu, ce nouveau millésime offre amplement de quoi s'occuper. Il reprend les modes précédents, hérités au fil des ans, mais pas seulement. Outre le fait de retrouver la "Ligue des Masters", "Vers une Légende", "UEFA Champion’s League" et l’UEFA Europa League", la compétition sud-américaine "Copa Libertadores" fait son grand retour aux côtés de la nouvelle "Copa Sudamericana". "L’Asia Champions League" est, elle aussi, de nouveau présente. Si vous doutiez encore du contenu de ce nouveau millésime, vous serez heureux d'apprendre que Konami a su rendre son jeu encore plus addictif grâce à l'ajout du mode "MyClub". Ce dernier (inédit) se présente comme un mode "Carrière", mais destiné à jouer en ligne ! De quoi prolonger encore plus l'expérience en concevant de toutes pièces votre équipe, puis en disputant des matches épiques contre l'IA ou d'autres joueurs connectés, afin d'accumuler les précieux points de recrutement. Une excellente initiative. En revanche, le jeu de Konami ne rivalise toujours pas avec "FIFA 15" (EA Sports) sur le plan des licences, malgré l'arrivée de la Ligue 2 (à l’image de la Liga Adelante espagnole et de la Ligue 2 française présentes dans leur intégralité !). Les joueurs apprécieront. Notez qu'après avoir changé à plusieurs reprises de positionnement (arcade / simulation), puis retardé l'arrivée de la série sur PS4 et Xbox One, "PES" semble enfin mûr pour se confronter à FIFA (EA). Certes, tout n'est pas encore irréprochable mais, dans l'ensemble, le jeu de Konami a énormément progressé et il a le mérite de proposer à la fois une réalisation visuelle HD réaliste, une prise en main technique, et un sérieux contenu. Espérons que les prochains opus poursuivent sur cette lancée et, qui sait, à l'instar de l'année 2008 où "FIFA 08" a révolutionné le monde des simulations de football, "PES 2016" redeviendra la référence des jeux vidéo de football ? En attendant, vu que de nombreux fans de FIFA ont été déçus par l'opus "15", il est probable que Konami en profite pour attirer de nouveaux joueurs équipés de PS4 et Xbox One.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Pro Evolution Soccer 2015 bénéficie d'une réalisation visuelle soignée. La modélisation et l’animation des visages impressionnent et font honneur aux consoles nouvelle génération. Avec l'utilisation de son moteur maison (le fameux "Fox Engine"), Konami entend rivaliser avec le réalisme de "FIFA 15". Testé à partir de la version Xbox One, PES 2015 a clairement profité de sa longue période de développent pour se bonifier. Les fans élevés à "PES 6" ne regretteront pas leur achat !

Gameplay & prise en main : 16/20

Exit le jeu de foot "arcade", Konami et Seabass sont de retour avec une vraie simulation. L'action est plus lente, les tactiques omniprésentes et l'on apprécie l'ergonomie des commandes. Après un léger temps d'adaptation, ce nouveau PES se révèle l'épisode de la maturité. Nul doute que les prochains épisodes risquent de faire du tort à FIFA (EA Sports). En attendant, PES 2015 est déjà très bon et brille par une physique de balle d'excellente facture. Les efforts ont payé ! Reste à recentrer les efforts sur l'IA...

Musique et bruitages : 15/20

Musiques rythmées, stades survoltés et commentaires dynamiques assurés par le duo Grégoire Margotton/Darren Tulett… "Pro Evolution Soccer 2015" ne manque pas d’arguments. Pourtant, malgré une réalisation efficace, les commentaires ne sont pas toujours irréprochables. Reste qu'au regard des précédents épisodes de la série, "Pro Evolution Soccer 2015" devrait satisfaire la communauté.

Durée de vie : 17/20

"Pro Evolution 2015" offre un excellent rapport qualité/prix. Ce nouveau millésime intègre les nombreux modes de jeu qui ont fait le succès de la série ("Ligue des Masters", "Vers une Légende", "UEFA Champion’s League" et l’UEFA Europa League"...), et y ajoute la Ligue 2 et le nouveau mode "MyClub" qui s'apparente à un mode Carrière, mais orienté en ligne. Appréciable aussi : la mise à jour hebdomadaire des données (pour tenir compte des transferts et formations d’équipes des ligues). Avec cela, nul doute que nous pourrons patienter jusqu'à l'année prochaine. Et c'est tant mieux !

Note : 16/20

Particulièrement attendu par les fans de la série, ce nouveau "Pro Evolution Soccer" introduit la simulation de Konami sur PS4 et Xbox One. A cette occasion, Seabass et son équipe ont concocté un épisode de haut vol qui semble présager le meilleur pour l'évolution de licence. En l'état, "PES 2015" pourrait bien tacler "FIFA 15" (jugé trop proche de l'épisode précédent par de nombreux joueurs). Pour s’en convaincre, il n’est qu’à juger la qualité des graphismes HD, la précision des visages ou encore la refonte du gameplay (plus technique et doté d'une vitesse de jeu plus lente). De fait, le jeu de Konami impressionne par une physique de balle nettement plus réaliste et un contenu très correct avec, notamment, l'ajout de la ligue 2 et du nouveau mode "MyClub". Bref, Konami va faire des heureux.







L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.