1419285764.jpg 1419285749.jpg
Site partenaire callofduty
Putrifaction, le jeu vidéo
de zombies qui a besoin de vous

Un projet de jeu vidéo français vient d'être lancé par un développeur français indépendant sur le site de financement participatif MyMajorCompany
http://www.mymajorcompany.com/putrifaction-le-jeu-video-de-zombie

Putrifaction : Le but du jeu ? Incarner un zombie fraichement débarqué et le faire survivre dans un univers hostile remplit d'embuches.

Putrifaction est un jeu GRATUIT, et multi-joueurs réalisé en HTML5 et Websocket, dont le but est d'incarner un zombie (homme ou femme) fraîchement mordu et de le faire évoluer dans ce nouveau monde qui s'offre à lui.
"Froussard ou fonceur, casse cou ou prudent, en solitaire ou en coopération à vous de décider."

Pour que ce projet "Made in France" aboutisse, Mikaël a besoin de 14 000€ pour terminer le jeu et financer les serveurs qui géreront les joueurs en temps réel.
Les fonds récoltés serviront à créer un univers graphique entier grâce au talent d'un illustrateur et permettront à Mikaël de travailler sur le développement du jeu à temps complet.

De nombreuses contreparties sont prévues pour les participants au projet jusqu'à VOTRE PROPRE PERSONNAGE dans le jeu !

Mikaël sera l'invité de l'émission SuperSonic de la radio "Couleur 3" le 28 janvier à 16h15 pour en parler en direct.

N'hésitez pas à soutenir le projet ou à le partager.
putrifaction.fr

Geek4Life
L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.