1424210199.jpg 1424210183.jpg 1424210171.jpg 1424210148.jpg 1424210131.jpg
Site partenaire callofduty
"The Legend of Zelda : Majora's Mask fait un retour fracassant sur 3DS. Entièrement optimisé pour les consoles Nintendo 3DS et agrémenté d'un gameplay nettement plus accessible."
Geek4Life
The Legend of Zelda :
Majora's Mask 3D

La sortie de la New Nintendo 3DS s’accompagne du portage d'un jeu mythique « The Legend of Zelda : Majora's Mask », paru il y a 15 ans sur N64. L'occasion de découvrir ou redécouvrir en 3D le plus exigeant et le plus atypique des épisodes de la saga. Prêt à sauver le monde en 72 heures ?

Disponible depuis le 13 février 2015 (en même temps que la New Nintendo 3DS), « The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D » est un des événements majeurs de ce début d'année. Et pour cause ! Ce portage dépoussière avec talent l'épisode culte de la Nintendo 64. paru dans le courant de l'année 2000. Si vous n'avez pas eu la chance d'y jouer à l'époque ou si vous ne connaissez qu'Ocarina of Time (également adapté sur Nintendo 3DS), il est grand temps que l'on fasse les présentations... Pour faire simple : « The Legend of Zelda : Majora's Mask » nous immerge à Termina, un monde bien différent de l'habituel royaume d'Hyrule, visité à maintes reprises – et de fond en comble - depuis le premier opus paru sur NES. L'occasion de retrouver une fois de plus le jeune Link qui démarre cette aventure en bien mauvaise posture. En effet, notre héros se fait d'emblée voler son cheval "Epona" par le maléfique "Skull Kid". Comme si cela ne suffisait pas, son corps a été métamorphosé en « Peste Mojo » suite à une terrible malédiction... Pour retrouver sa forme originelle, Link va devoir se faire aider et retrouver – en moins de trois jours - le masque Majora. Voilà qui est loin d’être de tout repos d’autant qu’une lune menace de s'écraser sur Termina. Fort heureusement, l'ocarina sera une aide précieuse, étant donné qu'il permet à Link d’inverser le continuum espace-temps (en jouant le "Chant du temps") et donc de contrer ce fléau. Par la suite, il est même possible de ralentir ou d'accélérer le temps, en interprétant les bonnes mélodies. Au-delà de son pitch, aussi sombre qu'original, « The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D » fait clairement honneur à nos consoles 3DS. Ce remake bénéficie de graphismes nettement plus beaux qu'à l'époque de sa sortie sur N64. Textures, modélisations, effets 3D stéréoscopiques, fonctions gyroscopiques... Cette mouture 2015 est un pur bonheur. Précisons que ceux qui disposent des anciennes versions 3DS et 3DS XL peuvent ajouter en option un « Pad Circulaire Pro ». Quant aux acquéreurs de la New Nintendo 3DS, ils seront heureux de pouvoir contrôler la caméra via le second stick analogique droit fraichement ajouté sur la nouvelle console. L'ergonomie a également été revue en profondeur avec, désormais, les fonctions tactiles spécifiques aux nouvelles consoles portables de Nintendo. Mais qu'en est-il du gameplay ? Si l'on compare la version N64 à la 3DS, saute aux yeux la simplification de la gestion du temps…

Un portage bien meilleur à tous les niveaux !

Car avec « The Legend of Zelda : Majora's Mask » il faut composer avec la disponibilité des PNJ qui évoluent en fonction de l'heure. L'interface de ce portage 3DS permet désormais d'avoir accès très facilement à un récapitulatif pour suivre au mieux votre emploi du temps et, ainsi, optimiser les déplacements de Link dans les 72 heures avant la catastrophe. Original : le fait de modifier le cours du temps avec l'ocarina impacte l'équipement et l'argent de notre héros. Bien vu aussi : la présence de trois transformations pour notre héros, grâce aux masques : Mojo, Goron et Zora. Une fois métamorphosé, Link dispose de nouvelles compétences qui aident à progresser dans ses quêtes. À ce propos, comme dans les autres épisodes de la série, chaque donjon (à explorer à fond) nécessite d’utiliser à bon escient vos nouvelles compétences. Le recours aux masques offre bien des possibilités. Au-delà des trois principaux (Mojo, Goron et Zora), d'autres peuvent être collectés parmi un total de vingt-quatre ! Dans l'ensemble, « The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D » n'est pas le plus simple des jeux de la série. Il faut compter avec une certaine complexification des combats contre les différents Boss, le sentiment d'être un peu perdu au début de l'aventure et un gameplay légèrement déroutant... Fort heureusement, l'équipe en charge de ce portage 3DS ont su parfaitement optimiser sa jouabilité pour qu'il soit enfin accessible à un plus large public. A l’exemple des fameuses pierres « Sheikahs » qui permettent d'obtenir de l'aide pour ne jamais rester bloqué, la possibilité de gérer le temps de façon plus précise ou encore un système de sauvegarde plus accessible que dans la version originale. L'inventaire est plutôt bien pensé avec la présence de raccourcis. Dans ces conditions, si vous avez aimé les autres "Zelda" et si vous recherchez un peu d'originalité, « The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D » est à conseiller. Pour sa réalisation visuelle d'excellente facture (surtout si vous activé la 3D stéréoscopique sur une console New Nintendo 3DS !), son gameplay atypique et sa durée de vie honorable. Certes, tous les fans de Zelda ne seront pas réceptifs au côté sombre et exigeant de cet épisode, mais il faut reconnaître que « Majora's Mask » méritait bien de revenir sur le devant de la scène.

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Que de progrès en comparaison de la version Nintendo 64 ! Ce portage 3DS bénéficie de graphismes entièrement revus et corrigés pour un résultat à la hauteur des attentes de la nouvelle génération de fans. Modélisations, textures, effets visuels... Tout est fait pour nous immerger dès l'introduction dans cet univers sombre et envoûtant. Quant à la 3D stéréoscopique, elle est ici encore meilleure si vous disposez de la New Nintendo 3DS. L'effet de profondeur est plus impressionnant et limite grandement les maux de crâne. Plus lisible et grandement plus esthétique, « The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D » est un très bon cru pour les fans de la série en quête de bons jeux sur consoles portables.

Gameplay & prise en main : 18/20

« The Legend of Zelda : Majora's Mask » fait partie des jeux que l'on adore ou qu’on déteste. Ici, contrairement aux autres épisodes de la série, nous délaissons le royaume d'Hyrule au profit de celui de Termina. Avec, comme épée de Damoclès, le risque qu’une lune ne s’y écrase dans 72 heures ! Si vous cherchez un « Zelda » bon enfant, « Majora's Mask » n'est clairement pas adapté. En revanche, en termes d’originalité et de challenge, ce portage 3DS est excellent. Les développeurs ont grandement simplifié l'accessibilité du jeu. Sans être une promenade de santé, l'expérience est nettement plus « grand public » qu'à l'époque de la version N64.

Musique et bruitages : 17/20

La qualité audio de la 3DS est nettement meilleure que celle de la N64. De ce fait, il nous est offert une bande-son dépoussiérée et clairement à la hauteur de nos attentes. Le résultat fait mouche autant au casque qu'avec l'amplification de la 3DS.

Durée de vie : 17/20

Si vous êtes réceptif à l'originalité de cet épisode, vous allez avoir amplement de quoi vous occuper ! Entre les quêtes principales et secondaires, « The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D » offre un excellent rapport qualité/prix. Surtout que pas moins de 24 masques sont à débusquer pour finir l'aventure à 100%.

Note : 18/20

Épisode méconnu du grand public, The Legend of Zelda : Majora's Mask fait un retour fracassant sur 3DS. Entièrement optimisé pour les consoles Nintendo 3DS et agrémenté d'un gameplay nettement plus accessible, le plus sombre des Zelda devrait séduire la nouvelle génération de fans et bien des nostalgiques des années N64... Pour notre part, nous avons particulièrement apprécié l'originalité de l’opus et sa rupture avec les précédents. Un titre intéressant du catalogue exclusif de la 3DS .

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.