1447264403.jpg 1447264391.jpg 1447264381.jpg 1447264364.jpg 1447264353.jpg 1447264339.jpg 1447264312.jpg 1447264299.jpg 1447264288.jpg 1447264266.jpg 1447264255.jpg 1447264225.jpg 1447264212.jpg 1447264193.jpg
Site partenaire callofduty
"Need For Speed ne manque pas d’arguments. Graphismes HD photo-réalisme, prise en main "tout public", sensation de vitesse grisante, tuning ultra-complet, ce reboot devrait faire date. "
Geek4Life
Need For Speed (2015)

Avec ce "reboot" résolument nocturne, Electronic Arts nous immerge dans un univers bien connu des fans. Fortement inspiré des épisodes "Underground" et du mythique "Most Wanted" (premier du nom), l'épisode 2015 devrait séduire les amoureux de grosses cylindrées et de courses clandestines. Mais tient-il toutes ses promesses après les premières heures passées "pied au plancher" ?

Disponible simultanément sur PlayStation4 et Xbox One, depuis le 5 novembre 2015, "Need For Speed" est l'un des évènements majeurs de cette fin d'année. D’autant plus pour les fans de jeux de courses automobiles ! Après avoir cherché, ces derniers années, à nous dépayser en se renouvelant plus ou moins efficacement, Electronic Arts opte avec ce "reboot" pour un retour aux sources pleinement assumé. De fait, l’épisode 2015 nous permet de retrouver l'univers sombre et envoutant des courses clandestines nocturnes. Les connaisseurs y trouveront une ambiance proche de celle des anciens épisodes : "Underground", "Carbon" ou encore le fameux "Most Wanted" paru au début des années 2000. Toujours aussi accessible et orienté "arcade", ce nouvel opus nous immerge dans les rues d'un vaste monde ouvert : celui de Ventura Bay. Sans être démentiel, l’environnement 3D bénéficie d'une ambiance visuelle hautement réaliste qui fait honneur à la PS4 / Xbox One. Les différents quartiers (zone résidentielle ou industrielle, grands boulevards, habitations, port) assurent un dépaysement au fil des courses. Techniquement, Electronic Arts ne s'est pas moqué de nous. "Need For Speed" bénéficie de graphismes HD particulièrement esthétiques : textures HD, modélisations 3D des voitures ultra-détaillées, effets de lumières et ombres dynamiques crédibles. Le tout assure parfaitement le spectacle, surtout si - comme nous -, vous désactivez l'ATH ! Mais, au-delà de la ville, les vraies stars de cet opus sont les bolides. Et, pour le coup, les développeurs nous ont gâtés... En nous offrant une cinquantaine de véhicules (tous sous licences) parmi les marques BMW, Chevrolet, Dodge, Ferrari, Ford, Lamborghini, Lotus, Maclaren, Mercees, Nissan, Porsche, Volkswagen, Volvo...). Tous "customisables" comme à l'époque des "Underground" et de "Most Wanted". Ici pas de néons à fixer sous la voiture, mais le soft nous propose d'user (et d’abuser) des kits "nitro". Le tout sublimé par une impression de vitesse grisante et jubilatoire. Par ailleurs, les amateurs de tuning apprécieront les personnalisations techniques et esthétiques très poussées grâce à une collaboration entre EA et les plus grandes marques d’accessoires. Avec cela, la possibilité d’améliorer les performances des voitures assure de longues heures de "bricolage" au garage. Le fait est que personnaliser le comportement de son véhicule et lui appliquer des habillages créés à l’aide de l’éditeur (inédit) est un vrai plaisir. Retenez aussi que les bolides sont 100% personnalisables (filtre à air, système de refroidissement, bloc moteur, culasse, échappement, embrayage, système nitro, pneus, freins, barres antiroulis, etc.). Sans oublier le choix des peintures et la possibilité d’apposer des stickers.

Le paradis des fans de tuning

A ce propos, l'interface de customisation et l'ergonomie générale des menus s'inscrivent dans la continuité des dernières productions d'Electronic Arts. Nous sommes en présence d'un jeu "tout public" ! Il est donc facile d’effectuer vos propres réglages - comme un pro - en ajustant simplement les curseurs à l'écran. Toujours au niveau des spécificités de cet épisode, nous retrouvons les fameux concours de "drifts" et des épreuves à débloquer lors de la campagne solo. La progression est classique mais efficace. Concernant la trame scénaristique, vous incarnez une fois de plus un jeune pilote qui doit faire ses preuve et progresser jusqu'à se hisser en tête de la compétition. La présence de cinématiques HD entre deux courses est plutôt sympathique. De plus, cet épisode renoue avec l'univers sonore "djeun’s", comme à l'époque de " NFS Pro Street". Un choix qui ne fera pas l'unanimité, mais qui est cohérent avec ce retour aux origines. Avec cinq façons de jouer (Vitesse, Style, Customisation, Crew et Hors-la-loi), le joueur navigue dans cinq histoires construites autour de cinq icônes réelles du monde de l’automobile (Magnus Walker, Ken Block, Nakai-san, Risky Devil et Morohoshi-san). A vous de gagnez leur respect et de vous construire la réputation qui vous permettra de devenir l’icône suprême. Précisons que la police est également de la partie dans ce nouveau Need For Speed, pour venir calmer votre soif de vitesse. En revanche, à l'heure du lancement, l'intelligence artificielle est variable : tantôt très agressive, tantôt facile à distancer. Ce qui sera certainement ajusté rapidement via les patchs correctifs. Malgré cela, le résultat est déjà très correct et il est toujours aussi grisant de provoquer les forces de l'ordre (comme dans les autres NFS), et de tenter de les semer dans ce nouveau labyrinthe de routes nocturnes... Notre bilan est donc globalement positif. Si, au lancement, seules les versions consoles PlayStation4 et Xbox One sont disponibles, EA a également prévu une adaptation sur PC. En revanche celle-ci n'est pas à attendre avant le 31 mars 2016. Notez aussi que Need For Speed est uniquement jouable en ligne. Même en solo, il est indispensable d'avoir votre console PS4 / Xbox One connectée au serveur pour accéder au menu principal. Cela constituera peut être un frein au "rétrogaming" dans les années 2020, quand EA aura abandonné son serveur ? Mais, pour l'heure, il serait dommage de bouder ce condensé d'adrénaline. Un bon NFS !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Réalisé grâce à la dernière version du moteur Frostbite "Need For Speed" offre de somptueux graphismes HD. Au-delà des véhicules, tous finement modélisés en 3D et hautement détaillés, la ville impressionne par son réalisme et ses effets météorologiques et les lumières qui la subliment. EA n'a pas fait les choses à moitié ! Reste qu'il faut être réceptif à l'ambiance nocturne qui prédomine dans cet épisode.

Gameplay & prise en main : 17/20

Nous retrouvons une prise en main "arcade", accessible à tous, couplée à une bonne impression de vitesse jubilatoire. Les fans de la saga apprécieront le réalisme de la conduite et le comportement des différents véhicules. La trame scénaristique et l'ambiance tuning feront mouche auprès des fans des précédents opus.

Musique et bruitages : 16/20

Dans la pure tradition de la saga, le vrombissement des moteurs et des crissements de pneus occupent une place de choix. L'ambiance musicale est, elle aussi, en corrélation avec l'esprit de ce reboot, fortement influencé par les épisodes sortis au début des années 2000 (Underground, Carbon, Most Wanted). Quant aux cinématiques, elles sont globalement de bonne facture et renforcent habilement l'immersion dans cet univers inédit.

Durée de vie : 15/20

Pensé comme un jeu 100% en ligne, Need For Speed est utilisable uniquement via la plate-forme d'Electronic Arts. Le sachant, il est primordial d'avoir accès à Internet. Concernant l'aventure, le soft nous occupe des heures, alternant courses, explorations et customisation des bolides.

Note : 16/20

Jeu de course évènement de cette fin d'année, "Need For Speed" ne manque pas d’arguments. Graphismes HD photoréalisme, prise en main "tout public", sensation de vitesse grisante, tuning ultra-complet, ce reboot devrait faire date. Reste à prendre en considération que pour en profiter, il est impératif (même en solo) d'être connecté au serveur EA. La fin d'année s'annonce pied au plancher !










L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.