r6011.jpg r602.jpg r607.jpg r606.jpg r608.jpg r604.jpg r603.jpg r6010.jpg r601.jpg
Site partenaire callofduty
"Ingénieux mélange "d’arcade" et de FPS tactique, "Rainbow Six Siege" fait honneur à la licence de feu Tom Clancy. Seul ou en multijoueur, le résultat est vite grisant. Du très bon !"
Geek4Life
Tom Clancy's :
Rainbow Six Siege

Nouvelle création d'Ubisoft Montréal, "Tom Clancy's : Rainbow Six Siege" s’avère un ingénieux croisement entre "FPS tactique" et "arcade". Un cocktail d'action aussi distrayant que détonant, le tout sublimé par des graphismes HD et des environnements totalement destructibles ! Bref, de quoi réjouir aussi bien les fans de FPS tels "Battlefield" et "Call of Duty" que les nostalgiques de l'illustre "Counter-Strike"...

Fans de la série "Rainbow Six", nous étions particulièrement impatients de mettre la main sur ce nouvel épisode qui introduit la saga à l'ère de la haute définition. Succèdant à l'excellent "Vegas 2" (sorti en 2008 sur PC, PS3 et Xbox 360) "Siege" est disponible depuis le 1er décembre 2015 sur PC, PS4 et Xbox One, avec pour ambition le retour en force de la licence Rainbow Six ! Alors qu’une partie des fans de "Call of Duty" désapprouve l'univers futuriste de "Black Ops 3" et que la communauté "Battlefield" joue encore aux flics et aux voleurs sur "Hardline », le titre d'Ubisoft Montréal arrive à point nommé. Testé à partir des versions PS4 et Xbox One, le soft nous a immédiatement rassurés. Le fait est qu’après la diffusion de somptueux trailers promotionnels, nous nous demandions si le résultat définitif serait réellement aussi bluffant ? Effectivement, visuellement "Rainbow Six Siege" est impressionnant, sans toutefois tomber dans la "prouesse technologique". Il ne sera donc pas nécessaire de faire l'acquisition d'un PC dernier cri pour en profiter. L'éditeur recommande au minimum un processeur Intel Core i3-560 ou AMD Phenom II X4 945, 6 Go de mémoire vive et une carte 3D de type Nvidia GeForce 460 ou ATI Radeon HD 5770 (1GO). Une fois dans l'action, le gameplay est aussi grisant que le laissaient présager les premières informations distillées par l'éditeur. Concrètement, "Tom Clancy : Rainbow Six Siege" est pensé comme un titre "multijoueur". Certes, si vous n'avez pas Internet, vous pourrez tout de même en profiter en solo, via le mode "situation" et ses dix missions qui vous opposent à des bots aussi redoutables que sournois. Dans une succession d'interventions qui alternant assauts, désamorçage de bombes, libération d'otages...le tout, avec le stress permanent qu'une balle ou une rafale vous fasse faire mordre la poussière ! Le sachant, la progression se déroule à petits pas en couvrant constamment ses arrières. Notez que le niveau de difficulté est paramétrable. Plus il est élevé et plus les bots vous traqueront et seront agressifs. Outre cet aspect "solitaire" visant à vous initier aux mécanismes de bases et à vous préparer pour les modes en ligne (via l'obtention de XP), il sera possible d'accéder à d'autres contenus via l'Ubisoft CLUB / UPlay. En vous connectant avec vos logins, vous accéderez aux modes "Multijoueurs" et "Chasses aux terroristes". Dans les deux cas, vous serez confronté aux autres joueurs en ligne et plongé dans des missions aussi risquées que spectaculaires enchaînant les attaques et les défenses d'objectifs. Au programme : localisation de cargaisons radioactives (via des drones téléguidés) et interventions musclées si vous optez pour les contre-terroristes. A contrario, vous devrez gérer la sécurisation des bâtiments à l’aide de pièges et de barbelés, et renforcer portes et fenêtres si vous jouez du côté des terroristes. Naturellement, une fois la zone sécurisée, vote mission consistera à l'élimination des assaillants, avec l'aide de votre équipe.

Le renouveau de la série

Dans l'ensemble, les zones d'interventions sont plutôt bien pensées avec de nombreuses opportunités stratégiques. Spécifique à cet épisode : la possibilité de détruire certains murs et objets de l’environnement. Résultat : les niveaux se transforment en gruyère en deux minutes et les balles fusent dans tous les coins, dans une ambiance hollywoodienne grisante ! Seule solution pour rester en vie : avancer prudemment et se couvrir les uns les autres. Les fans de "Counter-Strike" retrouveront les déploiements en rang serré et une coordination d'action au casque+micro. En revanche, les zones destructibles sont ici marquées par des croix qui indiquent où placer les charges explosives. Si l’idée est intéressante pour les néophytes, cela fait trop "arcade" pour les amateurs de FPS tactique. Heureusement, l'ATH est paramétrable à tout moment et permet de limiter l'affichage superflu. Concernant la prise en main, la version PS4 ne pose aucun problème particulier, avec des manipulations classiques pour un FPS moderne. L'équipement occupe également une place de choix, avec un système de classes. Dans la pure tradition du genre, vous serez équipé d'un fusil principal (assaut / pompe, sniper...) et d'une arme de poing. Les grenades et les charges explosives sont aussi de la partie et participent activement à mener à bien la mission. C'est notamment le cas des grenades aveuglantes ! Grâce à elles, vos adversaires seront estourbies un bref instant, ce qui vous permettra de prendre l'avantage ou de les éliminer rapidement. Sur le fond comme sur la forme, l’équipement est particulièrement bien modélisé et offre une réelle puissance de feu. On peut aussi modifier la cadence de tir (rafale / coup par coup), utiliser des drones et un grappin afin d’escalader les bâtiments. Comme dans Rainbow Six Vegas, il est aussi possible de descendre en rappel la tête à l'envers afin de surprendre l’adversaire ! En visant bien, comme dans la série "ARMA", une balle = un mort. Intéressant : le fait de pouvoir déployer un bouclier métallique afin de prendre position d'un lieu stratégique ou d’avancer en force. Dans l'ensemble, que vous comptiez y jouer en solo ou en multijoueur, "Tom Clancy : Rainbow Six Siege" se révèle vite grisant ! La rejouabilité est évidente, sachant que les points d'accès sont suffisamment nombreux pour recommencer l'intervention avec d'autres alternatives stratégiques sur les maps. Gageons aussi qu'Ubisoft renforcera le contenu de base par la suite avec des DLC. D’ores et déjà, en l'état, l'offre est hautement alléchante. Sans être totalement comparable à un 3ème opus de la série "Rainbow Six Vegas", "Siege" parvient à nous surprendre, tout en proposant les bases solides attendues par les fans de FPS tactiques. Un de nos jeux préférés de Noël 2015 à ne surtout pas manquer.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

L'Unreal Engine 4 fait des merveilles avec "Rainbow Six Siege" ! Textures HD, animations soignées, ombres et effets de lumières dynamiques... Ubisoft Montréal gâte les fans de la série après 7 ans d'absence. L'ambiance est des interventions sont parfaitement restituées et les niveaux ont fait l'objet d'un grand soin. Vous en aurez plein la vue, sans tomber dans la démonstration technique. Le résultat est proche des vidéos promotionnelles largement diffusées par Ubisoft.

Gameplay & prise en main : 17/20

Souhaitant proposer un FPS tactique "grand public", Ubisoft Montréal a conjugué les mécanismes de jeu issus des simulations (façon ARMA) à ceux des FPS modernes nettement plus permissifs. Le résultat est honorable, avec une prise en main intuitive et une difficulté paramétrable (tout comme l'ATH), mais il n'est pas question de foncer dans le tas, tête la première. Avec "Siege", une balle ou une rafale peut être fatale. Le sachant, la progression se fait pas à pas en couvrant ses arrières. Seul ou en multijoueur, le résultat est vite grisant. Du très bon !

Musique et bruitages : 16/20

La bande-son a fait l'objet d'un grand soin afin de nous immerger au mieux sur les différents théâtres d'intervention. Musiques, bruitages, voix (VF), tout est fait pour parfaitement se plonger dans l'action.

Durée de vie : 16/20

Si les dix missions solos se bouclent relativement rapidement hors ligne, "Rainbow Six Siege" propose amplement de quoi s'occuper avec le retour des "Chasses aux terroristes" et la partie "Multijoueur". Riches en stratégie (assaut / défense), cet épisode bénéficie d'une bonne rejouabilité.

Note : 17/20

Ingénieux mélange "d’arcade" et de FPS tactique, "Rainbow Six Siege" fait honneur à la licence de feu Tom Clancy. Développé par Ubisoft Montréal, cette pseudo suite des "Rainbow Six Vegas" nous offre un contenu fortement orienté multijoueur et fait la part belle à la coopération entre les membres de l'escouade. Ici par d'action brute, chaque faux pas peut être fatal ! Un FPS à s'offrir les yeux fermés si vous avez aimez les précédents "Rainbow Six" ou les jeux coopératifs type "Counter-Strike".


L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.