1459670918.jpg 1459670892.jpg 1459670881.jpg 1459670854.jpg 1459670836.jpg 1459670816.jpg 1459670785.jpg 1459670773.jpg 1459670751.jpg 1459670736.jpg 1459670718.jpg 1459670701.jpg
Site partenaire callofduty
"Le jeu peine à rivaliser avec la concurrence et se révèle répétitif en raison d'un net manque de contenu. Avec seulement 14 personnages jouables vous aurez vite fait d'en faire le tour."
Geek4Life
Pokkén Tournament

L'intarissable licence "Pokémon" ne cesse de multiplier les jeux vidéo sur consoles Nintendo. Après nous avoir rassasiés en début d'année sur 3DS avec deux nouveaux titres, c'est cette fois sur Wii U que Pikachu et ses amis entendent livrer bataille... Exit l'ambiance RPG ! Avec "Pokkén Tournament", c'est sous la forme d'un jeu de baston 3D que nous retrouvons les plus célèbres Pokémon. Un changement de style intéressant mais est-ce, pour autant, une réussite ?

C'est à un rythme effréné que les jeux vidéo "Pokémon" s'enchaînent sur consoles Nintendo. Preuve de l'immense succès de la saga - notamment en France - qui vient de fêter ses 20 ans. Succès qui s’accompagne de la nécessité de plaire aux fans de tous âges à grand renfort de déclinaisons vidéoludiques plus ou moins réussies. C'est ainsi que pour son retour sur Wii U, la licence "Pokémon" délaisse temporairement son fameux gameplay orienté RPG au "tour par tour" au profit d'un sympathique jeu de baston en 3D. Le tout agrémenté de graphismes HD et de personnages ultra-détaillés. La recette est alléchante ! Testé par notre rédaction, "Pokkén Tournament" nous a immédiatement surpris par son faible nombre de personnages jouables. Alors que la force de la série a toujours été de proposer des centaines de créatures à capturer, voilà que ce nouveau jeu vidéo se limite - en tout et pour tout - à 14 combattants. Citons, notamment, Luario, Dracaufeu, Roussil, Makogneur, Dimoret, Gardevoir ou encore l'indispensable Pikachu ! Après une brève cinématique animée laissant présager le meilleur, s’affiche un menu relativement classique pour un jeu de baston. A vous de choisir entre partir combattre l'intelligence artificielle ou opter pour un duel en ligne (ou en local). Notez que le soft est jouable avec de multiples périphériques Wii U : GamePad, combo Nunchuk+Wiimote, Gamepad ou manette classique. Dans l'ensemble, "Pokkén Tournament " offre une prise en main plutôt intuitive qui permet aux plus jeunes d'en profiter (la norme PEGI et de 7 ans et plus). Mais quid de l'efficacité des combats ? Autre question : le changement de cap est-il aussi abouti que le laissait présager la collaboration entre The Pokémon Company et BANDAI NAMCO Entertainment ?

De bonnes idées, mais pas que…

Si, comme nous, vous appréciez les jeux de baston 2D ou 3D, vous avez certainement rêvé de retrouver avec cet épisode la souplesse et le dynamisme d'un "SoulCalibur", d'un "Dead or Alive" ou encore d’un jeu de la série "Tekken"... Pour le coup, vous risquez de tomber de haut. D’autant plus quand vous savez que "Pokkén Tournament" a été réalisé avec l'aide de Katsuhiro Harada (à l'origine de Tekken !). En l'état, malgré de bons éléments de gameplay - notamment la présence des 15 duos et des combats en 2D/3D - l’expérience est nettement moins transcendante qu'escomptée. Certes, le maniement des différents combattants reste légèrement "technique" (et accessible au plus jeunes via 3 niveaux de difficulté), mais le feeling n'est clairement pas du niveau des "Hits" précédemment cités. Sans être catastrophique, "Pokkén Tounament" souffre d'une profondeur de gameplay limité et d’une lisibilité qui l’est tout autant par l'ajout de multiples effets visuels à l'écran. Le résultat évoque un peu la saga des "Bloody Roar". Reste qie ce dernier compensait son manque de lisibilité (notamment en mode "Beast") par un paquet d’arguments chocs. A commencer par les transformations des combattants en animaux ! Avec "Pokkén Tounament", il faut se contenter du minimum syndical. Alors, bien sûr, le soft plaira malgré tout aux inconditionnels de la série (lesquels trouveront sans doute nos propos trop durs), mais, en l'état, le manque de contenu risque de couper l'envie d'y revenir sur le moyen et long terme. Dans les faits, le jeu s'articule autour de combats rapides (face à l'IA), de combats en ligne et d’un mode entrainement (indispensable à tout jeu de baston) pour se perfectionner à son rythme. Avec, il est vrai, de très bonnes choses, comme la "Ligue Ferrum", le fait de combattre des Boss ou encore de pouvoir "switcher" entre les phases de combats 2D/3D.. Un dernier point qui rappelle forcément aux plus âgés d'entre nous l'illustre "Street Fighter II" (Capom). Bien vu aussi le système d'affichage au GamePad et les phases "terrain", "duel" et "Pierre-feuille-ciseaux". Malgré tout, le jeu est vite ultra-répétitif et doté de combos limités. "Pokkén Tournament" évoque, de ce fait, davantage les derniers jeux vidéo aux couleurs de "Saint Seiya" (Les Chevaliers du Zodiaque) que les meilleurs "Dragon Ball Z". Dommage, car l'idée première était intéressante.

Geek4Life
Graphismes : 15/20

Le passage à la 3D révolutionne notre perception des personnages de la saga. La Wii U ne donne pas son maximum, mais la qualité visuelle reste correcte. Décors, personnages, animations... "Pokkén Tournament" offre un rendu visuel HD séduisant pour qui aime Pikachu et ses amis.. A l'inverse, nous n'avons pas apprécié le manque de lisibilité lorsque les combats se déchaînent.

Gameplay & prise en main : 11/20

Si l'idée de transposer la série en jeu de baston était intéressante, dans les faits le résultat peine à rivaliser avec la concurrence. Moins riche en personnages et doté d’un gameplay peu passionnant, "Pokkén Tournament" plaira essentiellement aux inconditionnels de la saga. Quelques maladresses sont aussi à noter, comme le manque d'équilibre entre certains "Duos". Bref, ne vous attendez-pas à un chef-d’œuvre. Cet épisode a juste l'avantage de nous dépayser des habituels RPG au tour par tour...

Musique et bruitages : 15/20

La bande-son est globalement en phase avec l'univers de la série. Musiques, bruitages et voix nous immergent sans difficulté dans ces affrontements épiques entre créatures.

Durée de vie : 10/20

Avec en tout et pour tout 14 personnages jouables, "Pokkén Tournament" n'est pas franchement généreux... D’autant plus quand on sait que les RPG de la franchises avoisinent les 800 créatures Pokémon. En l'état, il y a de quoi s'occuper entre les parties en ligne, en local et contre l'intelligence artificielle (plutôt résistante) mais, après les premières heures, le soft peine à captiver. Bref, cette déclinaison est surtout intéressante pour les fans. Les amateurs de baston 2D/3D lui préfèreront Street Fighter V (Capcom).

Note : 12/20

Né de la collaboration entre The Pokémon Company et Bandai Namco Entertainment "Pokkén Tournament" nous laissait présager le meilleur. Gameplay nerveux, graphismes HD, prise en main intuitive... Dans les faits, le jeu peine à rivaliser avec la concurrence et se révèle répétitif en raison d'un net manque de contenu. Avec seulement 14 personnages jouables vous aurez vite fait d'en faire le tour. Heureusement, les fans de la série trouveront positifs les combats alternant 2D/3D, la modélisation 3D des Pokémon ou encore les parties en ligne sur Internet. Pour les autres, le jeu est loin de l’efficacité d'un Tekken ou d'un SoulCalibur. A s'offrir en toute connaissance de cause...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.