DARKSouls3-07.jpg DARKSouls3-06.jpg DARKSouls3-05.jpg DARKSouls3-04.jpg DARKSouls3-03.jpg DARKSouls3-02.jpg DARKSouls3-01.jpg
Site partenaire callofduty
"Plus beau, profond et doté d'un gameplay captivant, le nouveau RPG du studio japonais From Software est bien parti pour attirer de nouveaux joueurs. À l'inverse, sa difficulté pourra décourager les joueurs habitués aux jeux vidéo orientés «casual»."
Geek4Life
Dark Souls III

Troisième opus de la saga du studio From Software, ce nouveau “Dark Souls” brille par sa réalisation de haut vol, son gameplay captivant et, surtout, sa difficulté retord dans la continuité des précédents opus. Exigeant, technique et spectaculaire, “Dark Souls III” est réservé aux “hardcore gamers”. Les joueurs du dimanche seront rebutés par son côté “implacable”. Reste que, pour qui aime les challenges, l'expérience est mémorable.

Disponible simultanément sur PC, PlayStation4 et Xbox One, depuis le 15 avril 2016, “Dark Soul III” s'inscrit dans la continuité de la série. Le talentueux Hidetaka Miyazak et son équipe de From Software exploitent à merveille la nouvelle génération de consoles (PS4 / Xbox One) et les capacités de nos PC. Toujours aussi exigeant et orienté « dark fantasy », ce troisième opus - qui est en fait le 4ème si l’on compte «Demon's Souls » sur PS3 – se caractérise par l'ajout de quelques innovations intéressantes dont des combats plus dynamiques (grâce à l'excellent système "Combat Arts") et à une trame scénaristique qui devrait plaire aussi bien aux nouveaux joueurs (déjà bien dégourdis !) qu'aux fans de la première heure. Fait certain : les connaisseurs trouveront là de quoi approfondir leurs connaissances du scénario grâce aux bribes d'information habilement disséminées tout au long de l’épisode. Testé à partir de la version PS4, le rendu HD (en 1080p et 60 images/seconde) nous a immédiatement conquis. L'univers du jeu – le royaume de Lothric - plus vaste que par le passé, est agrémenté d'imposants « boss » charismatiques, de hordes d'ennemis savamment mis en scène et regorge de personnages (dont certains déjà connus via les précédents épisodes). Les quêtes sont nombreuses et assurent une longévité titanesque. Compter pas moins d'une trentaine d’heures pour terminer l'aventure. Vous ne risquez donc pas de vous ennuyer ! Appréciable aussi : la modélisation 3D des lieux (catacombes, marais, forteresses...) bénéficie sans conteste du passage à la haute définition. L'exploration du royaume assure aussi de bons moments. L'ajout de ramifications plus complexes pousse à dénicher des raccourcis dans ce vaste labyrinthe. Dans l'ensemble, le level design est une vraie réussite. Et qui s’en plaindra ? Les origines de la saga sont pleinement assumées. Il faut donc accepter de se confronter à une difficulté corsée aux antipodes des standards actuels (productions « casual »). Attendez-vous à en baver dès la confrontation avec le premier « boss ». Mais ce positionnement a du bon, car il est extrêmement gratifiant de progresser. Concrètement, après avoir créé votre avatar avec l'éditeur de personnages (et, notamment, sélectionné sa classe et déterminé son apparence), l'action démarre immédiatement avec des combats brutaux. La prise en main est intuitive, tout comme l'interface et les menus.

Un RPG japonais exigeant et punitif

Comme toujours, les phases de combat sont au cœur du gameplay et nécessitent un léger temps d'adaptation. Sachant qu'il faut impérativement identifier le bon timing à respecter et tenir compte des faiblesses des adversaires. L’équipement (riche en armes) impacte le déroulement des affrontements avec une vitesse plus ou moins limitée en cas d'encombrement ou si vous avez opté pour une armure lourde. Aucun doute : avec ses différentes attaques, l'ajout de nouveaux mouvements, la magie, le système de parades (et maniement du bouclier), « l'Art du combat » et les diverses combinaisons possibles, « Dark Souls III » surpasse les précédents volets. Le bestiaire est, lui aussi, optimisé avec ses créatures encore plus agressives. La mise en scène n'est pas en reste et donne à voir de superbes cinématiques et des animations aux fines modélisations 3D. En revanche, nous avons constaté quelques légers problèmes de placement de caméra. Notamment lorsque l'on effectue une roulade au pied d'un « boss ». Mais, dans l'ensemble, l'expérience demeure une vraie réussite pour les fans de la série et les joueurs en quête de « challenges corsés ». Le principal défaut du précédent volet – outre sa difficulté flirtant avec du masochisme – était le rythme poussif des combats. Avec Dark Souls III, l'équipe de From Software corrige le tir en insufflant un dynamisme bienvenu, tout en gardant l'aspect punitif qui a fait la renommée de la saga. Le sachant, ne vous étonnez pas si vous rechargez encore et encore la sauvegarde automatique dès le premier quart d'heure ! En conclusion, cet ultime opus termine à merveille la série et devrait séduire de nouveaux joueurs. Quant à noter cet épisode, l'exercice est quelque peu délicat car « Dark Souls III » est typiquement le genre de jeu que l'on adore ou que l'on déteste. Le tout est de savoir si le fait de lutter constamment pour progresser ne vous rebute pas. Pour ce qui nous concerne, nous apprécions particulièrement le fait que le studio From Software n'a pas cherché à fédérer davantage en délaissant l'âme originelle de la série, au profit d'un gameplay plus accessible, typique des titres « casual » qui ont le vent en poupe. Bref, une excellente nouvelle pour le pluralisme des jeux vidéo.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

From Software conclut parfaitement la trilogie avec un épisode qui tire pleinement profit des consoles de la nouvelle génération. Toujours aussi sombre avec l'univers « dark fantasy », Dark Souls III affiche de vastes environnements qui foisonnent de détails, des personnages ultra-détaillés et des Boss plus spectaculaires les uns que les autres. Certes, de légers problèmes de caméra sont à déplorer mais, dans l'ensemble, le bien ? reste positif.

Gameplay & prise en main : 18/20

Dark Souls III est typiquement le genre de jeu que l'on adore ou que l'on déteste ! Riche avec ses mécanismes d'action/RPG, le titre de From Software nécessite un minimum de technicité et beaucoup de patience...Car la progression est parsemée d’embûches avec une difficulté très marquée. Les fans de challengers seront ravis, les autres compareront le jeu à du masochisme. À vous de voir si la recette est à votre goût. Parmi les changements notoires : le rythme des combats est plus nerveux et enrichi.

Musique et bruitages : 17/20

L'ambiance sonore est épique et s'inscrit dans la continuité. Musique, voix et bruitages sont, dans l'ensemble, en adéquation avec nos attentes. From Software nous livre un troisième opus efficace et doté d'une réalisation convaincante.

Durée de vie : 18/20

Avec une trentaine d'heures de jeu et une bonne rejouabilité, « Dark Souls IIIi » est le digne successeur de la série. Malgré son important contenu, il est impératif de ne pas être rebuté par sa difficulté. À prendre en considération avant son achat car, dès les premières minutes de jeu, les adversaires ne vous feront aucun cadeau...

Note : 18/20

À condition d'adhérer à sa philosophie de jeux vidéo élitiste et exigeant, ce troisième opus est un franc succès ! Plus beau, profond et doté d'un gameplay captivant, le nouveau RPG du studio japonais From Software est bien parti pour attirer de nouveaux joueurs. À l'inverse, sa difficulté pourra décourager les joueurs habitués aux jeux vidéo orientés «casual».

L'avis des lecteurs :
Le jeudi 05 mai 16:25
Perso je n'ai pas aimé. Trop dur et pas fun je l'ai déjà revendu chez Micromania ! En RPG je préfère la série The Elder Scrolls.
Freeman
Le vendredi 10 juin 20:39
@Freeman : DS3 n'est pas un jeu pour les noobs ;) Il exige du temps et de la patience, mais c'est un excellent RPG. Dommage que tu n'ai pas aimé. Perso, c'est mon préféré des trois.
Durandil
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.