1464721769.jpg 1464721757.jpg 1464721735.jpg 1464721719.jpg 1464721644.jpg 1464721632.jpg 1464721618.jpg 1464721606.jpg 1464721584.jpg
Site partenaire callofduty
"Original sur la forme, davantage que sur le fond, "Total War Warhammer" ne révolutionne qu’en partie la série. L'univers de Games Workshop apporte une bonne dose de fraîcheur en introduisant, notamment, les batailles aériennes et souterraines"
Geek4Life
Total War Warhammer

Quel démarrage ! A peine vient-il d’être disponible sur Steam, que The Creative Assembly annonce que "Total War Warhmmer" s'est déjà vendu à plus de 500 000 exemplaires. Un franc succès qui s'explique par la notoriété de la série Total War (qui fête déjà ses 15 ans), mais également par la licence "Warhammer" de Games Workshop mondialement connue. Cette association s'annonce intéressante pour tous les fans de RTS et d'univers fantastiques... Mais au delà du succès commercial, le résultat est-il aussi probant qu'escompté ?

Référence absolue des jeux vidéo "réalistes" dédiés à la stratégie militaire, la série marque cette année une pause avec "Warhammer". Exit les reconstitutions minutieusement documentées (Japon féodal, Egypte ancienne, période médiévale, campagnes napoléoniennes…) ! Avec cet épisode, Sega et The Creative Assembly s'accordent une parenthèse exclusivement vouée au "fun", au détriment de leur image de stakhanovistes des reconstitutions de batailles historiques. Malgré ce parti pris quelque peut surprenant, "Warhammer" n'est pas n'importe quelle licence. Pour des générations de passionnés de jeux de rôles et de jeux de plateaux, la marque de GamesWorkshop fait figure de référence dans l'univers médiéval fantastique. C'est pourquoi, l'arrivée de cette mouture 2016 nous avait particulièrement séduits. Qu'en est-il en réalité ?

Uniquement avec Windows 64 bits

Testé par notre rédaction dès l'ouverture des serveurs, la première chose à savoir est que le soft est uniquement jouable sur un PC équipé d'un Windows 64 bits ! C'est une première dans l'histoire de la série, aussi mieux vaut-il le savoir... Tout comme il faut une configuration "musclée" pour activer un maximum d'options graphiques. Outre ces « détails » techniques, attendez-vous à une révolution en matière de gameplay, avec l'application des règles officielles du jeu de figurine ? Là encore, si nous retrouvons avec plaisir les différentes races de la saga "Warhammer" (humains, nains, vampires, orques et gobelins), les mécanismes de jeu sont ceux de The Creative Assembly. A vous de placer intelligemment vos unités et machines de guerre, d’alterner les phases de combats en temps réel et de maîtriser la gestion au "tour par tour". Les quatre factions jouables (Empire humain, Nains, Comptes vampires et Peaux-vertes) assurent de longues heures de jeu via leurs campagnes respectives. Certes, au lancement, il n'est pas encore possible de jouer avec le "Chaos" (faction particulièrement prisée des fans de Games Workshop), mais nul doute que nous aurons droit à des DLC ou un addon. Malgré ce léger bémol, il est plaisant de retrouver l'efficacité de ces batailles rangées - épiques - où des milliers d'unités s’affrontent simultanément à l'écran. De plus, le puissant moteur du jeu permet une nouvelle fois de positionner la caméra au ras du sol ou d'opter pour une vue aérienne propice au commandement. Les fins stratèges s'en donneront à cœur joie ! D’autant que chaque faction propose des unités et subtilités spécifiques. L'arrivée de la magie est également bénéfique pour renouveler l'expérience. Idem pour les créatures (toutes finement modélisées en 3D) parmi lesquels se remarquent les imposants Dragons. Avec cet ajout, la série intègre désormais des unités volantes... Ce qui révolutionne en profondeur nos habitudes.

Des innovations bienvenues

D'un point de vue technique, à l'heure du lancement, "Total War : Warhammer" n'est pas encore irréprochable. On ne peut que regretter la présence de bugs et de crashs avec retour à Windows. Mais comme avec les autres Total War, nul doute que The Creative Assembly va rapidement en venir à bout et certainement optimiser au passage l'intelligence artificielle, via les patchs correctifs. Pour ce qui concerne le moteur, sachez qu’il est rigoureusement identique à celui utilisé pour les derniers épisodes. Ne vous attendez donc pas à une révolution visuelle depuis "Rome II Total War". Malgré cela, le résultat reste un vrai plaisir avec de fines modélisations 3D respectueuses de l'univers de Games Workshop, des effets météo immersifs et toujours l'impact de la topographie sur le déroulement des combats. A noter : cet épisode introduit aussi les batailles souterraines (en plus des combat aériens). Ce qui mis bout à bout chamboule là encore nos habitudes initiées il y a déjà 15 ans avec le fameux "Total War : Shogun". Quant au contenu, il est une fois de plus conséquent avec les campagnes, les batailles rapides et les parties multijoueurs (dans la continuité des précédents opus). Le bilan est donc positif. The Creative Assembly a parfaitement su conjuguer la saga Total War avec l'univers médiéval fantastique de Warhammer. Une expérience de jeu particulièrement bienvenue sachant qu'en l'absence d'un nouveau moteur (permettant une immersion encore plus impressionnante) Sega et The Creative Assembly renouvellent avec brio l'intérêt de la série. Certes, en optant pour "Warhammer", le risque est de déplaire aux passionnés d'Histoire en quête de reconstitutions documentées et plus généralement de sérieux. A l'inverse, le jeu devrait séduire une plus large population de gamers qui apprécieront ces grandes batailles sublimées par la puissance de calculs de nos dernières cartes graphiques 3D. Bref, le concept a emporté notre adhésion et nous reconnaissons que - malgré les quelques problèmes techniques lors du lancement - "Total War : Warhammer" possède tous les ingrédients pour s'imposer parmi les jeux vidéo incontournables de l'année 2016. Au dos de la boîte, l'éditeur annonce plusieurs centaines d'heures de jeu. Ce qui n'est pas une surprise pour les fans, tant la série est addictive et bénéficie d'une bonne rejouabilité.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Nous retrouvons le moteur utilisé pour "Rome II", l'évolution technologique n'est donc pas au programme. En revanche, que de changements puor ce qui concerne l'univers du jeu ! Les créatures et différentes factions spécifiques à Warhammer ont été minutieusement modélisées afin de nous immerger pleinement au cœur de ces incroyables batailles médiévales-fantastiques. En hauteur, comme au ras du sol, l'expérience est un vrai bonheur. D’autant plus si, comme nous, vous avez connu le jeu de figurines de Games Workshop.

Gameplay & prise en main : 17/20

Avec cette déclinaison de la recette à succès de The Creative Assembly, le risque d'échec de "Total War : Warhammer" était limité. Certes, tout n'est pas irréprochable au moment du lancement (il faut compter avec quelques problèmes de stabilité, d'IA ou l'absence du Chaos), mais dans l'ensemble "Total War Warhammer" est parfaitement armé pour s'imposer comme LE jeu de stratégie militaire de référence pour tous les fans de productions médiévales fantastiques ! En affichant des milliers d'unités à l'écran et des batailles dignes du 7ème art, SEGA signe un véritable chef-d’œuvre vidéo-ludique.

Musique et bruitages : 17/20

Comme annoncé au dos du packaging, la localisation VF est partielle et le reste est sous-titré en langue française. Comme avec les précédents Total War, "Warhammer" bénéficie d'un grand soin et nous immerge habilement dans cet univers où magie et combats surnaturel se côtoient. Musiques et bruitages devraient satisfaire les inconditionnels des deux prestigieuses séries (Total War / Warhammer).

Durée de vie : 18/20

Avec une jouabilité estimée à plusieurs centaines d'heures, "Total War : Warhammer" est à recommander à tous les nostalgiques du jeu de figurines de Games Workshop ainsi qu’aux habitués de stratégie sur PC. Certes, avec cet épisode The Creative Assembly délaisse le "réalisme" qui a indéniablement contribué à son succès (il y a déjà 15 ans), mais cette parenthèse - orientée ludique - devrait fédérer un plus large public. Et ainsi, contribuer au bon développement de la franchise "Total War" de SEGA.

Note : 17/20

Original sur la forme, davantage que sur le fond, "Total War Warhammer" ne révolutionne qu’en partie la série. L'univers de Games Workshop apporte une bonne dose de fraîcheur en introduisant, notamment, les batailles aériennes et souterraines, ainsi que la magie. Certes, les fans d'Histoire et de reconstitutions "documentées" ne seront pas forcément réceptifs mais, à l'inverse, cet épisode "atypique" devrait plaire à un plus large public. Si, au moment du lancement, il y a - comme toujours - quelques couacs, gageons que The Creative Assembly va rapidement y remédier. Pour notre part, connaissant la grande qualité de la série, nous le recommandons vivement à tous les fans du jeu de plateau éponyme ou plus généralement aux amateurs de productions "médiévales fantastiques".

L'avis des lecteurs :
Le vendredi 10 juin 18:43
Total War Warhammer est super ! D'ailleurs, j'aime tous les titres de Sega !
Théo
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.