1479028442.jpg 1479028429.jpg 1479028416.jpg 1479028405.jpg 1479028395.jpg 1479028383.jpg 1479028371.jpg 1479028359.jpg
Site partenaire callofduty
"L’idée de proposer une NES miniaturisée avec 30 hits des années 80 est tout simplement géniale ! Totalement en phase avec l'attente des nostalgiques et des passionnés de retrogaming, la mini-NES offre à chacun de replonger instantanément en enfance pour un prix on ne peut plus accessible "
Geek4Life
Mini NES

Événement majeur pour tous les nostalgiques des années 80, la sortie de la Mini NES fait le buzz. Et pour cause ! Dans un contexte où le retrogaming a le vent en poupe, Nintendo propose pour 60 € un bundle regroupant la mini Nintendo Entertainment System, une manette filaire et 30 hits préinstallés. Pour l’heure, reste à la trouver au juste prix, hors des spéculateurs qui la propose sur les sites d'e-commerce à des prix exorbitants. Jusqu’à 400 €…

Le tout premier contact avec la Mini NES commence par son packaging. Conçu pour séduire au premier coup d’œil les nostalgiques dont nous sommes… Au recto, la console est photographiée avec la manette d'origine afin de bien souligner sa petitesse. L'angle inférieur droit annonce 30 jeux, 30 hits préinstallés. Au verso, ces derniers sont à l'honneur, dont "Kirby's Aventure", "Donkey Kong", "Pac-Man", "Final Fantasy", "Super Mario Bros." ou la série des "Zelda". Une fois l'emballage ouvert, on découvre enfin la console et là, en dépit de ce que nous savions déjà d’elle et de sa miniaturisation, c'est le choc ! Le résultat est tout bonnement bluffant. Non seulement elle tient dans la main, mais son poids (quelques grammes) ne manque pas d’étonner. Rien à voir avec la 8-bits de 1989. Autre point d’intérêt : la connectique conjugue HDMI (pour nos téléviseurs modernes) et alimentation électrique en Mini-USB. A ce propos, si comme nous vous jugez les câbles un peu courts, sachez qu’il sera bientôt possible de les changer pour d'autres plus longs de même type. Naturellement, si votre TV n'a pas de port USB pour alimenter la console, il est possible de relier votre Mini NES au secteur, via un adaptateur mini-USB/secteur (non fourni dans la boîte). En explorant plus avant le contenu du packaging, on apprécie de retrouver la fameuse manette rectangulaire - identique en tout point à celle des années 80 -, à un détail prêt : la longueur du fil limité à 76 cm. C'est peu... bien trop peu ! Heureusement, un constructeur tiers a déjà prévu de proposer une rallonge. Mais étant donné la taille des téléviseurs de 2016, il est regrettable que la Mini NES ne dispose pas – d’origine - d'une manette adaptée. Une fois tous les branchements effectués, il est temps de configurer la langue de votre console pour découvrir enfin les 30 jeux mythiques. Le menu est convivial et parfaitement lisible. Et puis, sous chaque jeu, il est possible d'effectuer 4 sauvegardes. Ce qui était impossible avec la NES des années 80. Le sachant, il n’est plus indispensable de laisser fonctionner la console jour et nuit, avec la menace de voir l’un de vos proches l’éteindre ou la débrancher...et donc annihiler la partie en cours ! Avec la Mini NES, vous avez donc plus de chance de terminer les jeux cultes de votre enfance. Quant aux plus jeunes, passionnés de retrogaming, ce bundle offre une bonne représentation des Hits de la 8-Bits de Nintendo. Là encore, l'ajout des sauvegardes facilitera la découverte de ces "classiques" vidéoludiques. Avant de décortiquer avec vous les 30 titres, évoquons les grands absents. Les fans de jeux NES reprocheront certainement à ce bundle de faire l'impasse sur certaines chefs d’œuvres dont l'illustre "Tetris", "Duke Tales" (la Bande à Picsou) ou le mythique "Duke Hunt", un jeu de chasse aux canards qui utilisait le fameux pistolet orange... Si d'autres grands jeux auraient été bienvenus, il faut reconnaître que la sélection de Nintendo est déjà excellente ! Attendez-vous à des heures de jeu grâce à "Ballon Fight", "Super Mario Bros.", "Metroid", "Gradius", "Double Dragon II: The Revenge", "Bubble Bobble", "Super Mario Bros. 2", "Ninja Gaiden", "Ice Climber", "Dr. Mario", "Castlevania", "Super Mario Bros. 3", "Pac-Man", "Kid Icarus", "Excitebike", "Castlevania II: Simon's Quest", "Tecmo Bowl", "Punch-Out!! featuring Mr. Dream", "Kirby's Adventure", "Final Fantasy", "Donkey Kong", "The Legend of Zelda", "StarTropics", "Mario Bros.", "Galaga", "Donkey Kong jr.", "Zelda II: The Adventure of Link", "Super C", "Megaman 2" et "Ghosts'n Goblins".

Retour vers le passé !

N'y allons pas par quatre chemins, le rapport qualité/prix est excellent. Une fois la console allumée, la magie opère et le joueur se retrouve catapulté dans les années 80. Les trentenaires vont adorer et les plus jeunes grimacer... Car à l'heure de la "PS4 Pro" et des nouvelles cartes graphiques surpuissantes, la 8-bits de Nintendo a bien du mal à rivaliser sur le plan technologique. Heureusement, les amateurs de bons jeux vidéo ne s'y tromperont pas. La plupart des titres préinstallés sont diablement addictifs. A commencer par "Ballon Fight" (jeu d'arcade de feu Satoru Iwata) qui nous invite à enchaîner les points, avec une mise en scène minimaliste et un gameplay propice au multijoueur. Avec ce titre, les possibilités techniques de la console ne sont pas mises en avant, mais nul doute que ce jeu plaira aux puristes, comme aux collectionneurs de jeux NES. Parmi les meilleurs titres au menu soulignons les 3 "Super Mario Bros." qui n'ont pas pris une ride ! Grâce aux nouveaux opus 2D (notamment sur Nintendo 3DS et Wii U) la trilogie reste incontournable pour tous les fans de jeux de plates-formes. "Super Mario Bros. 3" est de loin le meilleur de cette époque. Ceux qui, comme nous, regrettent l'absence de "Tetris" pourront se consoler avec "Dr. Mario" qui a plutôt bien vieilli. Le soft, très plaisant, permet de retrouver l'ami Mario en lutte contre des bactéries. Dans un autre registre, "Double Dragon II: The Revenge" plaira aux amateurs de "beat'em all". La réalisation était très bonne pour l'époque et le gameplay efficace. Nul doute que les retrogamers appréciant les "Street or Rage" sur Mega-Drive seront heureux de (re)découvrir son ancêtre sur NES. Autre grand nom du jeu vidéo :"Final Fantasy" (dont le 15ème opus arrive dans les prochains jours) et qui a fait ses débuts sur la Nintendo Entertainment System ! Quel plaisir de retrouver la genèse de la saga et ses musiques cultes. Gageons que seuls les puristes et fans de RPG old-school seront réceptifs à cette relecture, tant le soft est moins dynamique que ses successeurs et la réalisation datée. Venons-en à la série culte sur consoles Nintendo : "The Legend of Zelda" qui offre un gameplay captivant propice à l'action et à l'aventure. Le concept est toujours aussi plaisant 30 ans plus tard ! Quant aux musiques, elles demeurent entêtantes et grâce aux sauvegardes de la Mini NES, il est (enfin) facile d'arriver jusqu'au générique de fin. Si le premier opus est excellent, le second est également très bon. Certes, la vue de profil ne sera pas du goût de tous, mais les inconditionnels de la saga apprécieront de replonger dans le royaume d'Hyrule avec une approche RPG plus prononcée. Moins populaire, mais représentatif des bornes d'arcades des années 80/90, "Super C" nous invite à un déluge d'action exigeant. Pour sortir victorieux, il faut s'armer de patience. Un jeu à réserver aux amateurs de challenge. La réalisation est plutôt bonne, mais la difficulté risque de rebuter plus d'un néophyte...

Plein de jeux cultes !

Sur la longue liste de divertissements ayant marqué les "eighties", il y a aussi "Punch-Out!! Featuring Mr. Dream" qui a fait date sur NES avec ses matches de boxe faciles à prendre en main, mais relativement exigeants. En 2016, le soft est daté mais le charme et l'humour opèrent toujours si vous aimez cette discipline. Parmi les excellents jeux de la NES, "Ninja Gaiden" est un condensé d'action parfaitement réalisé et doté d'un gameplay plaisant. Nous le recommandons chaudement, notamment aux plus jeunes qui connaissent ses successeurs (hautement sanglants) sur PS3 et Xbox 360. Au même titre que les "Mario" et "Zelda", la Mini-NES intègre "Metroid". Ce premier contact avec Samus reste efficace et la réalisation honorable plaira aux fans de la saga. Reste à prendre en compte la difficulté qui pourra déstabiliser les moins expérimentés. A l'instar de "Metroid", il est plaisant de replonger dans l'univers de Kirby, le personnage rose bonbon et tout en rondeur de Nintendo, avec "Kirby's Adventure". Ce jeu de plates-formes simple d'accès plaira aux plus jeunes. La réalisation - très bonne pour l'époque - reste agréable à l’œil. Autre licence culte du jeu vidéo : "Mega Man". L’un des chef d’œuvres de Capcom. C'est pourquoi la présence de "Mega Man 2" est un argument de poids dans la sélection. Sa mise en scène léchée, ses graphismes pixellisés et ses mécanismes de jeu intuitifs en font une valeur sûre ! Nul doute que vous y passerez de nombreuses heures... Par ailleurs, nous avons apprécié la présence du mythique "Pac-Man". Le jeu d'arcade culte des années 80 n'a pas pris une ride et s'avère toujours aussi addictif. Bien d'autres jeux pourraient vous être brièvement présentés, mais nous préférons vous laisser les découvrir. Car à ce stade, il est évident que la Mini NES est un rendez-vous immanquable si vous êtes nostalgique ou amateur de retrogaming ! Au global, la miniaturisation de la console est une réussite, tout comme son design. L'ajout des branchements mini-USB, HDMI ainsi que la possibilité de sauvegarder révolutionnent notre approche à la NES. Seul le câble de la manette est décevant, mais cela n'est heureusement pas rédhibitoire. Bref, si vous arrivez à la trouver, et ce à un prix abordable (référence aux petits malins qui entretiennent la pénurie et la revendent jusqu’à 400 € (contre les 60 € prévus par Nintendo) foncez, vous ne serez pas déçu !

Geek4Life
Graphismes : 18/20

L’idée de proposer une NES miniaturisée avec 30 hits des années 80 est tout simplement géniale ! Totalement en phase avec l'attente des nostalgiques et des passionnés de retrogaming, la mini-NES offre à chacun de replonger instantanément en enfance pour un prix on ne peut plus accessible (60 €). Dans l'ensemble, vous y trouverez amplement de quoi vous occuper avec des classiques tels que Final Fantasy, la trilogie des Super Mario Bros. ou encore Pac-Man, Mega-Man 2, Double Dragon II ou les deux Zelda... Difficile de ne pas adhérer ! Certes, il manque quelques titres phares comme " Teenage Mutant Ninja Turtles", "Duke Tales" ou "Tetris". Mais le bilan est déjà excellent. Côté hardware, la console est de très bonne facture, les branchements mini-USB et HDMI sont adaptés à nos besoins et la présence de 4 sauvegardes par jeux révolutionne notre vision des ces chef d’œuvres vidéoludiques. Le seul point négatif est la longueur du fil de la manette. Celui-ci est beaucoup trop court pour nos imposantes télévisions qui nécessitent un minimum de recul. En attendant la rallonge, n'hésitez pas un instant à vous équiper de la Mini NES.

L'avis des lecteurs :
Le lundi 14 novembre 08:01
Un passionné de retro n'achète pas ce genre de gadget fanservice... Il est plutôt destiné à une clientelle plus casu qui souhaite "revivre" sa jeunesse.... Ne vous ruez pas dessus vous en trouverez plein en vide grenier l'été prochain !
Cabiri
Le mercredi 16 novembre 00:44
Perso, j'ai adoré le concept et de retrouver dans cette mini-console tous les jeux de mon enfance. L'interface est agréable à l’œil, le choix des jeux assez riche pour s'occuper un bon moment et il est même possible d'acheter une 2ème manette. Reste effectivement le problème du câble un peu court. Mais pour ceux qui n'ont pas envie de faire les brocantes, la mini NES et très bien.
Thorgal
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.