FF15-xboxONE--18.jpg FF15-xboxONE--17.jpg FF15-xboxONE--16.jpg FF15-xboxONE--15.jpg FF15-xboxONE--14.jpg FF15-xboxONE--13.jpg FF15-xboxONE--12.jpg FF15-xboxONE--11.jpg FF15-xboxONE--10.jpg FF15-xboxONE--09.jpg FF15-xboxONE--08.jpg FF15-xboxONE--07.jpg FF15-xboxONE--06.jpg FF15-xboxONE--05.jpg FF15-xboxONE--04.png FF15-xboxONE--03.png
Site partenaire callofduty
"Final Fantasy XV chamboule les bases établies par ses prédécesseurs au profit des codes contemporains. Exit la 2D isométrique et les combats - au tour par tour -, cet épisode PS4 et Xbox One intègre aussi un "monde ouvert" en guise de terrain de jeu, des véhicules, dont les chocobos !"
Geek4Life
Final Fantasy XV

Série culte pour tous fans de RPG japonais, « Final Fantasy » reste incontournable, malgré près de 30 années hautement productives ! De la NES, avec le premier opus (1987) à Final Fantasy XV (2016), la saga de Square Enix a enchaîné les succès commerciaux, au point d'atteindre un total de 115 millions d'exemplaires écoulés dans le monde. Certains jeux ont marqué les esprits, comme l'illustre "Final Fantasy VII", d'autres un peu moins... Mais avec l'arrivée du quinzième volet, les développeurs amorcent un virage à 180° qui vise à encore démocratiser la série. Le résultat surpasse tout ce que nous pouvions espérer. Donc, prévenez votre famille et vos amis, car votre vie sociale risque fort d’être impactée dans les jours qui viennent...

Comme à chaque sortie d'un nouveau "Final Fantasy", Square Enix fait son maximum pour combler ses millions de fans (particulièrement exigeants) avec l'intégration de multiples ajustements de gameplay, la mise en place de nouveaux univers – qui se doivent d'être captivants et riches sur le plan scénaristique – sans oublier le passage obligé d'un saut qualitatif visuel avec l'apport des nouvelles technologies. Disponible sur PlayStation4 et Xbox One depuis le 29 novembre 2016, « Final Fantasy XV » en est le parfait exemple ! Succédant au MMO « Final Fantasy XIV », cette nouvelle aventure solo nous immerge dans une aventure sans pareille. On y incarne le prince Noctis en route pour son mariage, accompagné de ses fidèles compagnons dans une épopée mêlant fraternité, amour et désespoir. Dans la pure tradition de la saga, la destinée du fils du Roi est pleine de rebondissements et sa petite virée en voiture - insouciante - pour se rendre au fameux mariage s’avère propice à bien des scènes d'action ! Vous n'êtes pas au bout de vous surprises... Concernant l’ossature, ce "Final Fantasy XV" (anciennement connu sous le nom de "Final Fantasy XIII Versus") se devait de proposer pour son arrivée sur console HD - dont la PS4 Pro - un ingénieux cocktail entre modernité et fondamentaux immuables (exigés des fans !). Avec certainement - de plus - l’objectif économique de Square Enix : celui d'atteindre le succès du mythique « Final Fantasy VII » (1997). Épisode qui reste l'un des meilleurs volets de la saga et qui doit prochainement revenir sur PC, PS4 et Xbox One, sous la forme d'un "remake HD". Pour parvenir à une adhésion aussi massive, l'équipe en charge du quinzième Final Fantasy a donc procédé à une réorganisation en profondeur du gameplay. Dès l'introduction, les évolutions sautent aux yeux ! Un virage à 180° avec ce à quoi les premiers opus nous avaient habitués. Si vous venez de vous offrir la Mini NES (qui inclut le premier "Final Fantasy") vous risquez d'être un peu dubitatif en découvrant FF XV... Notez que la réorientation est si radicale que - même si avez joué à un titre plus récent (Final Fanatsy X, XII ou XIII) -, vous serez un peu déboussolé par tant de révolution. Mais rassurez-vous : le soft tient la route ! La prise de risque a été mesurée et l’on sent que d'importants moyens ont été investis pour que Final Fantasy XV soit un succès.

Final Fantasy se repositionne

Dans les faits, le soft conjugue ingénieusement les bases des premiers opus et la simplification nécessaire aux jeux vidéo modernes. Forcément, certains vont, au début, grincer des dents... mais le résultat est loin d'être mauvais ! En revanche, exit les environnements en 2D isométriques (old-school) et les combats au tour par tour. Avec « Final Fantasy XV », Square Enx opte pour une aventure en « monde ouvert » où nos héros peuvent se déplacer en groupe librement dans de vastes environnements 3D, accomplir à l'envi de multiples quêtes (principales et annexes) ou encore interagir via un système de dialogue à choix multiples (typique aux RPG). Vu l'incroyable terrain de jeu, il est également possible de se déplacer en véhicules (et, bien sûr, en "chocobo" !), faire du commerce ou participer à diverses activités bonus (flipper, pêche, courses de chocobos, mini-jeux)... Clé de voûte des "Final Fantasy", les combats ne sont pas oubliés. À l'instar des précédents volets, il faut fréquemment participer à des affrontements épiques qui se jouent désormais en temps réel ! L'action est nerveuse et, avec la présence de vos coéquipiers, il arrivera que la lisibilité ne soit pas toujours optimale. Un léger défaut mais, heureusement, cela se corrige facilement en déplaçant le héros. Côté bestiaire, ce « FF XV » ne manque pas de charme avec des monstres imposants et charismatiques. Certains sont si puissants qu'il est préférable de fuir le combat plutôt que de se faire massacrer.

FF XV nous en met plein la vue

Visuellement, le changement opéré est spectaculaire. Dès la séquence introductive, Final Fantasy XV nous en met plein la vue avec une mise en scène épique agrémentée de somptueux effets, une modélisation 3D ultra-détaillée, avec son lot de textures HD, et des animations sans commune mesure avec l'ancêtre lointain « FF7 » Les personnages gérés par l'intelligence artificielle évoluent dans l’environnement de façon crédible. Un cycle jour/nuit est aussi incorporé pour renforcer l'immersion et l'on apprécie de retrouver tous les mécanismes de gameplay qui ont fait le succès de la saga. À savoir : collecte d'items, gestion des personnages (XP) et de leurs équipements, exploration... Vous n'aurez pas longtemps à attendre pour vous glisser au volant du bolide prêté par votre père (le Roi). Mais, en raison d'un problème mécanique sur le bolide, il faut attendre au garage d'un petit village et aider les habitants en affrontant les hordes de scorpions géants qui gâchent la vie des locaux ou encore aider un homme réfugié dans une cabane. Après avoir fait réparer votre voiture - et accessoirement rencontrer une jolie jeune femme -, il sera temps de jouer les « coursiers » au motel voisin, puis de vous rendre au bord de la mer où un journaliste essaiera de vous faire "chanter"... Nous n'en dévoilerons pas davantage pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir ce quinzième opus, mais retenez qu’après les premières heures de jeu, il est difficile de s'arrêter, tant l'on ne voit pas les heures défiler... Les décors sont très réussis, comme la visite d'une ville qui évoque fortement Venise ! L'aventure principale n'est qu'un fil conducteur. Rien ne vous empêche d'aller explorer la carte (et même de débusquer une zone secrète) ou d'aller zigouiller - durant des dizaines d'heures - les monstres qui peuplent le royaume. Naturellement, le gameplay impose au joueur de ne pas foncer dans le tas, mais de préparer ses actions avec une approche tactique. Le sachant, Final Fantasy XV ne cède pas à la facilité d'un "beat' em all". Ce qui contribue à nous captiver à chaque nouvelle bataille. Outre les graphismes HD, soulignons la qualité exceptionnelle de la bande-son. Musiques épiques et envoûtantes accompagnent une excellente localisation VF ! Le jeu des comédiens est parfaitement juste et participe activement à l’évolution du scénario et au développement de la psychologie des héros. Le bilan est donc positif. Final Fantasy chamboule notre vision de la licence. Laquelle concentre assez de talents pour que même les puristes s'amusent et s'émerveillent jusqu'au dénouement de la quête principale. Un chef d’œuvre !

Geek4Life
Graphismes : 18/20

i les derniers épisodes étaient déjà très beaux, "Final Fantasy XV" surpasse tout ce que nous avions pu voir en matière de RPG nippons. Mis à part quelques petits soucis de lisibilité lors de certains combats, le nouveau jeu de Square Enix nous impressionne. Monde ouvert captivant, villes ultra-détaillées, personnages soignés, cycle jour/nuit, textures HD et effets visuels… Voilà qui assure un spectacle inédit dans l'histoire de la saga. Les monstres ne sont pas en reste avec des designs inspirés et beaucoup de charisme... Les possesseurs de PS4 Pro devraient apprécier le soft pour tester les performances de leur nouvelle console. Pour notre part, la version Xbox One était déjà excellente !

Gameplay & prise en main : 17/20

Virage à 180° ! Square Enix abandonne les combats au tour par tour au profit d'une réorientation axée action-tactique. Il en ressort une expérience plus dynamique qui devrait fédérer. L'autre révolution concerne l’environnement, avec l'arrivée d'un monde ouvert à explorer à pied, en voiture ou en Chocobos ! Les activités annexes ne manquent pas : pêche, courses de volatiles, flippers....Les quêtes (principales et annexes) sont plutôt inspirées et l’on apprécie de suivre l'évolution de notre petit groupe. Un épisode risqué, mais qui s'avère une réussite totale !

Musique et bruitages : 18/20

Que serait un Final Fantasy sans une bande-son épique et envoûtante ? Outre le soin apporté à l'univers visuel, Square Enix a également mis le paquet sur l'immersion sonore. À ce propos, Final Fantasy XV est intégralement localisé en français (texte + voix). Le jeu des comédiens est juste et le tout partic

Durée de vie : 18/20

Avec des dizaines d'heures de jeu, Final Fantasy XV devrait nous occuper cet hiver. Car au délà des quêtes, les combats sont toujours aussi nombreux et prenants. L'exploration contribue aussi au charme de ce premier épisode sur PS4 et Xbox One.

Note : 18/20

Square Enix a parfaitement su révolutionner son mythique RPG. "Final Fantasy XV" chamboule les bases établies par ses prédécesseurs au profit des codes contemporains. Exit la 2D isométrique et les combats - au tour par tour -, cet épisode PS4 et Xbox One intègre aussi un "monde ouvert" en guise de terrain de jeu, des véhicules (dont les chocobos !), ainsi qu'une approche "action" nettement plus dynamique. Le background est travaillé, comme la réalisation audiovisuelle pour faire de ce nouveau Final Fantasy une référence. Intégralement localisé en français, FF XV est aussi addictif que fascinant. Un bien beau retour...

L'avis des lecteurs :
Le lundi 05 décembre 19:13
C'est le meilleur jeu de l'année. A par quelques bugues et la route longue, ça déchire !
Mutsu
Le lundi 05 décembre 19:15
Pour ma part, FF15 est une réussite, même si je regrette l'abandon des combats au tour par tour et l'absence de musique à la fin de chaque affrontement. Comme c'était le cas dans FF7. Sinon les graphismes sont super travaillé et il y a de quoi s'amuser. Je ne l'ai pas encore fini, mais les heures s'enchainent facilement. Je ne regrette pas mon achat !!
Tom
Le lundi 05 décembre 19:21
Perso, je trouve que ce final fantasy est une pure réussite (même malgré les petits bug insignifiants a mes yeux ^^), le système de combats est juste impec, certain dise que la caméra déconne trop etc mais franchement elle est pas si difficile que ca a dompté. Niveau graphisme: y a pas a dire quare a géré comme toujours, ensuite la musique... toutes les ost du jeu sont a tombé Oo, je n'ai jamais été décu de ce détail ya pas a dire.
Enfin soite xD , je le conseil ! :D
Vovo
Le lundi 05 décembre 19:28
Le Grand retour de la Licence ! :D

Je pense que c'est un bon jeu, avec les quelques heures que j'ai pu passer dedans ! :) Maintenant, la magie et les invocations manquent cruellement de profondeur et de récurrence dans leurs utilisations selon moi, et c'est dommage car ça fait quand même 14 épisodes qu'elles sont présentent et font leurs taffs à merveille sur final fantasy !
Les protagonistes manquent de personnalités propres, l'effet band de mecs j'accroche pas vraiment, on a une manque de diversité de personnalité, et au final, seul Noctis parvient à se créer une grande et belle identité ! :/
Le Scénario s'annonce sympa, quant à la vue de Brotherhood et de Kingslaive, et du peu que j'ai joué!

De là, à le définir comme étant THE Final Fantasy jamais conçu, je pense que je pourrais uniquement l'accorder pour le point Graphique qui est littéralement à couper le souffle, et fait honneur à la série !

Maintenant, je pense qu'a vouloir trop plaire à un nouveau public, on a perdu un peu de ce que faisant le charme en puissant d'un bon FF comme le 8 ou le 9 par exemple !
Donc si je devais résumer en une note, je ne mettrais que 15/20, car fervant défenseur de la licence, je ne peux cacher ces quelques déceptions malgré un bon jeu dans son ensemble ! :3
Vesper
Le lundi 05 décembre 19:39
FF15 est juste excellent, malgré le manque de magie pu invocations, mais je pense que cela est compréhensible du fait de là suppression du tour par tour il est aussi difficile de réintégrer cela au jeu, personnellement je n'aurai pas voulu juste appuyer sur une touche et pouf l'invocation qui apparaît, j'aurai voulais un bon rituel comme ont a l'habitude de les voies ce qui je pense est plus dur à réaliser sans le tour par tour.
Pour ce qui est de la magie je m'attendais à un peu mieux mais bon que faire avec une seul touche pour attaquer ? C'est plus dure a concrétisé mais cela n'est pas impossible, malgré tout nous disposons d'un pool de sort élémentaires et le choix ou Non de leurs droits bebe dès effet donc je ca va c'est mieux que rien.

Maintenant le combat et c'est là que tout le jeu a était programmé en tout cas cela se vois, une chose à dire c'est incroyable le nombre de combos possible waou! En combat c'est vraiment très très bon les éclipses dans tout les sens ça vole de partout, bon c'est vrai que l'on peut s'y perdre mais ça c'est seulement si ont ne gère pas.

Graphiquement ce jeu est génial il offre un monde exceptionnel et les paysages sont magnifiques vraiment c'est éblouissant. Première fois que j'ai autant de photo d'un jeu dans la console (merci prompto) les quelques beug ne sont en rien un frein au jeu.

Résumé un bon jeu qui respect nos attentes donc vivement les DLC
Pakito
Le dimanche 11 décembre 15:47
FF15 est excellent, la mise en scène et très travaillée et l'évolution du scénario m'a fait passe de longues heures devant l'écran. Je le recommande !!!
Aktarus
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.