CookingMama-03.jpg CookingMama-05.jpg CookingMama-04.jpg CookingMama-02.jpg CookingMama-01.jpg
Site partenaire callofduty
"Pour son retour sur Nintendo 3DS, la série nous revient avec plein de desserts appétissants ! Prise en main intuitive (tout au stylet), univers "Kawaii" à souhait... « Cooking Mama : Sweet Shop » plaira à coup sûr aux plus jeunes et aux mamans. "
Geek4Life
Cooking Mama Sweet Shop

La série est de retour sur Nintendo 3DS pour le plus grand bonheur des gourmets ! Destiné aux plus jeunes, « Sweet Shop » s’articule autour d’une succession de mini-jeux visant à concevoir une ribambelle de desserts et sucreries. Entièrement jouable au stylet, le soft guide étape par étape les pâtissiers en herbe pour maximiser leur adhésion.

Apprécié des amateurs de jeux vidéo dédiés à la « cuisine », la série Cooking Mama était un peu tombée dans l’oubli. La faute à de longues années d’absence. Pourtant, la recette était loin d’être mauvaise et convenait parfaitement aux plus jeunes. C’est pourquoi nous devons nous réjouir de son retour sucré sur Nintendo 3DS. Avec « Sweet Shop », le joueur doit aider Mama qui vient d’ouvrir une pâtisserie. En début de partie, le magasin est vide, et il va falloir rapidement le remplir en confectionnant – étape par étape – toute une série de bûches, crêpes et autres sucreries. Les mécanismes du jeu sont minimalistes et se pratiquent exclusivement au stylet. La difficulté est quasiment inexistante, ce qui s’avère parfait pour occuper nos bambins. A chaque étape de la préparation, il faut effectuer le bon geste (comme casser des œufs, mais pas trop violemment), cuire les crêpes (sans les brûler), etc. L’univers festif de la série fonctionne parfaitement avec le public ciblé. Visuellement, « Cooking Mama : Sweet Shop » s’en sort plutôt bien et utilise à bon escient les deux écrans de la Nintendo 3DS. Toutes les activités sont soigneusement mises en scène et le résultat est plutôt appétissant ! Notez que le soft est compatible avec l’effet 3D stéréoscopique de la portable de Nintendo, mais sachant que cela n’est pas recommandé pour les yeux des moins de 7 ans, l'option n’est franchement pas à mettre en avant. Outre la confection de gâteaux, l’intérêt du soft réside dans l’aménagement de la boutique et le fait de personnaliser l’héroïne (Mama) grâce à l’argent durement gagné. La progression permet de débloquer de nouveaux éléments. Précisons que le joueur a également le plaisir de servir les clients. Même si cela devient vite assez répétitif et sans challenge. Noter enfin qu'en enchaînant les épreuves, la progression permet de changer d’échelle et d'ouvrir de nouveaux magasins dans plusieurs villes du monde. Pour conclure, on retiendra la faible difficulté de « Cooking Mama : Sweet Shop » , la redondance du gameplay, des musiques agaçantes (qui plairont aux plus jeunes) et la possibilité de jouer jusqu’à quatre participants avec une seule cartouche ! Dans un contexte où les productions PEGI 18+ sont de plus en plus nombreuses, ce type de divertissement – totalement dénué de violence – complète ingénieusement la ludothèque de Nintendo. Nul doute que les mamans cautionneront… Quant au design « Kawaii », propre à la série, il est parfaitement adapté au jeune public. Dans ces conditions, il ne faut pas s'arrêter à notre note qui sanctionne - forcément - le manque de « challenge » et le côté répétitif.

Geek4Life
Graphismes : 14/20

Cooking Mama : Sweet Shop bénéficie de graphismes "kawaii" qui plairont aux plus jeunes comme à leurs parents. La réalisation technique n'est pas spécialement poussée, mais l'ambiance générale est assurément l'un des points fort du jeu. Notez que les créations culinaires sont plutôt bien faites et mettent en appétit.

Gameplay & prise en main : 12/20

L'absence de difficulté et le fait d'être constamment assisté ne conviendra pas aux joueurs aguerris. A l'inverse, pour occuper les plus jeunes, « Cooking Mama : Sweet Shop » devrait intéresser de nombreux parents équipés de Nintendo 3DS. Notez, en revanche, qu'il faut passer outre un côté répétitif assez marqué.

Musique et bruitages : 14/20

L’univers sonore est bien dans le thème et plaira aux plus jeunes. Après plusieurs minutes de jeu, les plus grands devraient ,eux, avoir envie de baisser le son.

Durée de vie : 13/20

« Cooking Mama : Sweet Shop » s'adresse uniquement aux plus jeunes. Les plus grands lui reprocheront un côté répétitif marqué et l'absence de difficulté. Reste que son positionnement complète astucieusement l'offre Nintendo 3DS...

Note : 14/20

Pour son retour sur Nintendo 3DS, la série nous revient avec plein de desserts appétissants ! Prise en main intuitive (tout au stylet), univers "Kawaii" à souhait... « Cooking Mama : Sweet Shop » plaira à coup sûr aux plus jeunes et aux mamans en quête de jeux vidéo « non violents ». Les plus grands trouveront l'épisode dénué de challenge et vite répétitif.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.