1502904675.jpg 1502904669.jpg 1502904664.jpg
Site partenaire callofduty
Prey est disponible
en version d'essai

Bethesda Softworks, société de ZeniMax Media, annonce aujourd’hui la disponibilité de la version d’essai de PREY sur Xbox One, PlayStation 4 et PC. La version d’essai de PREY permet aux joueurs qui souhaitent tester le jeu avant de l’acheter de conserver leur progression ainsi que les Trophées et Succès obtenus sur la version d’essai. Sur consoles, cette version d’essai remplace la démo jouable rendue disponible depuis le 27 avril 2017.

Par ailleurs, Arkane Studios a également présenté la semaine dernière la mise à jour 1.05 du jeu, apportant plus de 30 corrections à plusieurs problèmes tels que le tearing sur PlayStation.

Se réveillant en 2032 à bord de Talos I, Morgan trouve la station envahie par une entité extraterrestre hostile appelée Typhon, autrefois maintenue en isolation et étudiée par les scientifiques pour améliorer les capacités humaines. Pour découvrir les secrets de Talos I, Morgan devra survivre à l'aide d'étranges pouvoirs tirés de ces expérimentations et aussi grâce à aux outils trouvés dans la station, à sa perspicacité ainsi qu’aux armes et compétences dont il disposera afin de vaincre la menace extraterrestre par tous les moyens.





PREY est disponible depuis le 5 mai 2017, sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Pour en savoir plus sur le jeu, rendez-vous sur le site www.prey.com

Geek4Life
L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.