TWW2pc003.jpg TWW2pc004.jpg TWW2pc005.jpg TWW2pc001.jpg 1506885580.jpg
Site partenaire callofduty
"Le premier volet était déjà séduisant, mais cette deuxième mouture est d'un bien meilleur niveau. Pour peu que vous soyez réceptif au "médiéval- fantastique" ou, plus précisément, à l'univers de Warhammer, ce nouveau Total War est incontournable. "
Geek4Life
Total War: Warhammer II

Fort du succès du premier opus - sorti en mai 2016 -, Creative Assembly nous offre une suite riche en nouveautés... On pouvait craindre que la magie s’essouffle ou que les améliorations apportées peinent à convaincre. Mais que les fans de "Total War", comme ceux de l'univers de "Warhammer", se rassurent ! La recette fonctionne et elle est toujours aussi bien ficelée. On prend plaisir à évoluer sur ces nouveaux champs de bataille avec une mise en scène épique de haut vol...

Référence absolue des jeux vidéo de stratégie et de combats à grande échelle, la série "Total War" nous a conquis par ses innombrables reconstitutions historiques qui ont su nous transporter aussi bien en Asie et en Egypte qu’au cœur du Moyen Âge et des batailles napoléoniennes. Pourtant, depuis deux épisodes, le studio Creative Assembly a délaissé les univers "réalistes" - qui ont fait sa renommée - pour sublimer celui de la célèbre société de figurines "Games Workshop" dont le plus populaire est "Warhammer" (1983). Un jeu de plateau décliné en jeu de rôle "papier". Autant dire qu’avec de telles origines, la communauté de fans est nombreuse en 2017 et touche plusieurs générations. Cependant, si toutes les adaptations vidéoludiques de la licence Warhammer n'ont pas toujours été des réussites, à la rédaction nous avions plutôt aimé "Total War: Warhammer" qui apportait un peu de fraîcheur. Aussi, voyons ensemble à quoi s'attendre avec ce deuxième opus ? Exclusivement disponible sur PC, cette suite offre une nouvelle campagne focalisée sur le "Grand Vortex" qui nous invite à croiser le fer avec les races emblématiques de la saga dont les Elfes Noirs, les Hommes Lézards les Skavens ou encore les Hauts Elfes. La trame scénaristique se situe sur l'île d'Ulthuan, agrémentée par une narration elle-même soutenue par de superbes cinématiques et une ambiance visuelle impressionnante. Les nouvelles quêtes accentuent encore - un peu plus - la longévité titanesque du jeu, pour des parties qui se comptent en centaines d'heures ! Le sachant, les fans en auront pour leur argent... Quant aux néophytes, ils pourront débuter directement avec cette suite, même s'il est préférable de posséder les deux épisodes. Et ce, d'autant plus que peu après le lancement de "Total War: Warhammer II", une mise à jour de grande envergure sera offerte aux possesseurs des deux jeux. L'éditeur annonce qu'une toute nouvelle carte de campagne permettra de partir à la conquête de l'Ancien et du Nouveau Monde, en dirigeant la race de son choix parmi celles des jeux de base ou des DLC.


Un moteur vieillissant, mais qui en a encore sous le capot...

Techniquement, le soft nous offre toujours d'impressionnants combats 3D grâce au moteur de Creative Assembly. Même si le résultat commence à dater un peu. Pour rappel, c'est le même moteur depuis "Total War : Rome II" (2013). Certes, il a été affiné pour offrir de nouveaux effets visuels, mais la base commence à montrer ses limites... Malgré tout, il est difficile de bouder cette suite, tant l'univers de Warhammer est respecté. Modélisations 3D des nombreuses unités, animations soignées et environnements variés et respectueux devraient plaire aux puristes de Games Workshop ! En revanche, il est dommage qu'il n'y ait toujours pas de batailles navales. Surtout, quand on sait à quel point les développeurs de la série des Total War les maîtrisent.. Nous pourrons, heureusement, nous consoler avec une multitude de nouveautés bienvenues dont les "Skavens" qui sont capables de sortir de terre pour surprendre l'adversaire. Ce qui est aussi sournois que redoutable ! Mais aussi un background mieux ficelé avec l'arrivée du "Nouveau Monde" qui nous change de celui du premier opus. Au point que ce second volet de la saga "Total War: Warhammer" mérite clairement le détour. D’autant que le soin apporté aux détails est tout aussi minutieux que celui que Creative Assembly avait mis pour nous offrir, avec "Total War: Napoleon », une reconstitution bluffante de la réalité. Dès lors, il serait dommage de passer à côté si - comme nous - vous aimez le médiéval-fantastique.


Une suite à la hauteur de nos attentes !

Pour le reste, nous sommes en terrain connu, avec un gameplay aux petits oignons et parfaitement maîtrisé. Le soft se découpe en deux parties distinctes. À savoir : la carte stratégique - au tour par tour - façon "Civilization" (2K Games) et des phases de combat à grande échelle qui se pratiquent "en temps réel". La prise en main nécessite un léger temps d'adaptation pour les nouvelles recrues (les fans seront eux immédiatement aptes au combat), mais, dans l'ensemble, les mécanismes de jeu sont plutôt intuitifs et la profondeur du gameplay nous scotche littéralement devant l'écran. Commerce, espionnage, diplomatie... Les possibilités sont nombreuses ! Quant aux nouvelles races (Hommes lézards, Elfes Noirs, Skavens et Hauts Elfes) elles offrent assez de variétés et de spécificités pour renouveler l'expérience. Notez qu'au global, "Total War: Warhammer II" compte huit races jouables. Ce qui permet de facilement trouver la faction qui vous correspond. Outre la campagne solo, l’intérêt de la série réside dans son mode multijoueur qui offre une réelle profondeur stratégique ! Bref, nous avons aimé le contenu et les mécanismes de jeu (toujours au top), mais regrettons l'absence de batailles navales et le moteur qui peine à rivaliser avec les nouveaux blockbusters "AAA" sur PC. Dommage, et ce d'autant plus que le troisième et dernier volet, "Total War: Warhammer III", devrait lui aussi bénéficier du même moteur...

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Même si le plaisir de retrouver l'univers de Warhammer et les batailles à grande échelle de la série "Total War" sont toujours efficaces, il aurait été plaisant de découvrir un nouveau moteur 3D. L'immersion dans le "Nouveau Monde" et l'arrivée de nouvelles factions s’accompagnent d'une mise en scène soignée. Visuellement, le résultat est perfectible, mais reste séduisant.

Gameplay & prise en main : 18/20

À l’instar du premier opus, "Total War: Warhammer II" nous captive dès les premières minutes avec un gameplay aussi riche que stratégique. La campagne est encore meilleure que la précédente et quelques améliorations et ajouts de contenu renforcent encore la série des Total War. Les fans de médiéval-fantastique devraient apprécier !

Musique et bruitages : 17/20

Fidèle à sa réputation, Creative Assembly nous livre une bande-son parfaitement en phase avec l'univers visé. Bruitages, musiques et voix font honneur au prestigieux studio comme à la licence culte de Games Workshop.

Durée de vie : 18/20

Sans surprise, la longévité du jeu est titanesque. L'éditeur a carrément mentionné au dos de la boîte "des centaines d'heures de jeu". Effectivement, il va y avoir de quoi faire et l’on ne risque pas de s'ennuyer entre la campagne solo, les missions uniques et le multijoueur.

Note : 17/20

Le premier volet était déjà séduisant, mais cette deuxième mouture est d'un bien meilleur niveau. Pour peu que vous soyez réceptif au "médiéval- fantastique" ou, plus précisément, à l'univers de Warhammer, ce nouveau Total War est incontournable. Certes, il aurait été préférable que le studio Creative Assembly nous livre un nouveau moteur (depuis "Rome II") ou intègre ses fameuses batailles navales mais, en l'état, le résultat est déjà plus qu’honorable avec un parfait respect du background de Games Workshop. Un grand jeu de stratégie.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.