SouthPark2017XboxONE-0007.jpg SouthPark2017XboxONE-0009.jpg SouthPark2017XboxONE-0005.jpg SouthPark2017XboxONE-0011.jpg SouthPark2017XboxONE-0006.jpg SouthPark2017XboxONE-0008.jpg SouthPark2017XboxONE-0010.jpg SouthPark2017XboxONE-0004.jpg SouthPark2017XboxONE-0002.jpg SouthPark2017XboxONE-0001.jpg
Site partenaire callofduty
"Si vous aimez South Park, ce nouvel épisode est de loin le plus indispensable des jeux vidéo dédiés à cet univers. Une bonne surprise certes, mais qui n'est clairement pas adapté à tous les publics. Ne pas négliger la norme PEGI 18+ et mieux vaut être un minimum ouvert à l'humour scatologique et à la provocation."
Geek4Life
South Park : L'Annale du Destin

Après le succès du "Bâton de la Vérité", Ubisoft rempile avec un nouveau jeu dédié à l'univers loufoque et scatologique de "South Park". Baptisé "L'Annale du Destin", ce volet nous plonge - avec justesse - au cœur de la série animée de Parker et Stone. Reste à savoir si vous serez réceptif ? Pour cela, mieux vaut être initié ou ne pas négliger la norme "PEGI 18+".

Disponible sur PC, PlayStation4 et Xbox ONE depuis le 17 octobre dernier, "South Park : L'Annale du Destin" marque le retour - en jeu vidéo - de la plus irrévérencieuse des séries TV. Avec déjà plus de 20 saisons au compteur, Cartman, Stan, Kyle et Kenny ont séduit des millions de fans à travers le monde et South park reste une référence incontournable de la pop culture. Même si, avec son humour hautement corrosif - qui ne respecte rien ni personne - , la "success story" de Trey Parker et Matt Stone n'est pas du goût de tous... D’autant plus que l'humour scatologique y occupe une place de choix ! Au point d'avoir créé le personnage de Mr Hankey (le petit caca Noël) à base d'excréments ! Bref, avec ce préambule, sans doute savez-vous déjà si vous apprécierez - à sa juste valeur - ce nouveau jeu vidéo des studios Ubisoft. Testé à partir de la version PlayStation4, "South Park : L'Annale du Destin" offre d'emblée un rendu visuel respectueux du style "minimaliste" propre aux épisodes de la saga. Ce qui déjà est appréciable. On y retrouve le style 2D en papier découpé de façon artisanale qui a contribué à son succès depuis 1997. L'animation des personnages est d'excellente facture, au point que la frontière entre jeu vidéo et épisode TV est mince. Après avoir créé votre avatar en début de partie, grâce à un éditeur - ultra-accessible - qui permet de définir le sexe (via la coupe de cheveux), de choisir le look et l'habillement de votre héros (le "nouveau" de la bande), il sera temps de faire votre entrée... sur le trône (des toilettes). D’entrée, Ubisoft annonce la couleur et pourra, de fait, faire fuir les non-initiés. La suite, parfaitement en phase avec l'esprit de la série, enchaîne directement là où s'était arrêté l’opus précédent de 2014 " South Park : Le Bâton de la Vérité". Si, malgré de longues négociations, les acteurs officiels de la VF (dont l'illustre Christophe Lemoine) ne sont pas de la partie, les doubleurs retenus par Ubisoft se révèlent à la hauteur. Le ton est respecté et permet aux joueurs non-anglophones de profiter pleinement de ce nouveau scénario. Reste que certains personnages, tel "Stan", s’avère loin du personnage de la série animée. À ce propos, le background se focalise cette fois sur "Coon" (Eric Cartman déguisé en superhéros) qui espère décrocher une récompense de cent dollars pour créer une marque... Avec ses jeunes amis, qui ont également troqué leurs déguisements du "Seigneur des Anneaux" (référence au "Bâton de la Vérité") au profit de costumes de super-héros, les enfants de South Park s'apprêtent à livrer de nouveaux combats contre les "Freedom Pals" (d'autres enfants) qui convoient eux aussi les précieux dollars... Bref, la construction de cet épisode est globalement respectueuse de l'univers South Park et donc hautement irrévérencieuse. Violence, humour scatologique et hémoglobine sont au programme. Les critiques envers la société américaine ne manquent pas et le résultat devrait être apprécié des puristes. Même sans les voix officielles...

Un jeu au tour par tour, mais accessible

Facile d'accès et ne cultivant pas réellement la montée en puissance de votre personnage (façon RPG), le soft vise clairement l'amusement et à séduire les fans. Y compris ceux qui n'ont jamais touché à un jeu vidéo estampillé "South Park". Les commandes sont accessibles et ne posent aucun problème (y compris pour les attaques dans le bon "timing"). La stratégie est relativement limitée malgré la présence d'une grille façon "RPG tactique" et des combats au "tour par tour". Quant aux "Boss", ils ne sont pas si faciles à terrasser, même s’il ne faut pas s'attendre à un challenge hautement corsé... Autant dire que nous sommes en présence d'un titre "grand public". Pour en revenir au système de combat, attention aux âmes prudes ! Car, après les premières minutes, vous devrez rapidement affronter d'autres enfants du quartier et, pour cela, enchaîner des "pets" qui les mettront K.O... De quoi rebuter certains néophytes et plus encore leurs parents ! Avec leurs différentes classes de personnages et une large variété de sorts, les phases de combat offrent de quoi s'amuser. Certes, il faut être réceptif au style "particulier" de la série, mais Ubisoft a fait du bon travail. Côté mise en scène, il est amusant de voir les enfants crier lorsqu'une voiture arrive et arrêter temporairement leur combat pour la laisser passer. Ce réalisme est parfaitement retranscrit à l'écran. L'environnement n'est pas en reste, avec de nombreuses allusions aux épisodes cultes de la série dont l'irremplaçable chambre d'Eric Cartman. L’exploration permet de collecter divers items et de jouer pendant près de vingt heures. Avec de nombreuses références aux épisodes. Pour cela, nous vous invitons vivement à visionner les vidéos si vous vous sentez en phase de cette aventure clairement im(mature) "PEGI 18+".


Geek4Life
Graphismes : 17/20

Ubisoft a parfaitement su restituer l'esprit de la série. À l’instar du "Bâton de la Vérité" l'ambiance visuelle est jubilatoire. On a réellement l’impression de visionner un épisode de South Park. Personnages, décors, mises en scène… le résultat est bluffant. Certes, cela peut sembler minimaliste aux profanes, mais les connaisseurs seront aux anges de retrouver d'innombrables références à la vingtaine de saisons... Une réussite !

Gameplay & prise en main : 15/20

À vouloir rendre accessible le jeu au plus grand nombre, "South Park : L'Annale du Destin" se révèle très simple d'accès. Voire simpliste ! Certes, les développeurs ont intégré des éléments propres aux RPG tactiques, mais cela reste globalement minimaliste. À l’inverse, c’est parfait pour convenir aux fans n'ayant jamais touché à un jeu vidéo sous licence "South Park". Reste que nous aurions aimé un peu plus de consistance, notamment au fil de la progression du héros.

Musique et bruitages : 14/20

Ce n'est un secret pour personne, Ubisoft n'est pas parvenu à trouver un accord avec les voix officielles VF. Résultat, "South Park : L'Annale du Destin" alterne entre une imitation de Cartman et l'opposé de ce qu'est habituellement la voix de Kyle. Forcément, cela risque de décevoir certains inconditionnels, mais il faut avouer que ce choix a tout de même l'avantage de rendre accessible le jeu aux non-anglophones. Donc, c’est une demi-déception.

Durée de vie : 17/20

Comptez près de vingt heures pour venir à bout du jeu (et plus encore si vous visez à le terminer à 100%). Autant dire que "South Park : L'Annale du Destin" offre une longévité honorable. Avec son style provocateur et scatologique, il y a fort à parier que certains joueurs abandonneront après quelques heures, mais les fans sauront y déceler les innombrables références aux épisodes de la série.

Note : 16/20

"South Park : L'Annale du Destin" devrait plaire aux nombreux fans de la série. Avec une mise en scène hautement respectueuse de l'univers de Parker et Stone, un humour au vitriol et les innombrables références, tout converge pour poursuivre l'aventure du "Bâton de la Vérité". Certes, les voix VF ne sont pas officielles et le gameplay est un peu simpliste pour un jeu de stratégie au tour par tour. Mais, si vous aimez South Park, ce nouvel épisode est de loin le plus indispensable des jeux vidéo dédiés à cet univers. Une bonne surprise certes, mais qui n'est clairement pas adapté à tous les publics. Ne pas négliger la norme PEGI 18+ et mieux vaut être un minimum ouvert à l'humour scatologique et à la provocation... Un réel tour de force des studios Ubisoft.

L'avis des lecteurs :
Le mercredi 25 octobre 17:17
J'ai lu que la firme Ubisoft avait lancé un concours de pets pour ce jeu vidéo. Franchement, il faut avouer qu'ils ont de l'humour, parce que c'est peu commun comme concours !
Mélanie
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.