ACO-004.jpg ACO-011.jpg ACO-010.jpg ACO-009.jpg ACO-008.jpg ACO-007.jpg ACO-006.jpg ACO-005.jpg ACO-003.jpg ACO-002.jpg ACO-001.jpg
Site partenaire callofduty
"Dépaysement assuré ! "Assassin's Creed Origins" ne se contente pas de décliner une énième fois les codes des précédents épisodes... En reconsidérant la saga, en s'inspirant de ce qui se fait de mieux aujourd’hui et en renforçant les bases du jeu, cet opus est nettement plus riche et plus dynamique que les précédents. Un rendez-vous indispensable. "
Geek4Life
Assassin's Creed Origins

Ubisoft nous immerge enfin dans l'Égypte antique avec sa fameuse série "Assassin's Creed" lancée il y a 10 ans. L'occasion d'explorer en monde ouvert cette fabuleuse reconstitution 3D au côté de Bayek, le nouveau héros. Les fans apprécieront spécialement l’optimisation du système de combat et la richesse des quêtes (annexes et principales). Fait certain : le dépaysement est garanti !

Succédant à "Assassin's Creed Syndicate", qui nous plongeait dans Londres du XIXe siècle, "Origins" opte pour l'Égypte antique et marque une rupture avec ses opus précédents en optant pour une refonte technique couplée à un gameplay nettement plus agréable. Disponible sur PS4 et Xbox One, depuis le 27 octobre 2017, cette nouvelle aventure devrait séduire un large public ! Testé sur la console de Microsoft, nous avons immédiatement pu apprécier le saut qualitatif. Le début de l'aventure démarre sur les chapeaux de roue... Combats à l'épée, séance de tir à l'arc, exploration d'un tombeau (la torche à la main), voyage à dos de dromadaire ou encore exploration d'une vaste ville en 3D... Les textures, ainsi que la modélisation ont sérieusement progressé et sont sublimées par d'impressionnants effets d'ombres et de lumières. Le rendu est "réaliste" et contribue au charme de ce nouvel épisode. Le dynamisme est aussi l'élément clé d'Assassin's Creed Origins, avec un savant mélange d'exploration, d’infiltration et de combats épiques. Les quêtes (annexes et principales) sont nettement plus travaillées, ce qui contribue à renforcer l'immersion dans l'Égypte du Pharaon Ptolémée et renouveler la progression. Les quêtes, de durées variables, sont dans l'ensemble bien écrites et nous évitent la monotonie. L'introduction annonce la couleur, avec la traque de notre héros... Bayek, un "Medjay" bien décidé à protéger son peuple. Outre notre guerrier, il est aussi possible d'incarner son épouse, Aya, le temps de certaines missions. Une excellente initiative pour dynamiser la progression ! Outre le fait de découvrir les origines des Assassins, Ubisoft profite de ce retour dans le passé (en - 49 avant J.C) pour intégrer une bonne dose d'éléments historiques qui contribue à crédibiliser cet univers. Manette en main, nous retrouvons les mécanismes qui ont fait le succès de la série : déplacements furtifs, possibilité d'escalader les paroirs afin d'évoluer sur les toits, améliorations de l'équipement et armures. Sans compter la possibilité d’évoluer à dos de montures. Outre le corps à corps, nous avons particulièrement apprécié l’utilisation des différents arcs. Dans l'ensemble, le système de combat fait un bon en avant avec une vaste palette de coups et un meilleur "feeling". Le plaisir est décuplé et cela change des précédents volets. L'étude de la concurrence, comme les plus récents jeux vidéo à l'effigie de "Batman" ou le dernier "The Witcher" semblent avoir inspiré l'équipe d'Ubisoft Monréal. L'intelligence artificielle est plutôt bonne et les Boss donnent du fil à retordre ! À ce propos, en début de partie, trois niveaux de difficulté sont proposés pour s’adresser aussi bien aux néophytes séduits par l'Égypte qu'aux fans de la première heure en quête de "challenge". Fait certain : tous y trouveront un grand jeu d'action-aventure. L'aspect infiltration nous a également séduit, avec un comportement relativement réaliste des ennemis (mis à part lors de certains légers bugs). La verticalité des environnements (en monde ouvert) offre de belles possibilités d'approches et "l'aspect fourbe", avec cette possibilité de progresser furtivement, est indéniablement l'un des points forts de la saga. Ses ajustements continuent à pimenter l'expérience...


Assassin's Creed se renouvelle enfin !

L'environnement ouvert impressionne (villes, villages, désert, montagnes, oasis...) au point que le sentiment de "vie" rappelle celui de l'illustre "Grand Theft Auto" (Rockstar). À ce propos, il est bon de savoir que dès les premières minutes de l'aventure vous pourrez utiliser votre aigle pour explorer la zone d'introduction. L'animal fait office de "drone" et se manie très facilement via le joystick gauche de la manette. Il est parfait pour se repérer et mémoriser la configuration du secteur. Toujours concernant vos fidèles alliés, le cheval est aussi de la partie et contribue à se déplacer rapidement d'un lieu à l'autre. Grâce à votre monture, vous découvrirez de nouveaux panoramas et profiterez de l'affichage en 4K et 1080p. Notamment en arrivant à Alexandrie. A part quelques légers bugs (qui devraient rapidement être corrigés via les mises à jour), "Assassin's Creed Origins" est, dans l'ensemble, le plus abouti des épisodes de la saga. Tout est soigné et hautement détaillé pour nous plonger d'un bout à l'autre dans son scénario. Le jeu exige plus d'une cinquantaine d'heures pour en venir à bout. Avec ses innombrables quêtes scénarisées, Bayek a de quoi s'occuper. Et vu que les développeurs ont souhaité faire évoluer la série vers l'action-RPG, il est plus difficile de foncer tête baissée... Outre les graphismes HD, la bande-son est également une réussite. La VF nécessite d'être téléchargée avant de démarrer l'aventure. Son rendu est d'excellente facture, tout comme les musiques et bruitages. Si vous n'avez pas encore de console et hésitez à acheter une Xbox One X, sachez que cette version est de loin la plus impressionnante. Quant aux versions PS4 / Xbox One, le résultat est déjà loin d'être laid. Il n'est donc pas indispensable d'investir si vous ne jouez pas en 4K. Enfin, pour les inconditionnels du PC, le jeu est proposé en téléchargement via Uplay et fait honneur aux dernières cartes graphiques...

Un mode sérieux pour les passionnés d'Histoire

Précisons qu'Ubisoft a déjà annoncé l'arrivée du mode "Discovery Tour" pour le début d'année 2018, sous la forme d'une mise à jour gratuite. Ce mode permettra de se promener (sans affrontements) sur les terres de Cléopâtre. Idéal pour séduire - aux delà des "gamers" – les passionnés d’histoire, lesquels pourront profiter du superbe travail d'Ubisoft dans le cadre de l'enseignement. Une excellente initiative !

Geek4Life
Graphismes : 19/20

Que de progrès depuis "Syndicate" ! "Assassin's Creed Origins" fait nettement évoluer la série. Textures, animations, mise en scène, ombres et effets de lumières... Tout converge pour nous en mettre plein la vue ! Et la recette fonctionne encore mieux, sachant que le décor n'est autre que l'Égypte antique. Ubisoft n'est décidément pas novice en la matière. Une bien belle démonstration du savoir-faire "made in France".

Gameplay & prise en main : 18/20

Si de nombreux joueurs reprochaient à la série de "ronronner", c'est désormais du passé. Ce nouvel opus marque un renouveau dans sa construction et se révèle hautement dynamique. Action, exploration, infiltration... les quêtes sont encore plus travaillées (même les secondaires !) afin de renouveler sans cesse l'immersion et nous inviter à poursuivre l'aventure. Les phases de combat ont aussi été retravaillées pour un résultat plutôt efficace. Manette en main, les commandes répondent au doigt et à l’œil.

Musique et bruitages : 17/20

Outre une immersion visuelle à couper le souffle, la bande-son nous est proposée dans plusieurs langues européennes, dont une entière localisation française. Pour en bénéficier, il suffit de la télécharger avant de commencer l'aventure. Le jeu des comédiens est honorable, tout comme le réalisme des bruitages et le choix des musiques. Les fans de la série devraient apprécier l’ambiance et le charme de cet épisode...

Durée de vie : 19/20

Les précédents épisodes étaient déjà conséquents. "Assassin's Creed Origins" ne nous déçoit pas avec une aventure de plus de cinquantaine heures, grâce à l'exploration, à l'amélioration de l’équipement, mais surtout aux innombrables quêtes (principales et annexes). Soulignons que les développeurs ont particulièrement soigné l’écriture de ces dernières.

Note : 18/20

Dépaysement assuré ! "Assassin's Creed Origins" ne se contente pas de décliner une énième fois les codes des précédents épisodes... En reconsidérant la saga, en s'inspirant de ce qui se fait de mieux aujourd’hui et en renforçant les bases du jeu, cet opus est nettement plus riche et plus dynamique que les précédents. Les quêtes sont, elles aussi, plus intéressantes et variées. Visuellement, le saut qualitatif est indéniable et le plaisir d'alterner corps à corps, escalade et infiltration ne devrait pas manquer de contribuer au succès. Cerise sur le gâteau : un mode éducatif (Discovery Tour ), pour les passionnés d’histoire, est attendu pour début 2018. Tout converge pour faire de cet épisode un rendez-vous indispensable.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.