1512504673.jpg 1512501724.jpg 1512501565.jpg
Site partenaire callofduty
"Le phénomène Pokémon GO a certainement fait beaucoup de bien aux nouveaux épisodes 2DS et 3DS. Mais, au-delà de surfer sur un succès médiatique mondial, « Pokémon Ultra-Soleil » et « Pokémon Ultra-Soleil » ont le mérite d'apporter un peu de sang neuf, sans dénaturer les éléments de gameplay. "
Geek4Life
Pokémon Ultra-Soleil
Pokémon Ultra-Lune

Après "Pokémon Soleil" et "Pokémon Lune", les versions "Ultra-Soleil" et "Ultra-Lune" nous invitent à replonger dans la région d'Alola pour une expérience enrichie. Au programme : nouveaux personnages, améliorations du gameplay et changements cosmétiques. Le résultat a de quoi séduire les fans les plus accros comme les néophytes n'ayant pas déjà craqué pour les précédentes versions...

L'indéboulonnable saga "Pokémon" reste profondément ancrée sur Nintendo 2DS et 3DS, malgré le franc succès de la Switch. Après nous avoir dépaysés, l'an passé avec "Pokémon Soleil" et "Pokémon Lune", le studio Game Freak enfoncent le clou avec la récente sortie des versions "Ultra-Soleil" et "Ultra-Lune". Ces déclinaisons améliorées ajoutent bon nombre de changements pour le plus grand bonheur des fans. Pour peu que vous ayez déjà exploré la région d'Alola, sachez que les moutures "Ultra" évoluent avec, notamment, un relooking des personnages, une histoire alternative (inédite), de nouvelles épreuves (organisées par Oléa) et un total de 400 Pokémon disponibles. Dans les faits, il faut tout de même garder en tête que ces nouvelles éditions améliorées restent similaires en grande partie à ce qu'étaient "Pokémon Soleil" et "Pokémon Lune". Sachant qu’il faudra passer du temps sur le jeu pour avoir accès aux contenus inédits.

Pour ceux qui n'ont pas joué aux versions 2016

Le soft nous immerge sous les traits d'un jeune héros (ou héroïne) fraîchement installé(e) sur l'île de Mêle-Mêle, dans l'archipel d'Alola. Cette somptueuse région - inédite - est composée de quatre îles tropicales et d'une île artificielle. Après avoir sélectionné votre avatar et découvert votre maison, vous ferez la connaissance du Professeur Euphorbe et pourrez choisir votre Pokémon de départ : Brindibou, Flamiaou ou Otaquin. Puis, il sera temps de partir explorer la région pour tenter de triompher des épreuves de chaque île. Les fans de la série apprécieront le dépaysement avec, notamment, le fait qu’ici les humains et Pokémon entretiennent une relation très étroite. Certaines créatures ont même carrément muté pour s'adapter à l’environnement... Techniquement, le rendu visuel fait honneur aux consoles portables de Nintendo avec des décors variés et une bonne réactivité. Même si, parfois, quelques ralentissements se font sentir. Le gameplay a également évolué, avec l'abandon des fameuses arènes. Malgré cet ajustement, il vous revient tout de même d’être combatif, car chaque zone abrite un « doyen » qu’il vous faut battre. Sans compter d’autres adversaires également aux côtés des « doyens ». Tout un petit monde face auquel vous devrez vous imposer. Heureusement, vous pourrez compter sur vos fidèles “Pokémon” ! Notez qu'il est important dans ces épisodes de choyer vos créatures, car le fait de les soigner et de veiller à leur bien-être impactera leur efficacité au combat. Une bonne initiative ! En revanche, avec ces deux nouveaux opus ("Ultra-Soleil" et "Ultra-Lune"), l'exploration est nettement plus "cadrée" qu'avec les précédents volets et la trame scénaristique est un peu dirigiste. Dans l’ensemble, la prise en main est intuitive et les mécanismes de gameplay devraient plaire autant aux néophytes qu'aux fans. L'univers visuel reste bon enfant avec un scénario adapté à un large public et la créativité des développeurs fait de ces épisodes « anniversaire » de bons crus.

Session de rattrapage réussie

Avec cette immersion en terre inconnue, la saga évolue dans le bon sens avec un cocktail d'éléments inédits et de mécanismes de jeu connus. De quoi satisfaire les fans tout en évitant de tourner en rond. Forcément, après 20 ans, cela pourrait être un sérieux problème... Reste que le bilan est globalement positif. Toutefois, il faut composer avec un peu d’aliasing et le fait que la 3D stéréoscopique est désactivée. Dommage, car l'effet de relief est toujours sympathique. Mais, peut-être, est-ce un choix pour protéger la vue des plus jeunes ? Car rappelons que cet effet est inadapté aux enfants de moins de 7 ans. Heureusement, une fois embarqué dans cette nouvelle aventure, ces détails cosmétiques sont vite oubliés. La bande-son - épique – est également une réussite, tout comme les bruitages. De notre point de vue, « Pokémon Soleil » et « Pokémon Lune » sont particulièrement efficaces auprès des joueurs novices. La construction est parfaitement cadrée et assez dynamique pour initier les nouveaux joueurs séduits par le phénomène Pokémon GO. Autres belles surprises : les différentes îles de l'archipel et leur découverte progressive. Même si certains freins à la liberté de mouvement nous rappellent que notre avancée est balisée. Quant à la trame scénaristique, elle fait habilement le lien avec les précédents épisodes, avec une bonne dose de références. Point important : la 7ème génération de jeu Pokémon s'accompagne d'un nouveau bestiaire. Les nouvelles créatures bénéficient d'un design plutôt sympathique et s'avèrent intéressantes à jouer. Avec plusieurs centaines de Pokémon, il y a amplement de quoi s'occuper avec ces deux nouvelles éditions ! Notez que l'ajout de la « Force Z » pour les combos est aussi un argument de ces opus. Le Pokédex est, quant à lui, un outil des plus utiles, car il enregistre toutes les informations sur les Pokémon rencontrés par le joueur au cours de ses aventures. Soleil et Lune introduisent aussi le “Scanner QR”. Cette fonction permet d’obtenir toutes sortes d’informations sur les créatures. En plus de l'aventure solo, les épisodes 2016/2017 bénéficient d'un nouveau mode multijoueur, la Bataille Royale, dans laquelle quatre Dresseurs s'affrontent. Dans ce mode, les joueurs choisissent leurs meilleurs Pokémon et le vainqueur est celui qui bat le plus de Pokémon adverses. Pour conclure, nous recommandons chaudement ces deux nouvelles éditions à tous les fans de Pikatchou.

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Si la fonction 3D stéréoscopique n'est pas exploitée, l'univers visuel est plutôt agréable et l’on apprécie d’évoluer dans ces nouveaux lieux qui dépaysent. Personnages, créatures, environnements... Le bilan est positif même si, techniquement, il faut aussi composer avec quelques ralentissements. La Nintendo 3DS commence à montrer ses limites.

Gameplay & prise en main : 16/20

Pour son grand retour, la série bénéficie d'une bonne dose de nouveautés et d'ajustements. Si la recette est plutôt classique et l'aventure plaisante, « Pokémon Ultra-Soleil » et « Pokémon Ultra-Lune » s'avèrent assez dirigistes. Ce bémol conviendra aux néophytes qui pourront se lancer dans le jeu de façon « cadré ». Reste que tout le monde n'appréciera pas ce positionnement. Heureusement, dans l'ensemble, il y a amplement de quoi s’amuser et le bilan reste positif.

Musique et bruitages : 17/20

Musiques épiques et bruitages immersifs assurent une progression réjouissante dans l'archipel. Nul doute que les fans apprécieront la qualité sonore de « Pokémon Soleil» et de « Pokémon Lune ». En revanche, il est dommage que les dialogues ne soient pas doublés.

Durée de vie : 17/20

Avec plusieurs centaines de « Pokémon » à capturer, des hordes d’adversaires à combattre et de nouveaux lieux à explorer, ces nouveaux épisodes offrent de longues heures d'occupation. Même si la recette est assez classique dans le fond et la progression dirigiste, les fans apprécieront.

Note : 17/20

Le phénomène Pokémon GO a certainement fait beaucoup de bien aux nouveaux épisodes 2DS et 3DS. Mais, au-delà de surfer sur un succès médiatique mondial, « Pokémon Ultra-Soleil » et « Pokémon Ultra-Lune » ont le mérite d'apporter un peu de sang neuf, sans dénaturer les éléments de gameplay. Accessibles et dotés d'une longévité impressionnante, ces nouveaux jeux pour nos consoles portables feront le bonheur des fans et des néophytes désireux de partir à la chasse aux Pokémon. Un rendez-vous incontournable de cette fin d'année.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.