dw92018PS4-0005.jpg dw92018PS4-0004.jpg dw92018PS4-0003.jpg dw92018PS4-0002.jpg dw92018PS4-0001.jpg
Site partenaire callofduty
"Ce 9e opus de la saga "Dynasty Warriors" nous donne l'occasion de découvrir l'arrivée d'un nouveau système de combos, des combats plus tactiques, ainsi qu'un vaste monde ouvert à explorer à pied ou à cheval. "
Geek4Life
Dynasty Warriors 9

Toujours aussi prolixe, le studio "OMEGA Force" nous offre un 9e opus de sa saga "Dynasty Warriors" qui introduit les combats en monde ouvert ! Exclusivement disponible sur PlayStation4 et Xbox One, ce nouveau "Musou" devrait plaire aux fans... Annoncé comme l'opus du renouveau, est-ce pour autant le meilleur de la franchise ?

Décidément, on n'arrête pas la créativité de l'équipe d'Omega Force... Connue et reconnue pour être la meilleure représentante des "Musou", ces fameux beat'em all où l'on combat à 1 contre 1000. Toujours aussi frénétique et tirant parti largement du background de la Chine des Trois Royaumes (Wu, Wei et Shu), cette nouvelle déclinaison pour PS4 et Xbox One tire parti des capacités de nos consoles. Testé à partir de la version PlayStation4, nous avons rapidement croisé le fer, en retrouvant les combats épiques où nos héros enchaînent les combos rapides. Avec une mise en scène spectaculaire, notamment lors des affrontements où notre personnage est face à des hordes d'ennemis en monde ouvert. La prise en main est intuitive et l’on apprécie la présence de doublages VF. Les puristes de la franchise apprécieront le grand nombre de protagonistes. Si, sur le papier, "Dynasty Warriors 9" s'annonce mémorable, dans les faits nous avons vite touché du doigt ses limites. À commencer par ses carences techniques. Clippings et baisses de frame-rate calment d’entrée notre enthousiasme. Idem pour l'impression de vie que nous espérions plus marquée avec l'arrivée des Trois Royaumes en monde ouvert. La Chine féodale est ici relativement vide si l’on excepte les grappes d'ennemis qui vous chargent à la moindre occasion. Concernant les héros, Omega Force a fait du bon travail. Les textures sont fines et détaillées et les animations globalement de bonne facture. A considérer la renommée de la série, le jeu aurait mérité d’être peaufiné. Aussi faut-il compter sur l'arrivée prochaine d’un patch correctif.

L'épisode du changement

Outre une base connue et quelques initiatives bienvenues, "Dynasty Warriors 9" brille par ses phases de tactique militaire, les actions contextuelles et les attaques spéciales qui ponctuent le jeu de Koei Tecmo. Les fans de la première heure le savent, la série est plaisante, mais s'avère rapidement redondante. Les efforts d'Omega Force vont donc dans le bon sens. À l'instar d'un RPG, il vous faut, au fil de la progression, répartir vos points d'expérience afin de faire progresser vos héros. Outre les aptitudes de vos combattants, l'équipement est déterminant. Le sachant, il convient d’investir dans de nouvelles armes et accessoires pour maximiser vos chances sur le champ de bataille. À pied ou à cheval, il est agréable de retrouver la frénésie qui caractérise tous les "Musou". Les affrontements à un contre mille sont toujours impressionnants et ingénieusement imbriqués dans l'histoire des Trois Royaumes. Avec ses nombreux personnages, le soft offre une importante longévité et le fait d'être localisé en français devrait enfin démocratiser ce grand nom du jeu vidéo asiatique. Reste qu’il est regrettable d'explorer ce vaste monde ouvert pour n’y trouver rapidement que du vide. Quant aux nombreux défauts techniques (dont les clipings), ils ne sont pas dignes de nos consoles (PS4 / Xbox One). Pour conclure, nous recommandons ce 9e opus aux seuls fans de "musou" et puristes de la première heure. Car les néophytes risquent vite d’être déçus. Sauf, si les futurs patchs corrigent les points noirs. De notre point de vue, même sans ses problèmes de réalisation, le titre reste à réserver à un public limité. Dommage, car la recette est plaisante...

Geek4Life
Graphismes : 14/20

Pour son retour sur PS4 et Xbox One, "Dynasty Warriors" nous offre des graphismes soignés et des batailles spectaculaires. Le fait d'évoluer en monde ouvert est une excellente initiative, mais le prix à payer pour en profiter est un sentiment de vide assez abyssal. Heureusement, les combos et affrontements à une contre mille donnent un peu de vie aux Trois Royaumes. Malgré tout, ce 9e opus ne semble pas armé pour s'imposer aux néophytes.

Gameplay & prise en main : 14/20

Simple d'accès, un peu tactique et agrémenté d'un nouveau système de combos, ce 9e épisode offre une base séduisante. Dommage que son côté redondant soit toujours aussi tenace, tout comme sa réalisation plombée par des défauts techniques qui auraient sans doute pu être corrigés par quelques mois de développement supplémentaires.

Musique et bruitages : 15/20

S’il n'est toujours pas question de bénéficier de voix VF, nous avons eu le plaisir de constater la présence de sous-titres français. Une attention très appréciable pour les non-anglophones ! Les voix chinoises, japonaises et anglaises sont proposées dans l'édition européenne. Côté musiques, bruitages et cinématiques, nous retrouvons le savoir-faire du studio Omega Force. Les fans ne seront donc pas dépaysés...

Durée de vie : 17/20

Grâce à ses nombreux personnages, son système de progression et l'exploration du monde ouvert, les combats ne manquent pas. Attendez-vous à arpenter les Trois Royaumes de nombreuses heures. A moins que son côté répétitif n'ait raison de votre patience. Car oui, malgré ses bonnes initiatives "Dynasty Warriors 9" est un "Musou" rapidement redondant. Mieux vaut le savoir si vous découvrez la série avec cet épisode.

Note : 14/20

Ce 9e opus de la saga "Dynasty Warriors" nous donne l'occasion de découvrir l'arrivée d'un nouveau système de combos, des combats plus tactiques, ainsi qu'un vaste monde ouvert à explorer à pied ou à cheval. Si l'esprit beat'em all est parfaitement cultivée et les protagonistes nombreux (les puristes devraient apprécier), il faut avoir en tête que cet épisode 2018 pêche par sa réalisation technique. Lors de sa sortie, on ne compte pas les bugs, clippings et baisses du nombre d'images/seconde. Un opus à réserver aux inconditionnels du "Musou" de Koei Tecmo.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.