1524382032.jpg 1524381982.jpg 1524381940.jpg 1524381929.jpg 1524381914.jpg 1524381880.jpg 1524381871.jpg 1524381848.jpg 1524381838.jpg Yakuza6PS4C-002.jpg Yakuza6PS4C-001.jpg
Site partenaire callofduty
"Yakuza 6 : The Song of Life est proposé uniquement en japonais sous-titré anglais. Mais le fait est qu’il s’accompagne de nombreux changements pour séduire toujours plus de joueurs. À commencer par un nouveau moteur 3D à l’origine de graphismes nettement plus immersifs. Un bon exutoire si vous aimez la baston et le Japon. "
Geek4Life
Yakuza 6 : The Song of Life

Toujours aussi efficace et immersive depuis ses débuts sur PlayStation2, la série Yakuza revient en force sur PS4 avec un sixième opus. Celui-ci se focalise sur la protection de la famille de Kazuma Kiryu en proie à de multiples dangers depuis sa sortie de prison. Doté d'une mise en scène soignée et cinématographique, "Yakuza 6 : The Song of Life" nous replonge dans le monde de la pègre - façon beat'em all - dans les rues de Tokyo. Un rendez-vous immanquable si vous avez aimé les précédents volets.

Exclusivement disponible sur PlayStation4, "Yakuza 6 : The Song of Life" est enfin disponible en Europe grâce à l'éditeur Koch Media (distributeur des jeux SEGA). L'occasion pour les fans de poursuivre l'aventure après le final du 5e opus. Nous retrouvons le "Dragon de Dojima" (Kazuma Kiryu) à sa sortie de prison après trois années passées derrière les barreaux. La situation ne s'est pas franchement améliorée. Les conflits avec les triades couvent toujours et Haruka - sa belle-fille - est hospitalisée après un incendie criminel. C'est pourtant dans ce contexte que Kiryu va devoir protéger sa famille. Pour notre plus grand bonheur, la trame scénaristique nous offre une nouvelle "guerre des gangs" épique et riche en affrontements à un contre dix. Les fans de la première heure apprécieront la qualité d'écriture (même si certains passages sont moins aboutis). Quant à la mise en scène, elle évoqu clairement les films de gangsters asiatiques. Les codes sont respectés à la lettre et le jeu d'acteur n'a rien à envier au 7ème art ! Le charisme des personnages contribue à l'efficacité de l'ambiance - sombre et violente - propre à la série. Épique "Yakuza 6 : The Song of Life" se démarque aussi par l'arrivée d'un nouveau moteur 3D qui permet une immersion plus réaliste dans les rues de Tokyo. L’exploration des lieux (intérieurs et extérieurs) sans temps de chargement est plaisante. En revanche, notez que malgré la grande qualité de ce 6ème opus, le soft n'est toujours pas localisé en français ! Celui-ci est uniquement disponible en japonais avec des sous-titres en anglais. Les non-anglophones risquent d'être rapidement perdus, d'autant plus que les dialogues sont abondants (comme dans les précédentes moutures de la saga). Par chance, les mécanismes de jeu restent intuitifs et l'interface nous guide pour aller jusqu'au prochain objectif. En zappant les dialogues, le soft reste ouable, mais l'intérêt chute forcément...


L'épisode du changement

Côté gameplay, les développeurs ont mis les bouchées doubles. Les phases de combat - façon "beat' em all" - sont encore plus faciles d'accès et spectaculaires grâce à l'évolution du système d'attaques avec ses actions contextuelles. Nous avons particulièrement appréciés : les affrontements en groupe, façon "Batman Arkham" et les "finish moves" ! L'exploration des différents lieux (dont Kamarucho et Onomichi) a également bien progressé depuis les débuts sur PlayStation2. Tous les environnements 3D fourmillent de détails, ce qui devrait fait mouche auprès des joueurs "amoureux" du Japon ! À ce propos, il est évident que le mieux est d'avoir joué aux précédents volets de la saga, mais il est possible de se lancer dans l'aventure directement avec "Yakuza 6 : The Song of Life". De longues cinématiques plantent le décor afin de s'assurer que vous avez les bases pour comprendre la situation et la psychologie de notre héros.



Côté activités, il y a énormément de sollicitations grâce aux quêtes annexes et mini-jeux (fléchette, billard, bornes d'arcades...). Comptez des dizaines d’heures pour parcourir les rues et parvenir jusqu'au générique de fin. Outre le scénario principal, sachez que vous pouvez "nettoyer" les rues avec votre "Kiryu Clan". Un nouveau mini-jeu où vous gérez vos troupes stratégiquement. Bref, une fois de plus, les développeurs de Sega ne se sont clairement pas moqués de nous ! De notre point de vue, avec une telle qualité, la sortie française aurait vraiment mérité d'être doublée en français ou - a minima - bénéficier d'un sous-titre dans la langue de Molière. Bien que répétitif à la longue, ce sixième opus est assurément l'un des meilleurs volets de la saga. Nous avons spécialement apprécié l'évolution du système de combat - accessible au plus grand nombre -, la qualité visuelle (plus réaliste et détaillée), ainsi que le côté intimiste des liens entre les différents protagonistes. Un grand jeu à recommander vivement aux anglophones et à ceux qui ont la chance de maîtriser la langue japonaise !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Sega nous livre un sixième opus nettement plus immersif avec l'arrivée d'un nouveau moteur 3D. Les personnages et décors sont plus détaillés et l'on s'émerveille devant les animations faciales spectaculaires et de nouveaux effets de lumières. Si tout n'est pas irréprochable, évoluer dans les rues de Tokyo devrait plaire ! Tout comme les phases de combat ultra-fluides.

Gameplay & prise en main : 16/20

Nous évoluons en terrain connu, avec une ambiance sombre et violente, couplée à un gameplay "beat'em all" efficace. Pour ce nouvel épisode sur PS4, les développeurs ont simplifié le système de combat pour fédérer un maximum de joueurs. Il en ressort une prise en main "grand public". Les nombreuses activités proposées sont un des points forts du jeu, mais il faut passer outre son côté "bavard"... Car oui, "Yakuza 6 : The Song of Life" démarre doucement et les dialogues "interminables" ne manquent pas. Et puis le jeu n'est nullement localisé en français. Dommage, car le soft mérite le détour !

Musique et bruitages : 17/20

Musiques, bruitages et voix japonaises (celles de comédiens professionnels), assurent le spectacle ! L'objectif visé (et atteint, de notre point de vue) était manifestement d’être au niveau des productions cinématographiques. C’est pourquoi cette sortie européenne aurait mérité d'être localisée... Car, en l’état il est quasi- impératif de maîtriser le japonais ou a minima la langue de Shakespeare pour profiter des sous-titres anglais. Si vous ne maîtrisez pas ces deux langues, le soft reste jouable, mais l'intérêt n'est clairement plus aussi marqué...

Durée de vie : 18/20

Ce nouvel opus offre, comme les précédents, une longévité spectaculaire. Avec une quête principale qui tient en haleine, des missions annexes et des mini-jeux. Il y a de quoi s'occuper des dizaines d'heures ! Certes, cela implique d'accepter les nombreux (et longs) dialogues qui ponctuent l'aventure, mais si vous y êtes réceptif, le rapport qualité/prix est excellent.

Note : 17/20

"Yakuza 6 : The Song of Life" est proposé uniquement en japonais sous-titré anglais. Mais le fait est qu’il s’accompagne de nombreux changements pour séduire toujours plus de joueurs. À commencer par un nouveau moteur 3D à l’origine de graphismes nettement plus immersifs et réalistes. Les fans de la saga apprécieront la netteté des visages et, par ailleurs, l'ambiance "mafieuse" parfaitement mise en scène. Côté gameplay, certains regretteront la simplification des phases de combat pour gagner en dynamisme et en accessibilité. Les néophytes, eux, devraient rapidement adhérer à ce voyage dans les rues de Tokyo. Dans l'ensemble, le scénario est plutôt efficace en dépit de passages qui ne seront pas du goût de tous. Reste que ce 6ème opus est assurément l'un des meilleurs volets de la saga. Un bon exutoire si vous aimez la baston et le Japon.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.