1525801105.jpg 1525801100.jpg 1525801094.jpg 1525801089.jpg 1525801082.jpg 1525801074.jpg 1525801067.jpg 1525801059.jpg 1525801048.jpg 1525801042.jpg
Site partenaire callofduty
"Donkey Kong Country: Tropical Freeze marque le retour en force de la série ! Enfin disponible sur Switch (après un passage en 2014 sur Wii U), le cultissime jeu de plates-formes de Nintendo impressionne avec son gameplay particulièrement riche, sa difficulté corsée et une réalisation visuelle spectaculaire. "
Geek4Life
Donkey Kong Country :
Tropical Freeze | Switch

Si vous étiez passé à côté de la version Wii U et cherchez un bon jeu de plates-formes 2D pour votre Nintendo Switch : "Donkey Kong Country : Tropical Freeze" est fait pour vous ! Le gameplay de cette trilogie culte sur Super Nintendo n'a pas pris une ride. Avec ce come-back (2018), les développeurs ont pris soin de faciliter l'accessibilité avec l'ajout du personnage “Funky Kong”. Grâce à cet ajustement, même les plus jeunes devraient facilement enchaîner les niveaux... Une bonne pioche pour s’amuser en famille dans la joie et la bonne humeur !

Disponible depuis le 4 mai 2018, "Donkey Kong Country : Tropical Freeze" n'est pas réellement une nouveauté. Bon nombre d'entre nous l'on déjà pratiqué à l'époque de la Wii U (2014). Il faut reconnaître qu'en matière de plates-formes “old-school”, cet épisode esthétique, fun, intuitif et doté d’un gameplay redoutable mérite le détour ! Esthétique, fun, intuitif et doté d'un gameplay redoutable. Comme ces prédécesseurs. Il suffit d’écouter les nostalgiques des années 16-bits pour constater que la trilogie a laissé d'excellents souvenirs. Et c'est pourquoi Nintendo a jugé pertinent de l'adapter pour la Switch ! Mais alors quoi de neuf depuis la version de 2014 ? En vérité, c’est ce qui ressort du test de notre rédaction, il n'y a pas franchement de “révolution”. Mis à part l'ajout du mode "Funky" qui permet aux novices de facilement traverser les niveaux en faisant pivoter la planche de surf de l'ami Funky Kong (car la version 2014 était plutôt retord !), le reste est en tout point identique à la version Wii U. Le sachant, l'intérêt est limité. À l’inverse, il est assurément l'un des meilleurs jeux de plates-formes de la Switch. Que l'on opte pour un affichage sur TV (4K pour notre part) ou en mode nomade avec l'écran de la console hybride, "Donkey Kong Country : Tropical Freeze" offre une excellente qualité visuelle. Les environnements sont variés et fourmillent d'animations, les personnages évoluent de façon fluide et l'ambiance bon enfant fait mouche une fois de plus !

La version Wii U n'a pas pris une ride

De notre point de vue, 4 ans après sa sortie sur Wii U la magie opère toujours. Même si les plus exigeants d'entre nous reprocheront éventuellement un léger côté répétitif à la longue... Heureusement, les affrontements face aux Boss pimentent un peu les phases de plates-formes. Côté bestiaire, “Donkey Kong Country : Tropical Freeze” respecte le cahier des charges et nous dépayse en ajoutant des pingouins belliqueux. Parmi les nouveautés marquantes de cet épisode (Wii U / Switch), citons l'ajout d'une caméra dynamique qui permet des prises de vues impressionnantes lors des séquences à bord des tonneaux canons ou pendant les phases en chariots miniers. S'ajoutent à cela, la possibilité de saisir et d’arracher certains éléments du décor et de jouer avec deux nouveaux personnages : Crandy et Dixie (en plus de Funky Kong) ! De quoi révolutionner le traditionnel tandem Donkey Kong / Didi Kong. Outre le fait de sauter, courir, nager, effectuer des roulades et frapper le sol, « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » ajoute de nouvelles techniques spécifiques à chaque primate. Diddy Kong est équipé du Kawouetto-flingue et d'un jetpack Turbo-propulsion (idéal pour survoler les ravins !). Dixie est armée du Bonbeco-flingue et dotée de l’Héli-couette qui lui permet de prendre de l'altitude, tel un hélicoptère ! Enfin, pour la toute première fois dans l'histoire de la série, Cranky Kong rejoint l'équipe des personnages jouables, armé de son Lance-quenottes. Il peut aussi aider Donkey Kong à traverser des terrains jonchés de pics à l'aide de sa Canne bondissante. Cerise sur le gâteau : chaque duo permet une nouvelle attaque combinée, baptisée « Kong POW ». Laquelle se déclenche après avoir récupéré 100 bananes. Dès lors, vous pouvez exploser tous les ennemis à l'écran et les transformer en bonus... Un pur bonheur.

Un excellent jeu de plates-formes !

Sur chacune des six îles que compte le jeu, vous devez faire face à une multitude de niveaux qui tous regorgent d'innombrables passages secrets, jonchés de divers bonus à collecter (bananes, pièces bananes, cœurs, ballons, lettres KONG et pièces de puzzles). D'autres bonus sont accessibles via le bazar ambulant « Funky Style » (squawks, jus de bananes, antichocs, etc.). Dans la continuité des précédents opus, « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » invite à chevaucher « Rambi » le rhinocéros et à combattre de nombreux boss, tous plus féroces les uns que les autres ! Si la difficulté est globalement corsée (ce qui ne fera pas l'unanimité), le résultat est une franche réussite pour les amateurs de challenge. À l'heure où la plupart des licences tendent vers l'accessibilité extrême, au grand dam des « hardcore gamers », « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » est à contre-courant. Une fois les JoyCon en main - ou la manette -, le plaisir est immédiat et l'on apprécie le travail de Retro Studio qui nous livre un level design particulièrement inspiré. À ce propos, il est agréable de retrouver les niveaux aquatiques agrémentés, pour cette version HD, de splendides effets de lumières lors de l'exploration des fonds marins. Attention tout de même aux requins et surveillez votre réserve d'oxygène... Assumant parfaitement son côté « hardcore gamer », le jeu propose de déverrouiller le mode « Difficile » et ainsi de terminer chaque niveau avec un seul Kong et un seul cœur. Autant dire que malgré son côté enfantin, « Donkey Kong Country: Tropical Freeze » n'est pas pour les petits joueurs. Pour notre part, nous avons beaucoup apprécié ce cocktail d'action et de plates-formes qui n'a rien perdu de son punch d'antan. Pour en venir à bout - sans opter pour le mode facile avec “Funky Kong” -, il est indispensable de s'armer de patience et de persévérance, mais pour qui aime les jeux de plates-formes, « Donkey Kong Country: Tropical Freeze » se présente comme l'un des meilleurs titres de la décennie.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Les graphismes HD sont spectaculaires ! Modélisation des personnages, animations, effets de lumières... tout est fait pour nous en mettre plein la vue. L'ambiance se renouvelle tout au long des six îles et l'on est impressionné par la nouvelle caméra dynamique qui sublime les phases en tonneaux-canons ou lorsque Donkey Kong évolue à bord des chariots miniers. Sur terre, dans les airs ou sous l'eau, « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » flirte avec la perfection.

Gameplay & prise en main : 18/20

Pour son grand retour sur Switch, « Donkey Kong Country » combine habilement les mécanismes de gameplay issus de la trilogie sur Super Nintendo, avec les évolutions des moutures Wii et 3DS, le tout agrémenté par une bonne dose d'originalité. Cela se traduit par une prise en main jubilatoire ou l'on évolue de niveau en niveau en alternant divers mouvements et interactions pour arriver à bon port. Le challenge est corsé (notamment face aux Boss), mais le plaisir des premiers épisodes demeure immuable. Un excellent jeu de plates-formes !

Musique et bruitages : 17/20

La bande-son de « Donkey Kong Country: Tropical Freeze » ne révolutionne pas les excellentes bases de ses prédécesseurs. Les musiques alternent rythmes endiablés et douces mélodies. Les fans de la première heure (Super Nintendo) seront conquis par cette version Swith. Une franche réussite à tous les niveaux.

Durée de vie : 17/20

Avec six îles à explorer, d'innombrables bonus à collecter, des passages secrets à gogo et des Boss qui donnent du fil à retordre, « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » n'est pas pour les petits joueurs. Le soft est exigeant et ne se termine pas facilement. Mais qu'importe : ce côté « hardcore gamer » est bienvenu à l'heure où de plus en plus de nostalgiques se plaignent de la simplification des nouveaux jeux vidéo. Avec « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » il faut s’accrocher pour en venir à bout... Mais, dans l'ensemble, on en redemande ! Et pour ceux qui souhaitent en profiter avec les plus jeunes, Nintendo a eu la bonne idée d'ajouter “Funky Kong” qui rend l'expérience hyper-facile. Le soft est donc adapté à toutes les catégories de joueurs.

Note : 17/20

« Donkey Kong Country: Tropical Freeze » marque le retour en force de la série ! Enfin disponible sur Switch (après un passage en 2014 sur Wii U), le cultissime jeu de plates-formes de Nintendo impressionne avec son gameplay particulièrement riche, sa difficulté corsée et une réalisation visuelle spectaculaire. Tout est fait pour que ce nouvel épisode intergénérationnel s'impose parmi les meilleurs jeux vidéo de l'année ! De fait, « Donkey Kong Country : Tropical Freeze » s'adresse aussi bien aux trentenaires nostalgiques des années Super Nintendo qu'aux plus jeunes en quête d'un bon jeu de plates-formes. En revanche, sachez qu'il faut s'armer de patience et travailler ses réflexes, car le jeu est loin d'être facile ! Aussi, ce portage Switch intègre maintenant un nouveau mode facile (“Funky Kong”) pour que - même les plus jeunes - puissent en profiter ! Du très bon qui renforce encore le catalogue de la Nintendo Switch.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.