1529439083.jpg 1529439066.jpg 1529439050.jpg 1529439042.jpg 1529439035.jpg 1529439027.jpg
Site partenaire callofduty
"Dillon's Dead-Heat Breakers nous a agréablement surpris avec son gameplay qui alterne action (frénétique), course et "tower defence". La réalisation est un point fort et l’on prend plaisir à évoluer aux côtés des"Amiimaux. "
Geek4Life
Dillon's Dead-Heat Breakers

Nouvelle preuve que la Switch ne sonne pas le glas de la Nintendo 3DS, "Dillon's Dead-Heat Breakers" tente une percée avec un concept intéressant qui mêle action, courses et "tower defence" dans un monde post-apocalyptique... L’occasion de transformer votre "Mii" en "amiimal" et de prêter main-forte à Dillon, dans sa lutte contre les Rokailloux !

Récemment dévoilée à l'occasion du "Nintendo Direct" (mars 2018), cette exclusivité Nintendo 3DS est pour le moins intrigante. Disponible dès à présent, "Dillon's Dead-Heat Breakers" n'a clairement pas la notoriété d'un nouveau jeu à l’effigie de Mario ou des personnages du géant nippon... Pourtant, il offre assez d'originalité pour séduire de nombreux gamers en quête de dépaysement. À commencer par son gameplay qui mêle action, courses et "tower defence". Des phases plutôt dynamiques. Côté background, le scénario se démarque des vertes prairies, et nous plonge dans un monde dévasté par un événement cataclysmique. Les rares survivants - aux looks d'animaux - sont confrontés à l’invasion de créatures venues de l’espace, le "Rokailloux", qui souhaitent s'emparer du bétail, à l’allure porcine : les Briochons... Sous les traits de Dillion, un mercenaire tatou ayant la capacité de se mettre en boule (comme l'illustre Sonic), à vous de repousser les Rokailloux. Pour cela, vous allez devoir les pourchasser, rouler et participer à des batailles stratégiques en 3D. En allant en ville, vous pourrez collecter diverses ressources (dont les minerais) nécessaires pour votre mission, mais aussi accueillir de nouveaux mercenaires - en plus de votre ami "Noisette", l’écureuil – afin de renforcer votre équipe ou tout simplement customiser vos armes. La recette est intéressante et s’accompagne de mini-jeux et de diverses façons d’accroître vos ressources économiques. Une fois vos unités "Amiimaux" positionnées stratégiquement sur la carte - autour des centrales qui abritent les "Briochons" - il faudra veiller à ce que vos barricades tiennent le coup et que vos mercenaires soient en mesure de repousser les "Rokailloux". Heureusement, les blasters font vraiment le travail en combat rapproché, comme les canons longs pour toucher les cibles distantes. A vous de choisir l'équipe adaptée pour réussir votre mission ! Une partie course est aussi proposée pour pimenter le jeu. En effet, dès lors que les Rokailloux perdent leur supériorité numérique, ils se transforment en créatures capables de rouler. A Dillon de se lancer dans une course folle pour les éliminer jusqu'au dernier ! Même si l'action prédomine, c'est la phase qui précède les combats qui est la plus importante dans ce jeu. Côté déplacement, retenez que le soft exploite bien les capacités 3D, avec un affichage à la 3ème personne qui permet un bon suivi. Idéal pour convenir au grand public. Les coups dévastateurs de l'ami Dillon méritent également le détour, même si parfois le rendu parait un peu brouillon !


Un titre à connaitre sur Nintendo 3DS

Plutôt bien pensé et doté d'une réalisation technique honorable, "Dillon's Dead-Heat Breakers" vaut donc d’être considéré en dépit d’une notoriété quasi-nulle au lancement ! Il y a fort à parier que les possesseurs de Nintendo 3DS vont rapidement l'adopter et se passer le mot tant la recette mérite le détour. Visuellement, le bilan est positif au vu des capacités de la Nintendo 3DS. L'action est lisible et les environnements diversifiés. Côté bande-son, là aussi nous avons été agréablement surpris. Après les premières heures de jeu, "Dillon's Dead-Heat Breakers" se révèle plutôt efficace à coupler action, course et "tower defense" et l’on apprécie l'intégration des "Mii". En revanche, les mécanismes sont assez répétitifs et les phases de combat manquent de profondeur. De ce fait, le jeu est à recommander aux joueurs en quête d'originalité, peu exigeants sur l'aspect répétitif. De notre point de vue, la recette est relativement efficace et les missions variées. L’univers du soft, son bestiaire (il y a en tout 25 types d'ennemis différents !) et le level design sont des points forts et font de "Dillon's Dead-Heat Breakers" un titre convenant à un large public (PEGI 7+). Reste à accepter de bourriner sur les boutons lors des phases de combat et certains placements de caméra pas toujours évidents.

Geek4Life
Graphismes : 16/20

"Dillon's Dead-Heat Breakers" bénéficie d'une réalisation soignée (même si certaines textures sont ratées) et se démarque par sa mise en scène post-apocalyptique. Personnages et décors sont lisibles et l'action bien amenée, même si certains passages sont un peu confus lors des passages à la 3ème personne.

Gameplay & prise en main : 14/20

Mixer action, course et "tower defence" fonctionne plutôt bien. En revanche, après les premières heures, la recette est répétitive. Reste que l'on apprécie le dynamisme général et l'atmosphère atypique de cette licence.

Musique et bruitages : 14/20

Tantôt épique, tanttôt enfantine, l'ambiance sonore est en phase et soignée. Le résultat devrait plaire, même si à notre avis certains bruitages sont à la longue un peu pénibles. On aurait aimé que les dialogues soient doublés, mais le fait de faire l'impasse est assez commun sur 3DS. Ce n'est donc pas rédhibitoire.

Durée de vie : 14/20

Si la longévité du soft est très correcte, il faut composer avec un aspect répétitif non négligeable qui aura raison des moins réceptifs à la formule. Dommage, car "Dillon's Dead-Heat Breakers" est indéniablement une des bonnes surprises de cette année.

Note : 15/20

"Dillon's Dead-Heat Breakers" nous a agréablement surpris avec son gameplay qui alterne action (frénétique), course et "tower defence". La réalisation est un point fort (sans être spectaculaire) et l’on prend plaisir à évoluer aux côtés des "Amiimaux". En revanche, malgré de bons arguments, la recette est un peu répétitive à la longue. Néanmoins, si vous cherchez une bonne dose d'originalité sur Nintendo 3DS, "Dillon's Dead-Heat Breakers" vaut d’être connu...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.