SpiderManPS4-008.jpg SpiderManPS4-007.jpg SpiderManPS4-006.jpg SpiderManPS4-005.jpg SpiderManPS4-004.jpg SpiderManPS4-003.jpg SpiderManPS4-002.jpg SpiderManPS4-001.jpg
Site partenaire callofduty
"Immergé en monde ouvert, il est grisant de s'élancer entre les gratte-ciels de New-York et d’enchainer des combats - ultra-dynamiques – qui surpassent son modèle (Batman). Un rendez-vous immanquable si vous aimez les super-héros Marvel et plus encore Spider-Man !"
Geek4Life
Marvel Spider-Man

Il y a bientôt 10 ans, Batman faisait un retour triomphal dans l'univers du jeu vidéo avec l'excellent "Arkham Asylum". Succès qui a redéfini le genre. Depuis, plusieurs adaptations vidéo-ludiques de l'homme-araignée ont vu le jour, sans réellement percer. Dans ce contexte, Sony nous dévoile le très attendu "Spider-Man". Un blockbuster réalisé en monde ouvert confié aux soins d’Insomniac Games. Gageons que cette exclusivité devrait plaire aux 80 millions de possesseurs de PS4... et plus encore aux nombreux fans de Peter Parker.

Annoncé officiellement en 2016, "Marvel : Spider-Man" fait partie des principaux blockbusters de 2018. Projet pharaonique et exclusivité PS4 qui a tout pour s'imposer comme la nouvelle référence du jeu de super-héros, à l'instar - en son temps - de "Batman Arkham Asylum" ( Warner Bros. Interactive Entertainment). Disponible depuis le 7 septembre 2018, la nouvelle création des studios Insomniac Games affiche des graphismes HD / 4K spectaculaires, une mise en scène léchée, qui n'a rien à envier au 7ème Art, et une bonne dose d'action et d'émotion. Mais, surtout, une aventure rythmée qui tire pleinement profit d’un vaste monde ouvert qui n’est autre que la ville de New York ! Notre premier contact avec le jeu fut un régal tant l'on sent que Sony a veillé à ce que sa nouvelle exclusivité rivalise avec ses autres "trésors" ("The Last of US", "God of War" ou encore la saga "Unchared"). De fait, le gameplay ne se contente pas de miser sur l’esthétique. Concrètement, l’intro démarre par une mission dans un bâtiment où l'homme araignée doit affronter des hordes d'ennemis (en virevoltant dans les airs et en utilisant sa fameuse toile). Au fur et à mesure de la progression, il vous faut enchaîner exploration de l'immeuble et de ses conduits d'aération, faire face à des hommes armés de lance-roquettes ou affronter un imposant Boss et ses sbires (dont des forces spéciales équipées de boucliers). En fonction du niveau de difficulté choisi, la mission est plus ou moins corsée, mais quel que soit votre choix, il vous faudra vous soigner tant les coups pleuvent sur Peter Parker. Il est vrai que notre héros, un rien immature, et dont la voix est localisée en français, enchaîne les provocations. Ce qui colle parfaitement avec le personnage et l'esprit des longs métrages. Cette mise en bouche est suivie d’une mission hautement rythmée qui évoque celle des premières minutes du dernier God of War. L'approche cinématographique est parfaitement cultivée et la violence des combats rivalise sans mal avec les superproductions hollywoodiennes.

Un beat'em all intelligemment construit

Insomniac Games et Marvel ont trouvé un axe original pour nous présenter ce nouveau Peter Parker et cela fonctionne à merveille ! Que l'on soit fan de Spider-Man ou simple amateur de bon jeu d'action, l'immersion opère dès les premières minutes et l'on s'émerveille du travail accompli. Techniquement, le résultat est bluffant : modélisation 3D, animation, effets d'ombres et de lumières... tout fait honneur à la PlayStation 4. Sony nous offre là un divertissement "hors norme" et novateur. Les amateurs de jeux en "monde ouvert" y trouveront clairement des similitudes avec d'autres blockbusters. A commencer par une aventure principale scénarisée (agrémentée de cinématiques) et des missions annexes. Néanmoins, la force de la licence et la construction du jeu aide à ne pas tomber dans la redondance après les premières heures de jeu. Au contraire, Insomniac Games fait son maximum pour nous captiver en dynamisant l'aventure. Vous n’enchaînerez donc pas inlassablement les mêmes actions. Pour autant, la palette d'interaction est assez facile à maîtriser. L'approche cinématographique saute aux yeux. De toute évidence, le soutien de Marvel n'y est pas pour rien. L’influence des jeux "Batman", pour le système de combat, est évidente, mais l'on apprécie l'efficacité. Dans l'ensemble, attendez-vous à de nombreux combats épiques (où l'on enchaîne les combos à vive allure !), à des phases d'infiltration, mais aussi des QTE et des approches multiples pour terminer les missions. Sans oublier, bien évidemment, le fait de pouvoir s'élancer dans les airs - entre les gratte-ciels - à l'instar des longs métrages. Bref, il est difficile de s'ennuyer ! A la courbe de progression plutôt bien amenée s’ajoutent les améliorations que l'on débloque via un système de jetons obtenus lors des quêtes annexes. La recette a été peaufinée dans les moindres détails... La découverte de la ville en monde ouvert fait apparaître, à l’évidence, que l'intelligence artificielle est efficace (ce qui n'est pas toujours les cas des "beat'em all"). Quant à la difficulté du jeu, elle est dans l’ensemble bien dosée. Cette accessibilité - via des commandes intuitives à la manette – ne doit pas faire oublier que "Marvel : Spider-Man" n'est pas tout public ! Le jeu est estampillé du sceau "PEGI 16+" et donc clairement non adapté aux plus jeunes. Nul doute que ce message sera difficile à faire passer dans les familles.

Tissez votre toile dans Manhattan !

Dix ans après Nico Bellic dans GTA IV (Rockstar), c'est donc sous les traits de Spider-Man que vous pourrez contempler l'immensité des buildings et la beauté des rues de Manhattan... La ville, tout comme les personnages, est finement modélisée et animée en 3D, Manifestement, Insomniac Games s'est échiné à insuffler à son jeu une dimension cinématographique. C’est particulièrement visible sur le plan des cadrages et de la montée en puissance scénaristique. Par ailleurs, les références à l'univers Marvel sont nombreuses et c'est tant mieux ! Après des heures passées à arpenter la ville et explorer ses toits, il faut reconnaître que le résultat mérite le détour et n'est pas aussi répétitif que nous pouvions le craindre. Et puis la localisation dans la langue de Molière, la VF du jeu, est tout bonnement excellente ! A l'instar de la série "Unchertad", Sony nous livre un divertissement "AAA" qui peut être qualifié - sans exagération - de digne successeur du mythique "Batman Arkham Asylum" (Warner Bros.Interactive). Avec une bonne durée de vie, des graphismes spectaculaires et un plaisir immédiat, le soft s'avère incontournable. D’autant plus sachant que des DLC sont d'ores et déjà prévus. A la rédaction, nous l'avons adoré.

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Ce nouveau Spider-Man surpasse tout ce qui a été fait à ce jour en jeu vidéo sur l'homme-araignée. Modélisation, animation, mise en scène... La technique et l'approche artistique sont sans commune mesure avec ce que nous avions pu voir ces dernières années. Là où Batman avait fait une percée, Spider-Man tente de la surpasser... Un pari réussi au vu des premiers retours des joueurs. Nous avons grandement apprécié l'approche cinématographique et le dynamisme général. Un vrai coup de maître de Sony !

Gameplay & prise en main : 17/20

Sans réinventer le jeu de combat de super-héros, « Marvel : Spider-Man » combine avec talent des recettes connues et reconnues. Il en résulte un plaisir permanent au fil de la progression du scénario et des missions (principales et annexe). Outre les combats, les explorations et QTE, certains passages d'infiltration renouvellent la progression. Pas le temps de s'ennuyer !

Musique et bruitages : 17/20

Même si ertains d'entre nous seront agacés par les répliques de Peter Parker, la localisation VF est, dans l'ensemble, une réussite. En phase avec l'esprit Marvel et plutôt bien mixée. Ce qui contribue à l'immersion. Les musiques et bruitages sont aussi réussies et nous plongent plus encore dans l'action.

Durée de vie : 17/20

S’il nous livre un jeu d'exception, Insomniac Games n'a pas, pour autant, délaissé le contenu. Attendez-vous à passer de nombreuses heures devant l'écran, avec la campagne principale, les missions annexes et les améliorations à débloquer via les jetons. L'aspect "beat'em all" pouvait laisser présager un côté répétitif. Il n’en est rien. Chapeau aux développeurs. La réussite est totale.

Note : 17/20

Insomniac Games et Sony dotent la PlayStation4 d'un jeu Marvel d'exception. Spider-Man évoque fortement son ancêtre vidéo-ludique ("Batman Arkham Asylum"). Mais avec 10 ans de plus et une technologie nettement plus aboutie, le résultat est d’autant plus impressionnant ! Immergé en monde ouvert, il est grisant de s'élancer entre les gratte-ciels de New-York et d’enchainer des combats - ultra-dynamiques –qui surpassent son modèle (Batman). Un rendez-vous immanquable si vous aimez les super-héros Marvel et plus encore Spider-Man.


L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.