TR2018ps4-0011.jpg TR2018ps4-0010.jpg TR2018ps4-0009.jpg TR2018ps4-0008.jpg TR2018ps4-0007.jpg TR2018ps4-0006.jpg TR2018ps4-0005.jpg TR2018ps4-0004.jpg TR2018ps4-0003.jpg TR2018ps4-0002.jpg TR2018ps4-0001.jpg
Site partenaire callofduty
"Eidos Montréal et Crystal Dynamics dépoussièrent avec brio la saga. "Shadow of the Tomb Raider" fait le lien entre les origines de la franchise et les derniers opus. Manette en main, l’immersion dans l'univers maya est plaisante et le gameplay conjugue avec talent phase d'action-infiltration, cascades spectaculaires et puzzles de logique. "
Geek4Life
Shadow of the Tomb Raider

Icône et porte étendard féminin du jeu vidéo, Lara Croft n'a pas pris une ride. Mieux, au fil des ans et des progrès technologiques, la belle archéologue ne cesse de gagner en réalisme. Après la HD et la 4K, "Shadow of the Tomb Raider" entend nous émerveiller avec une héroïne plus humaine et un gameplay dans l'esprit du premier épisode (sorti en 1996). Reste à savoir si la recette fonctionne...

Disponible sur PC, PlayStation4 et Xbox ONE depuis le 14 septembre 2018 "Shadow of the Tomb Raider" marque le retour de Lara Croft sur le devant de la scène vidéo-ludique. Il est vrai qu'en matière d'action/aventure, la saga est une pointure et qu'il aurait été dommage que la franchise disparaisse. D'autant plus à juger de la qualité des derniers opus dont "Rise of the Tomb Raider" (l'avant dernier épisode de la nouvelle trilogie). Réalisé par Eidos Montréal et Crystal Dynamics - sous pavillon Square Enix - "Shadow of the Tomb Raider" entend clôturer cette nouvelle saga en beauté. Pour le coup, cela ne sera pas trop difficile vu le soin apporté à ce 12ème volet ! Tirant profit des dernières cartes graphiques (ATI / Nvidia) et des capacités de nos consoles de salon (PS4 / Xbox), ce condensé d'action brille par une mise en scène soignée et foisonnante de détails pour une immersion totale dans un univers en 3D. Outre le plaisir d'admirer Lara (sous toutes les coutures) et sa musculature "athlétique", plus en adéquation avec son mode de vie, c'est sa psychologie qui a également été revue pour accroître encore notre adhésion et l'empathie à son égard. La recette fonctionne, tout comme la volonté évidente des développeurs de profiter de cette fin de trilogie pour revenir au sources par nombre de proximités avec le premier Tomb Raider de 1996. Les fans devraient apprécier ! Dans les fait, outre l'univers maya (parfaitement porté à l'image), l'ambiance est globalement plus sombre. Vous le constaterez dès l'introduction et la fête des morts au Mexique... Nous rappelons, au passage, qu'il s'agit d'un divertissement "mature" (PEGI 18+). Les sacrifices mayas ne sont clairement pas adaptés aux plus jeunes... Après les premières heures de jeu, en plus d'une bonne dose d'action, de combats et de cascades, vous aurez à faire face à des puzzles. L'aventure mixe habilement archéologie et prophéties destructrices pour faire le lien entre les derniers jeux vidéos sur PC PS4 Xbox One et les débuts de Lara Crosft sur PC et PlayStation1 à la fin des années 90. Reste que comparer aujourd'hui avec les phases sous-marines, les effets pyrotechniques et la végétation luxuriante d'hier est vite "anecdotique", tant la technique a fait d'énormes progrès en 22 ans !


Quand Uncharted copie Tomb Raider... et vice versa

En plus d'avoir cherché à renouveler la série, tout en gardant à l'esprit les bases qui ont fait son incroyable succès (jusqu'aux déclinaisons cinématographiques !), les créateurs de "Shadow of the Tomb Raider" se sont échinés à cultiver une Lara Croft plus humaine que jamais. Manette en main, vous constaterez à plusieurs reprise que notre archéologue de choc est souvent dans le doute. Cette faiblesse la rend plus humaine et n'est pas sans rappeler l'excellente saga concurrente "Uncharted" (exclusivité de Sony PlayStation). Dans le même esprit, nous avons apprécié certains séquences de courses-poursuites, des phases d'infiltration (et d'éliminations sournoises), ainsi que des décors en monde semi-ouvert. Outre le village de Kuwaq Yaku, ses environnements sont très impressionnants, comme le côté oppressant des tombeaux. Nul doute que l'atmosphère « claustrophobique » de certains passages rappelle les premiers épisodes. Notamment lorsque l'on progresse dans l'obscurité torche à la main... Une fois passée la découverte, la collecte d'items et l'apprentissage des mécanismes de jeu, la belle s'avère vite une redoutable guerrière. Vous apprécierez certainement le rythme du jeu, propice à l'action et son côté épique digne des meilleurs films hollywoodiens. Naturellement, si vous disposez d'une PS4 Pro ou d'une Xbox ONE X, le rendu visuel sera plus impressionnant en 4K que sur les consoles classiques HD. Le joueur sur PC retiendra qu'il est indispensable d'avoir au minimum un i3-3220 Intel (ou AMD équivalent), 8 Go de mémoire vive, ainsi qu'une carte graphique Nvidia GTAX 660 ou AMD Radeon HD 7770. Windows 64 bits est également demandé comme pour tous les nouveaux jeux "modernes". Reste que vous ne regretterez pas cette "gourmandise", tant "Shadow of the Tomb Raider" est un délice pour les yeux...


L'épisode de la maturité

Après une introduction digne d'un long métrage, nous retrouvons la belle et un gameplay davantage orienté infiltration. Munie d'un arc et de flèches, vous voilà redoutable. Pourtant, les concepteurs ne poussent nullement à aller au conflit. Mis à part quelques passages scénaristiques, vous pouvez contourner les ennemis plutôt que de foncer sur eux tête baissée ! Dans le même esprit, Lara peut se recouvrir de boue afin d'être camouflée dans le décors. Pratique ! Par la suite, il est vrai, la situation se corse avec les gardes équipés de détecteurs thermiques... Heureusement, les façons d'éliminer sournoisement les gardes "trinitaires" (dont le bon vieux couteau) ne manquent pas. Comme les nouvelles compétences à débloquer. Ce 12e opus reprend également des éléments intéressants des derniers opus, comme l’utilisation du grappin et une mise en scène cinématographique. Manette en main, nous retrouvons instantanément un très bon Tomb Raider. Les mécanismes de jeu s'inscrivent dans la continuité, les phases d'action-infiltration sont plaisantes (avec une intelligence artificielle qui ne fait pas de cadeau en mode "difficile"). Vous pouvez aussi chasser les animaux et collecter diverss items. La partie exploration est intéressante, mais perd un peu en dynamisme à la longue. Parmi les défauts à connaître, cette dernière est souvent balisée (façon couloir) et dirigiste, et certains lieux sont vraiment sombres (ce qui n'est pas toujours plaisant). L'écriture du scénario est, par ailleurs, assez classique, mais en phase avec l'esprit de la franchise. Bref, si vous aimez la saga, ce dernier épisode est simplement indispensable. Le positif l'emporte largement sur les quelques défauts précédemment cités. Comptez sur plus de vingt heures de jeu et une réalisation visuelle de haut vol, Square Enix nous livre assurément l'un des blockbusters de Noël 2018. A ne pas manquer si vous aimez Lara Coft !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Eidos Montréal et Crystal Dynamics ont fait du très bon travail avec "Shadow of the Tomb Raider". Cette fin de trilogie - puissante et soignée - marquera les esprits par sa mise en scène sombre et cinématographique, davantage axée sur les origines de la saga. Techniquement, nos PC et consoles pourront mettre à profit leur puissance de calcul avec des graphismes immersifs et foisonnants de détails. De son côté, Lara Croft est plus musclée que par le passé et gagne en réalisme. Y compris sur le plan psychologique...

Gameplay & prise en main : 17/20

"Shadow of the Tomb Raider" fait le lien entre les derniers épisodes et les origines de la saga. Le gameplay est riche et conjugue phase d'action-infiltration, cascades et puzzles. La courbe de progression de notre héroïne (via les XP et compétences) assurent une montée en puissance qui pousse à poursuivre l'aventure jusqu'au dénouement... Les fans devraient apprécier l'ambiance plus sombre et l'univers maya. Un jeu mature (unisexe) qui ne s'adresse pas aux "petits joueurs".

Musique et bruitages : 16/20

Outre ses graphismes alléchants, "Shadow of the Tomb Raider" s'appuie sur une bande-son VF soignée. Certes, certaines répliques sont moins bonne en français qu'en VO mais, dans l'ensemble, les non-anglophones seront globalement heureux du résultat. Bruitages et musiques sont parfaitement en phase pour sublimer l'action et cultiver une ambiance plus sombre que par le passé.

Durée de vie : 17/20

Nous pouvions craindre l'épisode de trop, mais "Shadow of the Tomb Raider" ravive l'intérêt grâce à son scénario épique, un gameplay dynamique et des rebondissements dont Eidos Montréal et Crystal Dynamics ont le secret. Avec une importante marge de progression (grâce aux XP et à l'amélioration de l'équipement), attendez-vous à découvrir nombre de tombeaux, progresser dans une végétation luxuriante et éliminer (sournoisement) des hordes d'ennemis. Avec plus de vingt heures au compteur, vous en aurez pour notre argent. Reste à savoir si une fois le jeu terminé, vous souhaiterez y retourner ?

Note : 17/20

A l'occasion de la clôture de la nouvelle trilogie, Eidos Montréal et Crystal Dynamics dépoussièrent avec brio la saga. "Shadow of the Tomb Raider" fait le lien entre les origines de la franchise et les derniers opus. Manette en main, l’immersion dans l'univers maya est plaisante et le gameplay conjugue avec talent phase d'action-infiltration, cascades spectaculaires et puzzles de logique. Techniquement, le résultat fait honneur à Lara Croft et l'on apprécie de découvrir une héroïne plus humaine (qui doute) et qui bénéficie enfin d'une musculature crédible avec son mode de vie. Si vous aimez la série, ce 12e épisode est à ne pas manquer. Quant aux joueurs n'ayant pas terminé les précédents épisodes, ils pourront se lancer - sans attendre – dans l'aventure, en sachant que l'ambiance de "Shadow of the Tomb Raider" est plus sombre que par le passé et qu'il s'agit d'un divertissement "mature" (PEGI 18"). De notre point de vue, cet épisode ne sera pas du goût de tous, mais il s'agit assurément d'un des meilleurs épisodes de la franchise. Un blockbuster taillé pour Noël 2018.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.