Diablo3Switchv2-0005.jpg Diablo3Switchv2-0004.jpg Diablo3Switchv2-0002.jpg Diablo3Switchv2-0001.jpg 1541934380.jpg 1541930289.jpg 1541930284.jpg 1541930276.jpg 1541930270.jpg
Site partenaire callofduty
"Diablo III Eternal Collection renforce le catalogue de la Nintendo Switch. Le « hack & Slash » de Blizzard se voit ici agrémenté de tous les contenus additionnels disponibles à ce jour. Optimisé en 60 images/seconde pour la Switch, ce portage est une vraie réussite. "
Geek4Life
Diablo III Eternal Collection - Switch

En adaptant son célèbre « Hack and Slash » sur Switch, Blizzard nous permet d’en profiter partout en mode « nomade ». Une excellente initiative. Reste à savoir si ce portage est une réussite ?

Très populaire depuis ses débuts sur PC, la saga "Diablo" fait figure de référence en matière de "hack & slash". Il faut reconnaître que son univers médiéval fantastique et sa prise en main hautement intuitive en font un divertissement grand public, accessible et vite captivant. Pour son 3ème opus, Blizzard n'a pas trouvé immédiatement le succès escompté, avec un modèle économique orienté "Pay To Win". Heureusement, l'éditeur de "World of Warcraft", "StarCraft" ou encore "Overwatch" a su rebondir et ajuster "Diablo III". Ce repositionnement a été salutaire, puisque Blizzard aurait déjà dépassé les 30 millions d'exemplaires ! C'est dans ce contexte que les possesseurs de Nintendo Switch peuvent se lancer à leur tour dans l'aventure avec la sortie de l'édition "Eternal Collection", parue le 2 novembre 2018 et optimisée pour la console hybride du géant japonais. Testé par notre rédaction, « Diablo III Eternal Collection » nous est d’emblée paru tout bonnement excellent. Déjà par sa lisibilité en mode « nomade » sur le petit écran de la console et le fait que cette version regroupe la campagne principale (qui totalise 5 actes) et tous les contenus additionnels, dont la fameuse extension "Reaper of Souls". Pour ceux qui en veulent plus, l'éditeur a ajouté l'armure "Ganondorf" issue de l'univers de "The Legend of Zelda". Ce qui offre aux joueurs sur Switch une longévité titanesque ! Certes, il faut être réceptif au côté répétitif des "hack & slash", mais pour qui aime affronter démons et morts-vivants, "Diablo 3" est une valeur sûre ! Concrètement, il vous faut choisir votre héros parmi sept classes de personnages : barbare, croisé, moine, nécromancien, chasseur de démons, sorcier et féticheur. Puis, l'exploration de ce monde inquiétant et hostile en 3D isométrique commence... La prise en main aux « JoyCon » est intuitive et l'on apprécie que le soft ait déjà et ajuster pour les manettes PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox ONE. Les commandes répondent au doigt et à l’œil. Plaisant. Sachant que la série vise deux publics distincts : les "hardcore gamers" et les néophytes intrigués par la notoriété de la franchise. Avec ce portage Switch, là encore Blizzard va accroître son rayonnement auprès des joueurs "casual". D’autant plus que le jeu est intégralement localisé en Français. A ce propos, si vous préférez y jouer avec d'autres langues, il suffit de télécharger le ou les packs audio souhaités.

L'essayer c'est l'adopter !

Notez qu'il y a trois façons de profiter de « Diablo III Eternal Collection ». En solo, approche purement solitaire faites pour qui souhaite massacrer du mort-vivant durant ses trajets dans les transports en commun. En local (jusqu'à 4 en coopération) et, enfin, en ligne. A ce propos, il est permis de connecter quatre « JoyCon » sur une seule Switch pour une expérience épique ! Techniquement, le résultat nous a conquis par son affichage en 60 images/seconde avec une résolution de 720p en mode nomade (très réussie) et de 960p pour le mode TV. Avec cette base solide, « Diablo III Eternal Collection » ne nous fait pas regretter la version originale sur PC. De fait, même si les capacités de la console de Nintendo ne peuvent rivaliser avec la puissance de calcul de nos ordinateurs, le bilan est positif. Ainsi s’explique que les développeurs ont légèrement moins détaillé certains effets sur Switch, mais cela n'est heureusement pas visible pour les non initiés. En résumé, ce portage est une franche réussite à tous les niveaux. Certes, il faut être réceptif au "hack & slash", mais si tel est votre cas, « l'Eternal Edition » pour Swich est un rendez-vous à ne pas manquer. Une sortie à connaitre à l'approche de Noël, y compris par ceux qui, ayant déjà écumé le jeu sur PC, peuvent souhaiter en profiter désormais en mode "nomade".

Geek4Life
Graphismes : 17/20

L'adaptation sur Switch aurait pu être délicate, mais Blizzard a su composer avec la console hybride de Nintendo. Parfaitement lisible et optimisé, le résultat fait honneur à la saga Diablo. L'affichage est fluide et brille par un mode 720p en mode nomade et 960p sur TV. Le tout à 60 images/seconde ! Les puristes, constateront que de légères simplifications ont été opérées sur certains sorts mais, dans l'ensemble, le soft bénéficie d'un charme évident.

Gameplay & prise en main : 17/20

Bénéficiant des précédents portages sur consoles de salon, la version Switch ne souffre d'aucune difficulté de prise en main. En solo comme en multijoueur, l'expérience est intuitive aux manettes Joy-Con. En ligne ou en local, l'expérience coopérative est une franche réussite. Même si l'affichage du texte sur l'écran de la Switch est un peu petit.

Musique et bruitages : 17/20

Qu'il est plaisant de pouvoir profiter de Diablo 3 en VF. Au démarrage du jeu, vous pourrez télécharger les packs de langues souhaités. Outre une bande-son envoûtante, la possibilité de jouer en français devrait contribuer à démocratiser la saga. Une bande-son de haute qualité.

Durée de vie : 18/20

Avec l'ensemble du contenu disponible à ce jour, cette version Switch totalise d'innombrables heures d'exploration et de combats en solo comme en multijoueur. Nous avons également apprécié le contenu bonus issu de l'univers de « The Legend of Zelda ».

Note : 17/20

« Diablo III Eternal Collection » renforce le catalogue de la Nintendo Switch. Déjà vendu à plus de 30 millions d'exemplaires, le « hack & Slash » de Blizzard (également connu pour StarCraft et World of Warcraft) se voit ici agrémenté de tous les contenus additionnels disponibles à ce jour et d’un bonus issu de l'univers de « The Legend of Zelda ». Optimisé en 60 images/seconde pour la Switch, ce portage est une vraie réussite. Idéal pour les néophytes mais aussi les puristes sur PC qui peuvent désormais profiter de l'aventure dans les transports en commun. Nul doute que le succès sera une fois de plus au RDV.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.