1543754105.jpg 1543754078.jpg 1543754058.jpg 1543754046.jpg 1543754034.jpg 1543754021.jpg 1543754020.jpg 1543753883.jpg 1543753867.jpg
Site partenaire callofduty
"Darksiders III dépoussière la franchise sur PC, PS4 et Xbox One. Toujours respectueux de son univers apocalyptique, cette nouvelle mouture nous invite à incarner la cavalière/mage "Fury" dans un monde 3D foisonnant de dangers. La difficulté monte en flèche. Exigeant et parfois frustrant, "Darksiders III" ne fera pas l'unanimité. "
Geek4Life
Darksiders III

THQ Nordic et Gunfire Games nous dévoilent le 3ème opus de la saga "Darksider". Un condensé d'action-aventure où l'on incarne "Fury", le troisième cavalier de l’Apocalypse. Déjà populaires pour leurs gameplays nerveux (évoquant "God of War") et l'exploration de donjons façon hack'n slash, les deux premiers volets - parus en 2008 et 2012 - nous ont laissé de bons souvenirs aux côté des cavaliers "War" et "Death". Disponible sur PC, PS4 et Xbox One, cette suite est-elle en mesure de raviver la nostalgie et séduire les néophytes ?

Dix ans après ses débuts, "Darksiders" revient sur le devant de la scène vidéoludique avec un épisode HD ambitieux, où l'on incarne cette fois "Fury", une cavalière / mage de l’Apocalypse qui doit compter sur son lasso et sa magie pour restaurer sur Terre l'équilibre entre le bien et le mal. Toujours aussi sombre et orienté "hack-n-slash" ce 3ème opus poursuit l'aventure au côté de "War" et "Death", cavaliers de l'Apocalypse que nous avions découverts dans les précédents volets. Orienté jeu d'action-aventure à la 3ème personne, "Darksiders III" nous invite à exterminer les incarnations et serviteurs des sept péchés capitaux. Pour cela, maîtriser la magie de Fury sera indispensable afin de battre chacun de ces adversaires et, ainsi, accéder à de nouvelles armes et à de nouveaux mouvements, et parcourir des zones inédites. L'exploration de cet univers ouvert est d’autant plus primordiale que Fury voyage entre les mondes et que la découverte de secrets permet de progresser dans l'histoire. Visuellement le résultat devrait faire mouche auprès des fans des précédentes moutures, sachant que le style typique de Darksiders – constitué de vastes environnements post-apocalyptiques - nous transporte des hauteurs du paradis jusqu'aux confins de l'enfer. A cette variété de paysages, s’ajoute l’exploration de la Terre désolée avec ses carcasses de voitures abandonnées. Un changement d'ambiance salutaire qui contraste avec les deux premiers épisodes. Manette en main la cavalière de l’Apocalypse répond au doigt et à l’œil. Les commandes sont et restent intuitives malgré un gameplay qui a encore évolué. Avec cette troisième aventure, la progression est plus diversifiée grâce aux capacités de Fury. Même si les premières minutes de jeu donnent déjà de quoi infliger de puissants dommages aux adversaires, la progression est habilement cultivée par les équipes de Gunfire Games. Attaques au fouet, esquives et contre-attaques permettent des phases de combat dynamiques. En revanche, notez que la difficulté monte en flèche en dépit des niveaux de complexité proposés ! Pour s’en sortir, il faut passer quelques instants à étudier les déplacements des ennemis, afin de trouver la faille... De toute évidence, les développeurs se sont inspirés des "Dark Souls" (BANDAI NAMCO) car certains affrontements - notamment de Boss – deviennent vite punitifs si vous n'avez pas bien étudié la façon de procéder.

Darksiders III est loin d'être facile !

Pour Fury, le fait de progresser dans le scénario et de débloquer de nouvelles capacités est gratifiant. De fait, l'exploration et l'éradication des monstres qui se dressent sur sa route offre au joueur quelques casse-têtes qui renouvèlent l'expérience. Pour autant, le soft (PEGI 16) ne sera pas du goût de tous, tant la difficulté est corsée. Notez que les adversaires de base peuvent faire très mal (sachant qu'ils suivent la progression du joueur). Et puis, même l’emplacement de certains "chekpoints" vient complexifier la progression ! Le sachant, attendez-vous à en baver pour atteindre le générique de fin. Toujours sur le plan du gameplay, il est plaisant de pouvoir améliorer les armes de Fury. Notez, à ce propos, que la belle change d'apparence physique au fur et à mesure qu'elle progresse. Accéder à certaines zones impose ainsi d'avoir au préalable la bonne capacité. Par là, les développeurs nous poussent à nous investir. Concrètement, Gunfire Games vise à nous occuper entre dix et vingt heures. Ce qui est correct et proche des précédentes moutures. Outre la difficulté, c'est l'exploration qui impacte la longévité du jeu de THQ Nordic. Dans tous les cas, il faut reconnaître un respect total de la franchise. A quelques petits ajustements près, dans l'ensemble l'esprit des précédents volets reste intact. Là où les fans seront ravis, les néophytes n'ayant jamais joué à "Darksiders" auront – peut-être - du mal à adhérer à l'univers. D’autant plus que, techniquement, le soft est loin d'être irréprochable. Sans être laid, "Darksiders III" ne peut pas compter - à l'heure de "God of War" (2018) - sur ses graphismes pour attirer les foules. Néanmoins, le style visuel est réussit pour qui aime cette ambiance et l'action parfaitement fluide sur Xbox One. Certaines mises en scène méritent le détour, alors que d'autres lieux semblent "fades". Enfin, précisons que ce 3ème opus est localisé en français et bénéficie de musiques qui accompagnent agréablement les tribulations de l'amie "Fury". En conclusion, "Darksiders III" ne fera pas l'unanimité car il est difficile, technique et doté d'une réalisation un peu datée. En revanche, le titre de THQ Nordic plaira aux nostalgiques de la franchise et amateurs de jeux d'action-aventure à la difficulté marquée. Notamment l'illustre "Dark Souls III".

Geek4Life
Graphismes : 15/20

Ce 3ème opus se révèle respectueux de l'ambiance unique de la franchise. Techniquement, le résultat est honorable, même s'il faut composer avec quelques problèmes de placement de caméra, des textures fades et des effets de flous artistiques un peu trop marqués. Malgré ces bémols, l'univers "Darksiders" est plaisant. Les fans devraient apprécier d'évoluer sous les traits de Fury dans les décors en 3D. Reste que, pour une sortie fin 2018, "Darksiders III" est un peu décevant et peine à rivaliser avec les blockbusters de Noël.

Gameplay & prise en main : 14/20

Pour son retour, "Darksiders" monte en difficulté, au point d'évoquer l'illustre "Dark Souls" avec un côté punitif si vous foncez tête baissée. Le sachant, mieux vaut aimer les challenges et étudier les points faibles de vos adversaires... Outre les combats, vous aurez à solutionner des casse-têtes et débloquer de nouveaux pouvoirs et transformations. Le bilan n'est pas mauvais, mais ne fera pas l'unanimité.

Musique et bruitages : 13/20

THQ Nordic et Gunfire Games nous immerge efficacement dans l'univers de la franchise avec une bande-son soignée. Musiques et bruitages s'inscrivent dans la continuité. A l'inverse, les voix VF sont moins abouties. La sachant, nous avons opté pour la VO.

Durée de vie : 15/20

A condition d'être réceptif et d'aimer l'univers atypique des "Darksiders", ce troisième opus bénéficie d'une durée de vie correcte. Comptez entre dix et vingt heures pour en venir à bout. Reste à s'accrocher, car la progression est corsée et les transformations et nouveaux pouvoirs sont indispensables pour accéder à certaines zones. L'exploration influe sur la longévité du soft, tout comme votre aptitude à solutionner (plus ou moins vite) les casse-têtes.

Note : 15/20

"Darksiders III" dépoussière la franchise sur PC, PS4 et Xbox One. Toujours respectueux de son univers apocalyptique, cette nouvelle mouture nous invite à incarner la cavalière/mage "Fury" dans un monde 3D foisonnant de dangers. La difficulté monte en flèche avec des ennemis qui ne vous feront aucun cadeau et un système de progression basé sur de nouveaux pouvoirs et transformations. Exigeant et parfois frustrant, "Darksiders III" ne fera pas l'unanimité. Côté technique, le résultat est correct, mais ne parvient pas à impressionner. Pour une sortie fin 2018, le soft parait un peu "daté". Nous le recommandons malgré tout au fans de la saga. Si vous n'être pas réceptif et n'aimez pas les jeux difficiles (façon "Dark Souls"), vous pouvez retirer 2 points (soit 13/20).

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2018 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.