Terminator-ResistanceXboxONE-00003.jpg Terminator-ResistanceXboxONE-00001.jpg Terminator-ResistanceXboxONE-00002.jpg Terminator-ResistanceXboxONE-00004.jpg Terminator-ResistanceXboxONE-00005.jpg Terminator-ResistanceXboxONE-00006.jpg Terminator-ResistanceXboxONE-00007.jpg
Site partenaire callofduty
"Sans être époustouflant ou parmi les meilleurs jeux de Noël 2019, "Terminator : Resistance" reste un FPS plaisant pour qui aime l'univers de James Cameron. Immerger dans les décombres d'un monde post-apocalyptique où les "machines" ont drastiquement fait chuter la population mondiale, vous voilà le dernier rempart pour sauver l'humanité."
Geek4Life
Terminator : Resistance

Parallèlement à la sortie du dernier long métrage "Terminator : Dark Fate" (qui n'a pas fait l'unanimité), Reef Entertainment et le studio Teyon nous proposent une nouvelle adaptation en jeu vidéo : "Terminator : Resistance". Un FPS pour PC, PlayStation4 et Xbox One. Bon ou mauvais jeu vidéo ?

Disponible depuis le 15 novembre 2019, "Terminator : Resistance" marque le retour de la prestigieuse licence en jeu vidéo. Testé à partir de la version PS4, ce nouveau FPS nous immerge à L.A, sous les traits de Jacob Rivers, un soldat - ayant survécu à Skynet - qui cherche à rejoindre la Résistance. Aux côtés d'un petit groupe de survivants (dont Erin, Rayan, Colin et Jennifer), notre héros évolue en vue subjective dans les décombres d'un monde post-apocalyptique où les T-800 et T-47 patrouillent en nombre. L'aspect FPS est assumé, avec bon nombre de fusillades épiques. Par ailleurs, on retrouve une prise en main connue (avec visée précise aux gâchettes de la manette). Mais les développeurs ont aussi souhaité intégrer des éléments de gameplay originaux, issus des RPG. Ainsi, vous pouvez interagir avec les personnage via des dialogues à choix multiples, mais aussi faire "pousser" un arbre de compétences et participer à diverses quêtes. Il y a même des mini-jeux (dont un dédié au crochetage !). La collecte d’items dans les environnements 3D nous occupe un bon moment, tout comme le fait de dézinguer les hordes de robots qui se présentent à nous. Techniquement, Reef Entertainment et Teyon ont opté pour des décors "semi-ouverts" qui évoquent (un peu) les mondes dévastés de "Fallout". Les lieux sont variés et l'on apprécie l'ambiance respectueuse de la franchise. Notre version PS4 (non Pro) offre une qualité visuelle honorable. Textures, modélisations, effets d'ombres et de lumières ou encore reflets du décor dans les flaques d'eau... contribuent à nous séduire. A l'inverse, les visages sont un peu "datés" pour une sortie fin 2019.

Le destin de l'humanité repose sur vous

Côté gameplay, la recette est classique avec beaucoup d’actions scriptées et un dynamisme plutôt haletant. Il y a même une base de "craft" pour améliorer votre équipement. Certains composants nous ont particulièrement satisfaits, comme le fait de pouvoir observer les T-800 à travers les murs ! Ou d'avoir le choix entre "assauts frontaux" et "infiltration". De plus, qui dit FPS implique aussi un attirail conséquent. Avec "Terminator : Resistance", les armes sont centrales, mais leur maniement aurait pu (de notre point de vue) être un peu plus spectaculaire, avec prise en compte du recul. En l'état, les sensations sont un peu "fades". Le tout manque d'impression de puissance. Idem pour les adversaires. Les fameux robots de Skynet sont un peu "bêtes". Un comble pour des "Terminators" sensés dominer l'Humanité ! Heureusement, qu'ils tentent tout de même, assez fréquemment, de nous contourner afin de nous déloger d'une position. Mais la peur que nous espérions ressentir, du fait d'être traqué par des T-800, n'est jamais réellement présente... Malgré ces constats, il serait malvenu de cataloguer "Terminator Resistance" parmi les mauvais jeux de l'année 2019. Certes, il n'est pas particulièrement spectaculaire sur le plan visuel (sans être laid !), il se termine en sept à huit heures et n'offre aucun mode multijoueur... mais pour qui aime l'univers de "James Cameron", le résultat est plutôt sympathique et divertissant. Avec, en prime, bon nombre de références aux longs métrages. Évoluer dans ce monde hostile - de jour comme de nuit - devrait ravir les puristes qui, comme nous, espéraient le retour de la saga "Terminator" en jeu vidéo. Et quoi de mieux qu'un FPS pour nous immerger ? En conclusion, mis à part quelques légers ralentissements perçus durant notre test sur PS4 et une durée de vie assez légère (avec l'absence regrettable d'un mode multijoueur), "Terminator Resistance" est un titre plaisant. Certes, il ne faut pas être trop exigeant et, si possible, l'acheter à prix réduit, mais il y a de bons moments à passer. En bref, vous savez maintenant quoi demander à Noël si vous avez toujours rêver de vous confronter aux T-800. De notre point de vue, c'est le meilleur jeu "Terminator" ! Et ce, même s'il est répétitif est assez limité.

Geek4Life
Graphismes : 14/20

"Terminator Resistance" n'est pas un FPS "tape à l’œil". Le rendu visuel est correct et sans chichi... Mise à part la modélisation des visages (un peu datée), le tout est assez plaisant et immersif. Textures, effets d'ombres et de lumières, reflets dans les flaques... Les fans de l'oeuvre de James Cameron ne manqueront pas cette occasion d'affronter Skynet !

Gameplay & prise en main : 13/20

Plutôt classique sur le marché de FPS et doté d'une IA pas toujours dégourdie, "Terminator : Resistance" n'offre pas la "pression" que nous pouvions attendre d'un jeu où l'on se retrouve traqué par des T-800. Heureusement, mis à part ses bémols, la recette est plutôt bien réalisée et l'on apprécie la présence de quêtes, de dialogues à choix multiples avec en prime des phases d'infiltration et d'assauts épiques.

Musique et bruitages : 15/20

Entièrement en anglais (sous-titré VF), le jeu bénéficie de doublages de qualité et de bruitages immersifs. Le tout est calibré et fait honneur à la saga de James Cameron.

Durée de vie : 14/20

S'il est plaisant d'évoluer dans ce monde post-apocalyptique et d'affronter les "machines" avec un gameplay qui intègre des composants de RPG, le "craft" est assez léger. De plus, l'absence de mode multijoueur est vraiment regrettable sachant que l'aventure solo se boucle entre sept et huit heures.

Note : 14/20

Sans être époustouflant ou parmi les meilleurs jeux de Noël 2019, "Terminator : Resistance" reste un FPS plaisant pour qui aime l'univers de James Cameron. Immerger dans les décombres d'un monde post-apocalyptique où les "machines" ont drastiquement fait chuter la population mondiale, vous voilà le dernier rempart pour sauver l'humanité. Avec un gameplay classique de FPS, saupoudré d'éléments de RPG, l'aventure offre de bons moment de combats acharnés et d'infiltration... Reste à prendre en compte qu'il n'y a pas de multijoueur et que l'aventure se boucle entre sept et huit heures. Le sachant, nous recommandons ce jeu principalement aux fans de la saga, qui apprécieront indéniablement le travail du studio Teyon qui nous confronte aux T-800.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.