img03_glmhDLC2020-001.jpg monster-hunter-world-iceborne-wallpaper-4.jpg monster-hunter-world-iceborne-wallpaper-5.jpg img03_glmhDLC2020-002.jpg guiding_lands_img02.jpg guiding_lands_img01.jpg img03_glmhDLC2020-003.jpg monster-hunter-world-iceborne-wallpaper-1.jpg
Site partenaire callofduty
"Monster Hunter World Iceborne est une franche réussite pour tous les fans de la saga. L'extension renouvelle l'univers visuel, de nouveaux monstres font leur apparition et le gameplay est ajusté. Le tout renforce l'envie de repartir à la chasse ! Reste à prendre en compte que, pour en profiter, vous devrez déjà avoir fini l'aventure de base (2018)"
Geek4Life
Monster Hunter World Iceborne

Fort du succès de la série et, notamment, de son dernier opus "Monter Hunter World" - paru en 2018 sur PC, PS4 et Xbox One - Capcom nous a concocté une extension nommée Iceborne. S'il est impératif de terminer le jeu de base - qui le précède - pour en profiter, cette nouvelle aventure offre suffisamment de contenus inédits pour ravir les fans de "chasse aux montres". Voyons ensemble s'il faut, ou non, se laisser séduire ?

Disponible sur PS4 et Xbox depuis le 6 septembre 2019, "Monster Hunter World Iceborne" est enfin accessible - via Steam - aux possesseurs de PC. À la rédaction, dès le jour du lancement, le 9 janvier dernier, nous en avons profité pour découvrir et tester "Iceborne" sur nos ordis. D'autant plus que Capcom venait déjà d'écouler plus de 14 millions d'exemplaires de ce nouvel ensemble constitué du "jeu de base" et de l'extension "Iceborne" ! Mais, avant d'aller plus loin, revenons à "Monster Hunter World". Si ce test vous le fait découvrir, sachez tout d'abord que ce RPG, ce "blockbuster" devrait-on dire, constitue un jeu atypique qui a fait ses débuts sur PS2 et PSP. Ont suivi de multiples déclinaisons (notamment sur Nintendo 3DS) pour finalement un total de plus de 50 millions d'unités vendues toutes versions confondues. La force de cette série est de nous confronter à des hordes de créatures dans une ambiance qui pousse à retourner sans cesse au combat pour accroître ses talents. La dernière édition de "Monster Hunter World" nous avait impressionnés à sa sortie en août 2018, par ses graphismes HD / 4K et l'ambiance unique de son "open world". Où l'on incarne un chasseur de monstres qui doit pister et s'adapter aux spécificités de ses proies dans un univers médiéval fantastique. Le fait est que, même si nous disposons d'entrée d'un équipement "correct", la chasse n'est pas si facile ! À vous de détecter les faiblesses des créatures et de les épuiser pour sortir victorieux. La gestion des phases d'attaque requiert stratégie et méthode. C'est, d'ailleurs, l'un des points forts du titre de Capcom. À l’instar des précédentes moutures, un puissant éditeur de personnages permet de customiser l'avatar dans ses moindres détails ! Là encore, "Monster Hunter World" ne fait aucune concession. Outre le plaisir de retrouver un gameplay grisant, sublimé par une réalisation visuelle de haut vol, le "monde ouvert" avec sa succession de zones est clairement un « plus » non négligeable. Vaste et riche en détails, l’environnement offre de nombreuses surprises. Les interactions avec les décors ne manquent pas et participent à renforcer l'immersion.



Techniquement, le jeu tire pleinement profit des possibilités de cette génération de consoles. Textures HD, animations soignées, effets visuels impressionnants, sur PC le soft tient la route. Au fil de la progression, il faut affronter d'innombrables créatures (plus ou moins imposantes !). La collecte d'items est aussi de la partie, car « Monster Hunter World » intègre des mécanismes propres aux RPG. Ces matériaux récoltés servent à créer vos armes et armures via la forge. Lesquelles, de plus en plus puissantes, seront déterminantes pour vous aider à faire face aux créatures qui vous attendent dans le Nouveau Monde. L'approche RPG implique de nombreuses quêtes scénarisées. Les joueurs qui ont déjà pratiqué la série (notamment sur PSP et 3DS) savent que les premières heures de jeu des "Monstre Hunter" sont assez laborieuses et dirigistes. De notre point de vue, c'est en partie ce qui explique l'image "élitiste" des précédents volets. Avec ce nouvel épisode, Capcom corrige ce défaut. Pour notre plus grand plaisir, on entre ici rapidement dans l'action. Et quoi de mieux que de commencer par un background alléchant et des combats ? Après avoir planté le décor (via une belle cinématique interactive), notre héros, son fidèle compagnon félin (personnalisable via l'éditeur) et ses nouveaux amis de la "classe A" se retrouvent dans une petite ville en bord de mer. L'occasion de s'équiper et de se préparer à remplir la mission principale confiée par la Guilde. À savoir, enquêter sur la "Traversée des anciens » : des dragons qui migrent tous les 10 ans vers le continent du Nouveau Monde (par opposition à l'Ancien Monde d'où sont originaires nos héros). Outre ces créatures imposantes, l’environnement fourmille de dinosaures finement modélisés en 3D et animés comme jamais auparavant dans la série. Voilà les grandes lignes du jeu de base.

Accessible uniquement le jeu de base terminé

Une fois le jeu de base terminé, c'est là - et seulement là - que l'on peut enfin profiter de "Monster Hunter World Iceborne" et de sa nouvelle zone : "Givre Eternal" qui renouvelle l'expérience avec un climat glacial et de nouveaux monstres ! Le gameplay est aussi affiné avec de multiples ajustements dont le retour du "rang G" et une nouvelle ville-Hub (Seliana) sans verticalité (et donc sans escaliers), contrairement à l'opus de 2018. Ce nouveau pitch nous invite à partir sur les traces de "Legianas", ce qui - de fil en aiguille - pousse à découvrir le nouveau continent. La fameuse zone du "Givre Éternel". Dans un climat inhospitalier, vous allez devoir veiller à la température corporelle de votre avatar. Heureusement, la présence de boissons et de sources chaudes, assure de ne pas finir en glaçon... Les premières quêtes de cette extension s'avèrent plutôt bien construites et nous familiarisent rapidement avec les changements opérés. Ces vastes environnements enneigés sont le territoire de près de vingt-cinq créatures inédites (dont le "Beothodus" et le"Banbaro") que l'on se fait un plaisir de pister dans la poudreuse. Outre les ajouts, "Iceborne" propose aussi des actualisations de monstres déjà connus. Leurs modélisations et animations font honneur à la renommée de Capcom. Une raison de plus de se laisser séduire... Les puristes apprécieront le retour du "rang G" qui offre une difficulté supplémentaire. Surtout que, même bien préparé, votre équipement et vos réflexes seront mis à rudes épreuves ! Côté équipement, vous pourrez fabriquer divers éléments afin de progresser plus facilement. Un paramètre apprécié des amateurs de RPG. À ce propos, avec les nouveautés, on aura vite fait de revoir l'équipement qui nous avait servi à terminer le jeu de base, pour nous "mettre à jour" avec les nouveautés proposées. Un bon point ! Toujours concernant l'équipement, nous découvrons de nouveaux combos et attaques inédits. Les affrontements à distance ont aussi bien progressés avec la fronde et la griffe grappin pour s'agripper aux créatures. Malgré ces ajouts, notez qu'il faut un peu de temps pour s'habituer aux changements, mais Capcom a très bien su renforcer son RPG de 2018. Enfin, sachez que si l'on peut en profiter en solo, c'est surtout en multijoueur que "Monster Hunter World Iceborne" excelle. À ce propos, Capcom a ajusté l'équilibre entre les joueurs et les monstres. Ce qui sera grandement apprécié, surtout par celles et ceux qui jouent en binôme. Agréable aussi, le mode "photo" est un ajout sympathique pour immortaliser vos chasses les plus mémorables. Bref, si vous aimez la série et si vous avez fini le dernier opus (2018), il est temps d'invertir dans "Monster Hunter World Iceborne". Une version 1.5 qui renouvelle agréablement l'expérience.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

L'univers visuel nous dépayse du jeu de base. Les graphismes sont une nouvelle fois soignés et font honneur à nos cartes graphiques dernières générations (RTX). Le charme opère dès le début de cette nouvelle aventure avec une mise en scène soignée et l'ajout de créatures inédites. Les fans seront heureux de repartir à la chasse ! Reste à prendre en compte quelques problèmes d'optimisation sur PC (ralentissements). Un patch correctif devrait rapidement ajuster ces problèmes techniques. Sur ordinateur, il faut clairement avoir une configuration musclée !

Gameplay & prise en main : 18/20

Si l'aventure de 2018 était déjà mémorable, les créateurs ont su renouveler l'expérience et parfaire le hit de Capcom avec quelques ajustements bienvenus. Le tout est parfaitement cohérent avec l'univers de la saga et l'on prend plaisir à retrouver le "rang G", ainsi que de nouveaux combos dévastateurs. Reste pour les novices a déjà terminer une fois l'aventure de base pour enfin découvrir ce que nous réserve ce supplément.

Musique et bruitages : 17/20

Les musiques épiques assurent une immersion réussie dans ce nouveau chef-d’œuvre des studios Capcom. Le bilan est positif avec des cinématiques d'un très bon niveau. Le tout saura charmer les amateurs de RPG un peu déçus d'avoir fini l'aventure de base...

Durée de vie : 17/20

Avec ses dizaines d'heures de jeu, ses parties en ligne intenses "Monster Hunter World" a tout pour satisfaire les fans. Un rendez-vous incontournable si vous n'avez pas "froid" aux yeux ! Car cette nouvelle aventure offre une difficulté honorable et ajoute assez de contenus pour mériter l'investissement d'une quarantaine d'euros. Reste à prendre en compte qu'au lancement de la version PC, l'extension s'avère extrêmement gourmande en ressources. Il faut avoir en tête que Capcom va patcher "Iceborne". Mieux vous le savoir avant de passer à la caisse...

Note : 17/20

Mis à part quelques problèmes d'optimisation sur la version PC (rapidement corrigée, nous l'espérons), Monster Hunter World Iceborne est une franche réussite pour tous les fans de la saga. L'extension renouvelle l'univers visuel, de nouveaux monstres font leur apparition et le gameplay est ajusté. Le tout renforce l'envie de repartir à la chasse ! Reste à prendre en compte que, pour en profiter, vous devrez déjà avoir fini l'aventure de base (2018). Capcom confirme son expertise !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.