1584193134.jpg 1584193121.jpg 1584193111.jpg 1584193104.jpg 1584193097.jpg 1584193090.jpg 1584193077.jpg 1584193070.jpg 1584193062.jpg
Site partenaire callofduty
"Black Mesa est enfin terminé et disponible sur Steam. Le remake du mythique Half-Life (Valve) réalisé avec le moteur de Half-Life 2 modernise efficacement ce fabuleux FPS. Un rendez-vous incontournable pour tous les fans de FPS et plus encore pour les nostalgiques ! "
Geek4Life
Black Mesa

Alors que le prometteur "Half-Life: Alyx" nous immergera dans quelques jours en réalité virtuelle, les joueurs PC peuvent déjà se confronter au "remake" du premier opus de la saga. Baptisé "Black Mesa", ce mod amateur - réalisé avec le Source Engine d'Half-Life 2 -, nous invite à retrouver Gordon Freeman et son univers SF qui avait fait de ce FPS, la star des jeux vidéo en 1998 ! Au point d'avoir, par la suite, servi de base pour le mythique mod "Counter-Strike". Est-il toujours aussi incontournable en 2020 ? La réponse dans ce test.

S'il était déjà possible d'acheter "Black Mesa" sur Steam, depuis quelques années, ce mod amateur (depuis professionnalisé grâce au soutien financier de VALVE) n'était pas terminé. C'est seulement depuis mars 2020 que le jeu est enfin "officiellement achevé" et que l'on peut en profiter pleinement sur nos ordinateurs. Bien que cette relecture du mythique "Half-Life" (1998) utilise le Source Engine - le moteur d'Half-Life 2 -, nous avions été surpris au début du projet par son manque flagrant d'optimisation. Heureusement, entre la montée en puissance de nos ordinateurs et les améliorations opérées par l'équipe, le résultat est, depuis, nettement meilleur, comme le confirme notre test avec une Nvidia RTX 2060. En revanche, il faut prendre en compte que, même si l'objectif du projet (mod pour HL²) était de moderniser les tas de pixels de l'illustre FPS, en 2020 d'autres productions sont largement plus abouties sur le plan technique. Le sachant, il faut être indulgent(e) et apprécier avant tout le fait de retrouver ce chef-d'œuvre vidéoludique "remis au goût du jour". Mais, avant d'aller plus loin, rappelons pour les plus jeunes ce qu'est Half-Life ! Car plus de 20 ans après sa sortie, beaucoup n'ont pas connu cette époque. En quelques mots : à l'instar de "DOOM" (id Software), qui avait popularisé les FPS au début des années 90, "Half-Life" (Valve) a révolutionné le dynamisme de ces jeux de couloirs. Son univers de science fiction, couplé à son gameplay nerveux et faisant la part belle aux armes, nous offraient de bonnes doses d'adrénaline ! La présence d'un "moteur physique" était aussi une prouesse pour l'époque.



Retrouvons l'ami Gordon et son fameux pied de biche

Immergé dans une base scientifique, sous les traits de Gordon Freeman, vous débutez l'aventure - en vue subjective - par l'ouverture d'une brèche inter-dimensionnelle lors d'une expérience de téléportation menée dans les sous-sols du centre de recherches. Expérience qui tourne à la catastrophe, quelques minutes après le début du test mené par Gordon... Dès lors, la base est envahie par des hordes de créatures extraterrestres. Vous allez donc devoir vous défendre avec les survivants notamment grâce au pied de biche, un fusil à pompe ou encore un redoutable lance-roquettes avec visée laser !). Pour ne rien arranger, l'armée est dépêchée sur place pour "nettoyer" la zone (supprimer les témoins). La trame scénaristique reste assez légère au vu ce que l'on fait aujourd'hui... C'est pourquoi l'équipe en charge du remake "Black Masa" a souhaité enrichir l'originale via des connexions avec "Half-Life 2" (2004). Totalisant près d'une quinzaine d'heures pour terminer l'aventure, le bilan est positif. D'autant plus que la partie multijoueur est également intégrée. Les niveaux cultes des "LAN party" ont été ici modernisés et se révèlent toujours propices à de belles fusillades. L'arbalète est naturellement de la partie avec son fameux mode "zoom" ! Ce qui sera parfait pour nous défouler après avoir été frustré par le côté exigeant de l'aventure solo. Car, pour rappel, certains passages de la campagne sont délicats et les "check-points" ne sont pas toujours bien espacés. Ce qui conduit souvent à recommencer (plusieurs fois) la même séquence !

Retour aux sources

Les plus exigeants d'entre nous, comme ceux n'éprouvant aucune nostalgie de "Gorden Freeman", seront peut-être un peu durs avec ce remake ? Surtout à juger de la gestion rudimentaire de la physique, de l'intelligence artificielle d'un autre âge et d'un level design qui n'est pas comparable aux standards actuels. Malgré tout, il serait dommage de ne pas être réceptif à cet effort de passionnés. Car nous pouvons clairement affirmer que "Black Mesa" est une version améliorée du jeu Half-Life. Et ce, à tous les niveaux ! Le sachant, difficile de ne pas le recommander à tous ceux qui ont aimé cet exutoire culte de la fin des années 90. De l'exploration du labo scientifique en monorail (avant la catastrophe) à la découverte de la planète "Xen", l'équipe de Crowbar Collective s'est échinée à respecter le mieux possible la version originelle, tout en cherchant à l'améliorer. Et cela fonctionne ! Si certaines textures restent datées quand on y de près, et si la mise en scène témoigne de l'époque de la sortie (1998), nous avons grandement apprécié ces retrouvailles. Sans être le FPS de l'année 2020, ce retour aux sources fera plaisir à bien des quadras. Quant aux plus jeunes, n'ayant connu que "Call of Duty", c'est pour eux l'occasion de se confronter à l'un des jeux les plus mythiques des débuts de la 3D. Une raison de plus pour féliciter "Crowbar Collective" d'être allé au bout du projet, quinze ans après avoir créé un simple Mod pour Half-Life 2. Bravo !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Etant donné la vétusté du jeu et l'idée de le moderniser avec le moteur d'Half-Life 2, il serait malvenu de ne pas prendre en compte ses limites. Alors oui, nous pouvons faire bien mieux en 2020, mais ce remake est absolument incontournable si vous avez aimé les aventure de Gordon Freeman en 1998 ! La modernisation des lieux, personnages, effets d'ombres et de lumières en font un très bon FPS. Les nostalgiques vont l'adorer !

Gameplay & prise en main : 17/20

La recette a été respectée. Aussi vous aurez à composer avec un FPS exigeant qui combine exploration, phases de combat et puzzles. Le tout, avec des check-points pas toujours bien placés. Aussi, mieux vaut faire des sauvegardes régulièrement. Le bilan est positif, car même si l'IA et la gestion de la physique semblent dépassées en 2020, le plaisir reste de la partie. Une vraie prouesse. Black Mesa respecte la partition originale, tout en y ajoutant de multiples améliorations. Le multijoueur est également disponible et reste agréable, bien que très classique aujourd'hui !

Musique et bruitages : 16/20

La bande-son respecte la version de 1998. Il y a quelque ajustements, mais certains peuvent sembler un peu datés. Dans l'ensemble, les fans apprécieront l'immersion épique, tout au long de l'aventure, jusqu'à la planète Xen.

Durée de vie : 16/20

Là où certains FPS modernes sont assez courts en solo (moins de 7 heures), "Black Mesa" se boucle lui en près de 15 heures. Vu le prix de lancement (18 euros), il est difficile de nous plaindre. D'autant qu'il y a aussi la partie multijoueur pour retrouver les sensation de l'époque. Bref, un bon rapport qualité/prix !

Note : 17/20

Black Mesa est enfin terminé et disponible sur Steam. Commercialisé à moins de 20 euros, le remake du mythique Half-Life (Valve) réalisé avec le moteur de Half-Life 2 modernise efficacement ce fabuleux FPS. Vu la vétusté de l'original (1998), le travail de l'équipe "Crowbar Collective" est impressionnant. Un rendez-vous incontournable pour tous les fans de FPS et plus encore pour les nostalgiques ! Un classique à connaître si vous étiez passé à côté...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.