1585993038.jpg 1585993032.jpg 1585992991.jpg 1585992977.jpg 1585992965.jpg 1585992959.jpg 1585992941.jpg 1585992932.jpg 1585992922.jpg 1585992916.jpg 1585992908.jpg 1585992903.jpg 1585992894.jpg 1585992886.jpg
Site partenaire callofduty
"Cette relecture 2020 brille par une qualité visuelle spectaculaire et une gameplay dynamique. Si certaines scènes ont été supprimées de la version de 1999, les développeurs ont eu la bonne idée de renforcer la campagne solo avec le mode multijoueur. Dans l'ensemble, l'aventure est toujours aussi efficace. "
Geek4Life
Resident Evil 3 - 2020

Capcom continue de dépoussiérer la saga "Resident Evil" sur PC, PS4 et Xbox ONE. Cette fois, c'est au tour du 3e opus de bénéficier d'un remake qui le modernise de fond en comble. Le résultat est-il en phase avec nos attendes face aux standards de 2020 ? Rappelons, pour les plus jeunes, que "Resident Evil 3" avait fait sensation en 1999 sur PlayStation1 avec un gameplay riche en action où l'on évoluait face à des hordes de zombies.... mais aussi avec l’imposant "Nemesis" qui traquait notre héroïne, Jill Valentine. Capcom parvient-il encore à faire mouche ?

Avril 2020. Alors que le monde est en confinement pour limiter la propagation du "Covid-19", c'est en cette période - anxiogène - que Capcom sort le remake du mythique "Resident Evil 3", son "survival horror" qui nous plonge à Raccoon City, dans un monde contaminé par le Virus "T", œuvre du laboratoire Umbrella corporation. Lequel a, progressivement, métamorphosé la population en zombies... C'est avec ce ptich que l'on découvre la relecture modernisée de l'épisode culte que nous avions tant aimé en 1999 sur PlayStation1. Aux côtés des survivants, l'agent Jill Valentine - héroïne du premier "Resident Evil" - doit faire face à cet enfer en évoluant, prudemment, dans des décors propices à bien de mauvaises rencontres... Il faudra une fois de plus échapper aux zombies, mais aussi à l'imposante créature humanoïde "Némesis" (Tyran). Combinaison qui avait laissé d'excellents souvenirs aux gamers de l'époque et séduit, par son dynamisme, bien des amateurs de rétrogaming... Que donne cette modernisation, au-delà de la nostalgie ? Testé à partir de la version PlayStation4, le rendu visuel de ce nouveau "Resident Evil 3" impressionne et n'a pas à rougir en comparaison du dernier volet "Resident Evil 7" qui avait fait évoluer la série vers le FPS et bénéficiait d'une réalisation technique de haut vol. Entièrement refait avec le nouveau "moteur maison",utilisé pour "Resident Evil 2" (2019), cette mouture 2020 conserve l'approche TPS - en caméra d'épaule - de l'époque et une prise en main dynamique, orientée "action". A l'usage, nous avons constaté quelques ajustements bienvenus. Concrètement, nous retrouvons les grandes lignes de la version originale sur PlayStation1, mais les confrontations sont plus nombreuses avec beaucoup de zombies à combattre et une bonne dose de munitions pour y faire face. A l'inverse, certaines créatures présentes dans l'opus de 1999 ont été purement et simplement supprimées de cette relecture. Si ce n'est pas bien grave, les puristes, eux, seront certainement un peu déçus pas ces coupes. Surtout que le bestiaire est, de ce fait, plus répétitif. Malgré tout, le gameplay n'a pas trahi l'évolution appréciée sur PS1 entre Resident Evil 2 et Resident Evil 3. Avec les versions PC, PS4 et Xbox One, le changement de rythme fait aussi la force de ce 3e opus. Il devrait donc plaire aux fans d'action, y compris les néophytes qui n'ont jamais pratiqué la série ! Ces ajustements passent, notamment, par le système d'esquive qui apporte une immersion qui nous implique davantage, par contraste avec la rigidité des deux premiers volets et renforce leur côté "old-school". Sans surprise, notre version PS4 tourne à 60 images/seconde et brille par des graphismes faisant honneur à Capcom. Textures, décors, personnages, effets d'ombres et de lumières confèrent une atmosphère sombre et oppressante. A ce propos, l'introduction nous en met plein les yeux avec un savant mélange de vue subjective et d'action à la 3e personne. Le tout est visuellement spectaculaire et confère à l'ensemble un niveau digne des blockbusters modernes. Capcom ne s'est donc pas moqué de nous !

Retour en enfer...

Heureusement, dans ce climat hostile, vous pourrez compter sur l'arsenal (couteau, pistolet, fusil d'assaut, magnum, lance-grandes, fusil à pompe...) qui permet de contenir - tant bien que mal - les zombies désireux de ne faire qu'une bouchée de la belle Jill. La construction scénaristique est respectueuse de l'original et plutôt bien amenée, avec une modernisation de A à Z bienvenue. A l'instar de 1999, on alterne les phases de rush et les séquences (un peu) plus calmes où l'on débloque de nouvelles zones à explorer. Épique et violent, l'expérience fera date auprès des fans de "Resident Evil", car les codes sont bien au rendez-vous : plantes vertes et rouges, collectes de chargeurs, coffres et machines à écrire pour les sauvegardes. Comptez près de sept à huit heures pour le terminer. Ce qui est correct. La mise en scène est, dans l'ensemble, parfaitement remise au goût du jour, notamment le début de l'aventure qui nous immerge dans les rues de Raccoon City. Ensuite, il faut composer avec de petites baisses de rythme, lors de la seconde partie du jeu (commissariat / hôpital). Reste que les nostalgiques ne regretteront pas leur achat, tout comme les amateurs du genre "survival horror". Surtout que la relecture intègre bon nombre d'ajustements. Une bonne initiative ! Facile d'accès malgré ses mini-puzzles, ce remake de type "action" est résolument mature (PEGI 18). Il plaira certainement davantage que "Resident Evil 2", surtout que l’héroïne est maintenant traquée par l’imposant "Tyran" d'Umbrella et ses mutations peu ragoutantes... Enfin, évoquons l'aspect multijoueur ! Car oui, Resident Evil 3 (2020) nous propose de prolonger l’expérience en ligne avec des parties à 4 contre 1. Il s'agit de "Resident Evil Resistance" qui oppose des survivants au Mastermind. Ce dernier a le mérite de parfaire le contenu et de rallonger la longévité, mais l'amusement est - de notre point de vue - moindre qu'en solo. En conclusion, nous avons apprécié ces retrouvailles, surtout que Capcom a cherché à réellement moderniser son jeu. Il n'est pas irréprochable, même s'il n'est pas uniquement question de revoir le rendu visuel. Certains fans déploreront certainement les coupes de certains passages présents dans la version PlayStation de 1999, mais, dans l'ensemble, le résultat est une réussite. Un bon jeu si vous aimez vous faire peur...

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Capcom a effectué du bon travail ! Après le remake de "Resident Evil 2", ce troisième opus est à connaitre sur PC, PS4 et Xbox One. Visuellement, le rendu est impressionnant (surtout comparé à la version de 1999). Modélisations des personnages, animations, environnements, effets d'ombres et de lumières... Les développeurs nous livrent un remake d'exception.

Gameplay & prise en main : 16/20

Nous retrouvons un épisode orienté "action" qui se prend facilement en main et bénéficie d'un rythme agréable (même si la première partie est plus aboutie que la suite). Les commandes sont intuitives et l'on apprécie les confrontations avec le Nemesis. Le multijoueur est intéressant, mais moins captivant que la campagne solo.

Musique et bruitages : 16/20

L'ambiance de la série est conservée. On apprécie les bruitages et voix (VF) qui collent parfaitement avec l'esprit série-B. Les fans de retrograming et les nostalgiques des années 90 apprécieront aussi le soin global de la bande-son apporté par Capcom.

Durée de vie : 14/20

Bien que plaisant, Resident Evil 3 est plus court que d'autres opus. Comptez entre sept et huit heures pour boucler son scénario. Cela n'est pas dramatique, mais le mode multijoueur a du mal à nous captiver au-delà de quelques parties entre amis. Précisons aussi que les puzzles sont globalement faciles et ne vous retarderont pas beaucoup avant de repartir à l'action vers le commissariat et l’hôpital.

Note : 16/20

Capcom nous livre une belle modernisation de Resident Evil 3 ! Cette relecture 2020 brille par une qualité visuelle spectaculaire et une gameplay dynamique. Si certaines scènes ont été supprimées de la version de 1999, les développeurs ont eu la bonne idée de renforcer la campagne solo avec le mode multijoueur "Resistance". Dans l'ensemble, l'aventure est toujours aussi efficace, même si la première partie reste la plus réussie de notre point de vue. Dans tous les cas, les fans de la série et de "survial horror" auront raison de se laisser séduire par ce remake 2020 pour PC, PS4 et Xbox One.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.