1588940055.jpg 1588940050.jpg 1588940046.jpg 1588940041.jpg 1588940036.jpg
Site partenaire callofduty
"Un titre soigné à découvrir au plus vite si vous aimez les jeux d'action et , plus particulièrement, les beat'em all ! "Streets of Rage 4" parvient à s'adresser aussi bien aux néophytes qu'aux puristes nostalgiques, en quête de retrouver l'une des meilleures séries sur Sega Mega-Drive"
Geek4Life
Streets of Rage 4

Voilà une série qui a marqué les esprits de millions de joueurs sur Mega-Drive ! Aujourd'hui, 26 ans après "Streets of Rage 3", le 4e opus débarque sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch. L'occasion de moderniser la technique, tout en cherchant à conserver l'âme du "beat'em all" mythique de Sega. Reste deux questions : est-ce un succès ? Et plaira-t-il au-delà des nostalgiques ?

Pour bien des gamers - peu coutumiers du rétrogaming -, "Streets of Rage" (SoR pour les intimes) est une série inconnue. Un comble ! A voir la qualité de la trilogie des années 90 parue sur Sega Mega-Drive. Pourtant, ces trois excellents "beat'em all" sont progressivement tombés dans l’oubli, avec l'arrivée de nouvelles générations de consoles et le fait que les jeunes ne jurent aujourd'hui que par des titres en 3D, comme "Fortine", "PUGB", "Call of Duty" et autres "Battlefield"... Dans ce contexte, alors que les nostalgiques chinent les cartouches 16-Bits d'époque sur les brocantes et que SEGA a récemment multiplié les "come-back" de ses Hits d'antan. Avec, notamment, la sortie de la "Mega-Drive mini" ou des compilations sur PS4 et Xbox ONE qui intègrent "Streets of Rage", nous découvrons aujourd'hui le 4e épisode. Soit 26 ans après le 3e volet ! Les mauvaises langues pourraient dire que cet épisode arrive "trop tard"... Mais étant donné les rééditions, remakes et autres "remastered" des titres à succès, nous pensons - au contraire - que "Streets of Rage 4" a toutes les chances de faire un "carton"... Mais, pour cela, reste à voir si, au-delà du charme de son côté "nostalgique", le titre de Dotemu est assez costaud pour plaire au grand public ? Y compris à ceux n'ayant jamais touché à une manette Mega-Drive.



Entre nostalgie et modernité

Testé à partir de la version PC (Steam), nous avons immédiatement retrouvé l'ambiance du premier de la série. Générique, menus, mise en scène... il n'y a pas tromperie sur la marchandise. Les studios "Lizardcube" et "Guard Crush Games" ont respecté la recette (et les proportions). Design, prise en main, musiques sans oublier le retour des personnages emblématiques : "Axel", "Blaze" et "Adam"... ainsi que de nouvelles têtes, dont : Cherry et Floyd en HD. Le soft totalise tout de même une douzaine de personnages en pixels jouables à débloquer. Il y a donc de quoi faire ! Le gameplay est toujours aussi simple et percutant avec une palette de coups propices à malmener la pègre de "Wood Oak City", sachant que l'action se déroule 10 ans après les événements de "Streets of Rage 3" et la mort de "Mr. X". Mais aujourd'hui, la ville est de nouveau en danger avec l'arrivée des "Jumeaux Y" (descendants du défunt mafieu). Le pitch est léger et clairement un prétexte à l'action, mais qu'importe ! Ce n'est par pour cela que l'on joue à Streets of Rage... Manette en main, on réalise rapidement que tout est fait pour raviver les souvenirs aux "quadras" qui étaient des gamins en 94. Mais aussi à ouvrir la série à tous ceux qui n'ont jamais connu la 16-Bits de Sega. Le soft reprend les codes "old-school" mais est couplé à une réalisation moderne. Dans cet esprit, les développeurs ont enrichi la recette originale avec des combos, un rapport risque-récompense et diverses améliorations, dont le "Super" et attaques Blitz. Côté réalisation technique, en 2D, le jeu bénéficie d'illustrations dessinées à la main ! Les néons de Wood Oak City sont désormais sans commune mesure avec ce que permettaient la trilogies des années 90. L'animation est fluide et l'on apprécie l'esthétique générale, ainsi que de voir l'ajout de reflets dans les flaques d'eau. Au-delà des graphismes, c'est sur le plan de la bande-son que le charme opère... sachant que nous retrouvons les musiques des deux premiers opus. Le modernisme reste également de rigueur avec le travail du compositeur Olivier Derivière qui renforce un encrage dans les années 2020.

Un retour aux source percutant !

Passé le cap de la découverte et des sensations connues, nous avons particulièrement aimé retrouver le dynamisme qui a fait le succès de la saga avec, notamment, les Boss et les séquences où notre personnage est entouré d'ennemis. A ce propos, nous vous recommandons d'y jouer en coopération ! Sachant qu'avec les versions PC, PS4, Xbox One et Switch, il est maintenant possible d'en profiter en local ou en ligne. Outre le mode Histoire, le soft intègre un mode "Duel" (PVP) qui est focalisé sur les combats compétitifs et un mode "Boss Rush", où comme son nom l'indique vous êtes confronté aux plus dangereux adversaires de Wood Oak City. Dans l'ensemble, le bilan du test est positif ! "Streets of Rage 4" parvient à s'adresser aussi bien aux néophytes qu'aux puristes nostalgiques, en quête de retrouver l'une des meilleures séries sur Sega Mega-Drive. Précisons, à ce propos, que 5 niveaux de difficulté sont proposés. Bref, nous vous invitons à visionner la bande-annonce et à vous laisser séduire, si - comme nous - vous aimez ce type de production "old-school" en 2D.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Difficile de s'attaquer à un tel monument de la ludothèque Mega-Drive sans êtres rapidement contraint de garder un design fortement marqué "old-school". C'est pourquoi les deux studios mobilisés ont largement conservé les grandes lignes de la trilogie sur 16-Bits, tout en injectant bien des améliorations et appliqué un rendu 4K séduisant. De notre point de vue, le contrat est parfaitement rempli ! "Streets of Rage 4" conjugue astucieusement tous les ingrédients visuels des années 90 et les modernise un à un. Personnages, décors, mise en scène. Ce 4e volet a de quoi s'imposer avec ses 5 héros mis à jour en HD et la douzaines "rétro" en pixels.

Gameplay & prise en main : 17/20

La recette est connue, mais parfaitement exécutée. De plus, les développeurs ont souhaité améliorer l'expérience pour un résultat encore plus frappant... Combos, nouveaux modes, Boss redoutables... en solo, comme en coopération, "Streets of Rage 4" conserve en 2020 son statut de référence en matière de Beat'em all. Plusieurs niveaux de difficulté sont proposés et la prise en main est intuitive. Même sur PC au clavier !

Musique et bruitages : 17/20

Nous retrouvons les musiques des deux premiers volets et le compositeur Olivier Derivière nous livre une modernisation bienvenue. Le tout est en phase et confirme le soin et la réputation de la saga depuis ses débuts sur Mega-Drive. Les nostalgiques apprécieront à coup sur.

Durée de vie : 15/20

Si le mode principal se boucle entre 4 et 5 heures, le jeu bénéficie d'une rejouabilité grâce au multijoueur et aux nouveaux modes. Dans ensemble, à voir la série et ce que nous avions connu sur Sega Mega-Drive, le bilan est positif ! Ce 4e opus fait honneur au roi des "Beat'em all" et à l'ère 16-bits.

Note : 17/20

Sachant que le dernier épisode "Streets of Rage 3" date de 1994, un gouffre abyssal sépare l'ère des pixels sur consoles 16-Bits de celui de 2020 ou règne la 4K. Partant de ce constat, nous avions hâte de tester ce 4e opus qui conjugue gameplay "old-school" et réalisation moderne. Le résultat nous a conquis avec des retrouvailles à la hauteur de nos espérances. Prise en main, gameplay, améliorations, réalisation technique... tout converge pour réunir aussi bien les quadras nostalgiques que tous ceux qui n'ont jamais connu la Mega-Drive de Sega. Un titre soigné à découvrir au plus vite si vous aimez les jeux d'action et , plus particulièrement, les "beat'em all".

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.