ACC_11-5.jpg ACC_11-9.jpg ACC_11-4.jpg ACC_11-3.jpg ACC_11-14.jpg ACC_11-16.jpg ACC_11-21.jpg ACC_11-23.jpg ACC_11-24.jpg ACC_11-25.jpg
Site partenaire callofduty
"Assetto Corsa Competizione s'avère une simulation automobile de grande qualité, en dépit des ralentissements. Une fois ajusté, le soft sera tout bonnement une référence dans son domaine."
Geek4Life
Assetto Corsa Competizione

Après le tour de piste concluant d'Assetto Corsa Competizione sur PC, 505 Games et le studio Kunos Simulazioni, embrayent avec les versions consoles (PS4 / Xbox One). Il s'agit de la seconde version de la célèbre simulation automobile qui s'est imposée en 2015 sur Steam. Et, pour l'évènement, cette suite nous invite à participer au "GT World Challenge" à bord de puissants bolides offrant des sensations de conduite assez poussées. Reste à savoir si le résultat est aussi bon que sur PC ?

Après s'être fait une solide réputation, en 2015, dans le domaine de la simulation automobile, 505 Games et le studio "Kunos Simulazioni" entendent bien, avec "Assetto Corsa Competizione" monter dans les tours pour se rapprocher de leurs rivaux "Forza Motorsport" (Microsoft) et "Gran Turismo" (Sony). A dire vrai, l'expérience est déjà spectaculaire sur PC, et plus encore avec un volet USB (dont ceux de Thrustmaster), mais qu'en est-il sur console, à la manette ? Testé sur Xbox One, "Assetto Corsa Competizione" s'est révélé particulièrement immersif et séduisant avec ses bolides - tous finement modélisés en 3D - et offrant des sensations de conduite ultra-réalistes. Comme sur PC, il est vivement recommandé d'opter pour un volet USB afin de maximiser l'expérience grâce aux retours de force, mais la prise en main à la manette reste heureusement parfaitement jouable. Certes, c'est un peu moins immersif et la difficulté se retrouve - de fait - un peu corsée, mais la prise en main est honorable selon nous. Avec au total 24 bolides issus de 14 constructeurs et une dizaine de circuits (qui offrent - in fine - une vingtaine de tracés), "Assetto Corsa Competizione" n'est pas dans la démesure. Surtout si on le compare aux jeux de course concurrents souvent beaucoup plus généreux sur le nombre de modèles de voitures jouables. Malgré ce léger bémol, la modélisation 3D des montures impressionne, tout comme la vue cockpit et les textures qui confèrent un rendu visuel soigné. En revanche, la végétation est un peu plus "datée", selon nous. Mais, dans l'ensemble, les graphismes tiennent clairement la route sur Xbox One.

Une très bonne simulation, mais imparfaite au lancement

Pour autant, sur la console de Microsoft, nous avons dû composer avec de l'alisasing assez marqué, notamment dans les virages et certains éléments du décor. A cela, s'ajoutent des baisses de frame-rate ! Ce problème d'optimisation saute aux yeux lors du "replay" de la course et certaines séquences du jeu saccadent sévèrement. De toute évidence, la console de Microsoft n'ai pas les reins assez solides pour rivaliser avec la version PC parue en mai 2019. C'est surprenant, sachant que le jeu a été réalisé avec l'Unreal Enigne 4, outil de développement généralement bien optimisé pour nos consoles. Le sachant, l'arrivée d'un patch correctif ne devrait pas tarder et nous fera vite oublier ce démarrage, un peu "poussif", pour profiter pleinement d'une expérience d'une rare intensité sur console. Au-delà du réalisme, le jeu impressionne par la qualité de sa bande-son. Ses bruitages crédibles nous immergent dès les premiers tours de circuit. Concernant les modes de jeu, là encore, "Assetto Corsa Competizione" conserve un choix assez modeste si vous aimez disposer de modes originaux. Nous avons le choix entre "Championnat", le mode "Carrière" et les parties "Multijoueur". Enfin, il y a aussi les "Evènements spéciaux" qui offrent de nouvelles épreuves qui ne donnent pas envie de reposer la manette. Les joueurs peu réceptifs à l'aspect "simulation" jugeront que le jeu enchaine les courses dans une ambiance relativement sobre. C'est effectivement le cas. Et c'est pourquoi nous aurions aimé que cette seconde mouture offre davantage de fioritures, afin de séduire au-delà des puristes.



La personnalisation est, en revanche, l'un des points forts du titre de 505 Games ! De fait, nous disposons d'un paramétrage aussi bluffant qu'accessible. Toujours dans les bons points du titre, l'intelligence artificielle se révèle assez combative. La gestion des dégâts et plus généralement de la physique offre une bonne restitution des transferts de masse. Reste que cette volonté de proposer un titre technique et exigeant, aura raison des néophytes qui lui reprocheront son positionnement "élitiste". Oui, le soft n'est pas du tout adapté au joueurs en quête de divertissement "arcade" ! Maintenant, si vous visez une vraie simulation, alors vous venez de débusquer LE jeu à connaitre sur consoles. Car, dans l'ensemble, la qualité est au rendez-vous, même si, pour l'heure, il faut accepter quelques ralentissements sur Xbox ONE, ce qui plombe forcément l'expérience et souligne les différences entre la version PC (spectaculaire) et ses portages pour consoles. Espérons qu'une mise à jour corrective solutionne rapidement les problèmes techniques sur la "version 1.3.7". Outre cela, ce portage est une réussite.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Si, visuellement, le rendu est spectaculaire avec une fine modalisation 3D des différents véhicules, la version Xbox ONE - notre test - montre ses limites avec de l'aliasing et des ralentissements qui gâchent le plaisir. Espérons une correction rapide ! Le sachant, nous vous recommandons, pour l'heure, la version PC nettement plus aboutie, mais qui exige une configuration musclée.

Gameplay & prise en main : 18/20

Simulation pur jus, "Assetto Corsa Competizione" reste d'une redoutable efficacité. Sa prise en main est technique, les réglages ajustables plairont aux puristes. A l'inverse, les novices seront rebutés par l'exigence imposée à tous les niveaux. A ce propos, l'IA est combative et le réalisme de la conduite digne des meilleures simulations automobiles. Reste à composer avec les ralentissements, ce qui a forcément un impact sur le plaisir de profiter de ce portage pour consoles.

Musique et bruitages : 17/20

Toujours en quête de réalisme, le studio Kunos Simulazioni nous livre une bande-son soignée avec d'impressionnants bruitages de moteurs. Les musiques sont également bien adaptées à l'esprit du soft. Le tout est cohérent et efficace.

Durée de vie : 16/20

Avec son mode Carrière, les courses s'enchainent et l'on apprécie de se glisser, pour des heures de conduite, au volant des différents bolides. Quant au mode multijoueur, il permet de prolonger l'expérience. Reste à savoir si la communauté se développera - notamment sur Xbox ONE - en raison des ralentissements constatés, au moment du lancement, sur console. Dans l'attente des patchs correctifs, le tout reste correct en terme de contenu.

Note : 17/20

"Assetto Corsa Competizione" s'avère une simulation automobile de grande qualité. En dépit des ralentissements et baisses de frame rate observés lors de notre test sur Xbox ONE, les joueurs - à l'exception des fans d'arcades - apprécieront son haut degré d'exigence. Espérons que les patchs correctifs arriveront vite, car, une fois ajusté, le soft sera tout bonnement une référence dans son domaine. Nul doute que cette simulation fera date et s'imposera progressivement comme l'a déjà fait, sur Steam, le premier volet.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.