1596039598.jpg 1596039590.jpg 1596039584.jpg 1596039580.jpg 1596039575.jpg 1596039569.jpg
Site partenaire callofduty
"La recette reste agréable avec en prime une bonne dose d'humour. Il importe de savoir que cet épisode Switch marque un changement de cap du RPG vers une aventure plus classique. Ce n'est pas un frein et les plus jeunes pourront plus facilement y adhérer. Le titre de Nintendo est parfait pour nous divertir à l'approche des grandes vacances. "
Geek4Life
Paper Mario The Origami King

Nouvel épisode développé pour la Nintendo Switch, la série "Paper Mario" évolue et délaisse (un peu) l'approche "RPG" au profit de l'aventure. Un choix visant à accroitre l'accessibilité, mais le résultat est-il pour autant meilleur ?

La saga "Paper Mario" est une déclinaison RPG des jeux de plateformes cultes de Nintendo. Son succès lui a permis d'enchaîner de multiples déclinaisons ( depuis l'an 2000 sur N64, puis sur les différentes consoles de la frime japonaise), dont l'épisode " Paper Mario: Color Splash" (2016), paru sur Wii U, qui a laissé de très bons souvenirs avec son univers loufoque. Vu le succès de la Nintendo Switch, il était logique de voir débarquer une suite exclusive pour la console hybride du géant nippon. C'est désormais chose faite avec l'arrivée, fin juillet 2020, de "Paper Mario The Origami King", récemment dévoilé par l'éditeur. Mais est-il aussi bon qu'espéré ? Déjà, vous devez savoir qu'avec lui, la recette évolue "légèrement". JoyCon en main, "Paper Mario The Origami King" vise à distraire les plus jeunes et l'on constate que l'évolution du gameplay confirme cela. Côté scénario, nous progressons toujours aux côté de Mario et de son frère Luigi dans le "Royaume Champignon". Le monde et ses personnages sont faits de papier mâché ! Artistiquement parlant, le rendu est plaisant, l'ambiance colorée et enfantine. De quoi séduire toute la famille y compris les plus jeunes. Reste que tout n'est pas idyllique pour nos héros "plombiers", sachant que le maléfique Roi Olly a volé le château de Peach et métamorphosé les habitants du royaume en origamis. Heureusement, notre moustachu préféré maîtrise de puissantes techniques d'origamis et est bien décidé à déjouer les plans funestes du roi tyran. Afin de défaire les gigantesques serpentins qui emprisonnent le château, Mario se lance dans un périple qui va lui faire explorer (sur de nombreuses heures de jeu) de vastes régions toutes plus originales les unes que les autres : des redoutables rapides, des ruines antiques, une demeure pleine de ninjas ou encore une oasis riche en mystères.



Humour, exploration et combats tactiques

L'humour, déjà présent dans les précédents opus, demeure particulièrement marqué sur Switch, avec les indispensables jeux de mots dans les dialogues et une mise en scène hautement déjantée. Les protagonistes sont, dans l'ensemble, amusants et l'on apprécie les rebondissements scénaristiques dont Nintendo a le secret. La prise en main est didactique et plutôt intuitive aux JoyCon. En revanche, la simplification du gameplay qui délaisse l'approche RPG des précédentes moutures risque de surprendre bien des fans ! De toute évidence, l'objectif est d'accroitre l'accessibilité de cette licence, mais cela a un impacte sur la richesse et le plaisir des plus âgés. Malgré ce changement de cap, le soft propose toujours du "tour par tour" et les combats restent nombreux. Forcément, ces évolutions accentuent légèrement un côté répétitif. D'autant plus qu'il nous faut faire des allers-retours dans les différents environnements 3D inédits à explorer. Certes, les développeurs ont intégré un système de progression, mais le tout est finalement assez simpliste pour les joueurs expérimentés. Dans la continuité des précédents volets, "Paper Mario The Origami King" nous confronte toujours à des Boss qu'il faut éliminer - un à un - et l'on doit sauver les "Toads" cachés dans le décors. A l'usage, il est aussi plaisant de découvrir des combats dans l'arène où l'on doit faire preuve de tactique et de vivacité d'esprit pour battre les ennemis qui se dressent sur la route. Pour ce faire, il faut, notamment, réaliser des "attaques synchronisées" pour accroître les dégâts ! Dans le même esprit, vous devrez juger du bon timing pour effectuer un saut sur vos adversaires ou encore sélectionner l'outils adapté (dont le marteau). Malgré quelques défauts et un rythme pas toujours dynamique, "Paper Mario The Origami King" parvient à nous séduire avec son univers et sa réalisation visuelle soignée. Certes, son gameplay aurait pu être un peu plus riche, mais, en l'état, cela devrait tout de même distraire aisément les plus jeunes et les nombreux fans de cette série. Un titre atypique et grand public à connaître sur Nintendo Switch !


Geek4Life
Graphismes : 16/20

Ce nouvel épisode pour Nintendo Switch bénéficie d'une réalisation visuelle particulièrement agréable à l'œil. Le concept de "papier mâché" accentue le côté enfantin avec des décors et personnages riches en couleurs. L'action est lisible et les combats s'inscrivent dans la continuité des précédents opus. Un résultat honorable.

Gameplay & prise en main : 15/20

Les changements opérés visent à démocratiser la série, notamment auprès des plus jeunes. Cela se concrétise par une simplification des mécanismes avec l'abandon de l'approche "RPG" au profit d'une aventure plus "classique" et de combats tout de même tactiques et au "tour par tour". Nous retrouvons heureusement les ingrédients qui ont fait le succès de "Paper Mario". Si certains passages sont plus réussis que d'autres, "Paper Mario The Origami King" reste un titre efficace. Notez que l'humour est l'un de ses points forts.

Musique et bruitages : 15/20

L'ambiance sonore est joyeuse et contribue au charme de cet épisode. Les fans retrouveront une atmosphère bon enfant. Le tout est soigné et fait honneur à la Nintendo Switch.

Durée de vie : 17/20

Toujours aussi copieux, ce nouveau "Paper Mario" nous offre une aventure qui se termine en une trentaine d'heures. Reste à être réceptif au concept et à accepter quelques allers-retours dans les décors. Un titre sympathique à l'approche des grandes vacances. Il y a de quoi occuper les plus jeunes et les inconditionnels des productions Nintendo. La Switch renforce encore sa ludothèque.

Note : 16/20

Si tout n'est pas irréprochable dans "Paper Mario The Origami King" (quelques baisses de rythme et des allers-retours dans les environnements), la recette reste tout de même bien agréable ! Avec en prime une bonne dose d'humour. Il importe de savoir que cet épisode Switch marque un changement de cap du RPG vers une aventure plus classique. Ce n'est pas un frein et les plus jeunes pourront plus facilement y adhérer. Avec des dizaines d'heures de jeu et une ambiance colorée et bon enfant le titre de Nintendo est parfait pour nous divertir à l'approche des grandes vacances.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.